samedi 20 octobre 2012

Petit week-end à Lille (1) - Laurent Voulzy en concert



Le week-end dernier, j’étais en vadrouille dans la région lilloise pour aller voir un concert de Laurent Voulzy. Je n’ai pas fait qu’écouter son concert, mais je vous raconterais le reste plus tard, il mérite bien un billet pour lui tout-seul. On ne se moque pas, Voulzy, c’est l’idole de ma maman, et comme elle a nous a élevé avec ses chansons, ça m’a complètement déteint dessus.

La première fois que je suis allée le voir sur scène, on a eu le droit à un orage monstrueux en guise de concert, du coup j’étais donc bien contente d’enfin le voir en vrai (et avec un toit, à bas les concerts en plein air !). D’autant plus que son dernier album, Lys & Love, avec ses compositions d’inspiration médiéval-Renaissance est juste sublime.

Ma maman disait toujours que les concerts de Voulzy étaient des vrais shows, et j’ai pu le constater en direct. Malgré une acoustique pas géniale dans la salle et ce pauvre Laurent qui n’avait pas beaucoup de voix ce soir-là, j’en ai pris plein les yeux et les oreilles.

Déjà côté scène et lumières y’a un sacré boulot (et même les costumes, bien qu’ils ne gardent pas longtemps leurs vestes et leurs capes, on les comprend !), et les musiciens sont impressionnants. Au nombre de cinq seulement en plus de la star, ils alternent instruments et parties chantées avec une sacrée aisance (une des chanteuses jouait de la guitare, de la harpe et du violoncelle en alternance, rien que ça !).

L’enchainement des chansons est extrêmement bien réalisé avec ses nouvelles chansons (sauf Blackdown à mon grand regret), mais bien sûr des anciennes soigneusement choisies pour bien s’insérer dans l’ambiance (on aurait cru qu’elles faisaient partie du dernier album).

Bien sûr, les classiques étaient au rendez-vous (Belle-île-en-mer tous en chœur sinon c’est pas drôle), et quelques surprises, une petite chanson empruntée à Alain Souchon par ici et une magnifique reprise de Scaborough Fair par là (que je venais de découvrir chez Simon & Garfunkel en plus)

J’ai trouvé le bis très touchant, avec un Laurent Voulzy qui revient tout seul sur scène avec sa guitare et chante quelques-uns de ses tubes avec le public. C’était bien sûr trop court, on aurait voulu que ça dure toute la nuit, mais vu ses difficultés à monter dans les aigus sur Cœur Grenadine, on lui pardonnera d’avoir écourté.

D’autant plus qu’on a eu l’occasion de le voir après le concert (après une bonne petite heure d’attente dans le froid, on est fan ou on ne l’est pas), d’échanger deux trois mots, d’obtenir un autographe et de prendre une photo, et je l’ai trouvé très sympathique (et il a un sacré sens du devoir pour avoir s’être prêté aussi bien au jeu des rencontres à une heure aussi tardive après deux heures de show !).


Ma maman a bien évidemment été conquise (moi aussi !), et comme on a appris dans la foulée qu’il faisait un concert à l’église Saint Eustache à Paris en décembre, et qu’on rêve d’entendre ses nouvelles créations dans une église (on a raté le coche à Saint Denis en juin hélas), on remet ça juste avant Noël ! Mais à part ça je ne suis pas du tout une groupie hein !

6 commentaires:

  1. On ne se moque pas ? T'es dure là...

    (oui c'est bas mais j'avais dit que je me vengerai...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais ne pourrais-je donc jamais me racheter à tes yeux ? (*insérez ici la musique larmoyante qui va bien*)

      Supprimer
  2. Pourquoi Lhisbei devait se venger ? (oui, oui, curieuse je suis :D).

    Bon, sinon, je ne suis pas fan du monsieur, même si j'aime beaucoup certaines de ses chansons.

    Bon, et effectivement, je ne savais pas que tu avais fait ta groupie le soir pour obtenir un autographe et tout et tout :D
    Et la photo, je veux la voir, moi, la photo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que je suis allée à Lille et que je l'ai même pas prévenu (shame on me)
      Et j'ai pas fait ma groupie, j'ai fait du soutien psychologique à ma groupie de Maman. Après ça n'empêchait pas d'en profiter :P

      Supprimer
  3. Je lis les articles à l'envers, mais c'est pas grave, hein :D
    Et oui, quand tu es élevée avec certaines chansons, elles te collent à la peau (qu'on le veuille ou non d'ailleurs)
    Oui pour maitriser plusieurs instruments, ce sont forcément de "vrais" musiciens (plus que de simples personnes présentes pour meubler visuellement, j'entends)
    C'est chouette qu'il joue encore le jeu de se prêter aux dédicaces et rencontre avec le public. Une heure, c'est plutôt court si on compte la douche et surtout... les exercices pour entretenir la voix (et notamment les étirements)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ca pour sûr elles ne meublaient pas ^^

      Supprimer