lundi 17 mai 2021

La chose – John W. Campbell

La chose - Couverture

Si la collection Une heure-lumière publie majoritairement des textes récents, elle s’offre parfois le plaisir de remettre sur le devant de la scène des récits plus anciens, des classiques d’entre les classiques, et c’est le cas de la novella dont je vais vous parler aujourd’hui.

mercredi 12 mai 2021

Utopiales 2020 (anthologie)

 
Normalement, cette introduction aurait dû commencer par « comme chaque année… », mais 2020 étant une année d’une constance incroyable dans ses déceptions, il n’y a pas eu de festival des Utopiales et c’est une anthologie orpheline, déconnectée de son évènement que j’ai tout de même acheté par habitude. Point de dédicaces à l’intérieur, mais un ouvrage qui garde la trace d’une édition fantôme dont le thème était juste les traces.

samedi 8 mai 2021

L’enfant de la prochaine aurore – Louise Erdrich

L'enfant de la prochaine aurore - Couverture

Je ne sais pas vraiment ce qui m'a pris de me lancer dans un tel livre. C'est vrai, c'est tellement une bonne idée de lire un livre sur une femme enceinte dans un contexte de fin du monde quand on est soi-même enceinte dans un contexte où il ne manque parfois que quelques zombies pour parfaire le tableau.

mercredi 5 mai 2021

La fabrique des lendemains – Rich Larson

La fabrique des lendemains - Couverture

Jusqu’à la sortie de ce livre, je n’avais jamais entendu parler de Rich Larson. Il faut dire que seules quelques nouvelles de cet auteur très prolifique (presque 180 nouvelles publiées entre 2011 et 2020 !) avaient été publiées en français. J’ai donc testé sa plume grâce la nouvelle gratuite Rentrer par ses propres moyens, et je suis tombée sous le charme. Il fallait donc bien que je lise le reste du recueil !

samedi 1 mai 2021

Recueil factice – Avril 2021

Bannière Recueil Factice
Bannière réalisée par Anne-Laure du blog Chut Maman lit !

En apparence, le mois d’avril n’a guère été plus productif que mars avec un seul article publié. Rassurez-vous, d’autres sont dans les tuyaux, déjà écrits et même en attente de publication. Deux semaines de vacances confinées, mine de rien, cela aide à rattraper son retard, même si j’ai été occupée par d’autres dossiers en parallèle. Avril aura été en tout cas un mois efficace côté PàL : j’ai fait un sort à pas mal de petits livres, ce qui me permet de terminer avec une pile à 15. Encore un petit effort pour arriver à 10 !