lundi 19 décembre 2011

Doctor Who : The Brilliant Book 2012


Noël approche, et si toi, fan de Doctor Who, tu ne sais pas quoi demander au Papa Noël (qui comme chacun le sait emprunte le TARDIS du Doctor pour faire sa tournée, comment s’en sortirait-il autrement ?), ou du moins quoi demander qui ne soit pas le coffret DVD de la saison 6, sache qu’il y a une alternative : The Brilliant Book 2012.

Je n’avais pas prévu du tout d’investir dedans (merci Yann qui m’a donné son exemplaire défectueux !), mais j’avoue avoir découvert un chouette produit dérivé, sous forme d’un guide de la saison 6 épisode par épisode.

Chaque épisode a droit à son chapitre, introduit par une double page présentant d’un côté un résumé de l’épisode et de l’autre une « affiche » (merci à Elysio qui a qualifié la chose) façon cinéma, avec tous les protagonistes de l’épisode en question. S’en suit une double page qui évoque les scènes clés, les petits détails qu’on n’aurait pas vu, les anecdotes de tournage, les éventuelles scènes coupées, un peu façon Wikipedia, mais avec un peu plus de punch en terme de graphisme.

On trouve parfois ensuite des focus sur des aspects en particulier de la réalisation, des interviews, et des mises en perspective avec le reste des saisons (comme une page récapitulant les différents chapeaux du Doctor !).

Et puis il y a le reste. Maintenant que j’ai fini de lire Sur les rivages de la Terre du Milieu, je peux lui donner un nom, il s’agit de paratexte qui contribuer à donner une réalité à l’œuvre. Ou plus simplement, ce sont des documents qui semblent sortis droit de l’univers de la série, et viennent compléter l’épisode.


On y trouve donc, entre autres, les cartes postales d’Amy et Rory envoyées au Doctor pendant leur lune de miel, le journal de George (Night Terrors) ou encore le dossier de candidature du Doctor pour bosser dans le magasin de Closing Time. Autant dire qu’on s’amuse beaucoup à lire ces petits complétements souvent bien délirants.

The Doctor’s Wife est particulièrement gâté question bonus, puisqu’on n’y trouve rien de moins que la première introduction de l’épisode (refusée car trop chère) sous forme de comic (par Mark Buckingham qui œuvre dans Fables le reste du temps, rien que ça), et onze éléments sur le Corsair révélés par Gaiman himself (à vous donner envie d’avoir un spin-off Corsair Who !)

Bref, je ne suis pas très portée sur les livres dérivés de ce genre (je m’en tiens généralement aux comics et aux romans), mais c’est un compagnon bienvenu et fort sympathique à lire. Des fans se sont même amusés à reproduire le modèle, puisqu’on peut consulter en ligne un Doctor Who : Wonderful Book 1965 qui ressemble comme deux gouttes d’eaux au guide officiel. Pour l'avoir feuilleter, c'est un délice !

3 commentaires:

  1. Ouh la vache, ça donne envie.

    Je pense que je l'achèterai au début de l'année tient :D

    RépondreSupprimer
  2. Oh, tu donnes trop envie et pourtant, la saison 6 m'a globalement déçue ! Mais je vais peut-être acheter celui-là, j'adore les petits bonus délirants !

    RépondreSupprimer
  3. @Olya
    Je peux te le prêter sinon hein :D

    @JainaXF
    Il existe aussi pour la saison 5 si je ne m'abuse (il me semble que tu l'as mieux aimée ^^)

    RépondreSupprimer