dimanche 17 juillet 2011

Harry Potter et les Reliques de la Mort partie 2 – David Yates


Je ne sais pas vous, mais depuis une semaine, mon entourage me bassine avec Harry Potter. Il y a les « alors ça fait quoi la fin d’Harry Potter ? » (rien, pour moi la fin c’était la sortie du 7ème tome en 2007). Et puis les « Tu étais à l’avant-première à Bercy le 12 ? » parce que tout le monde regarde le JT qui en a parlé (j’aime pas les films d’ordinaire et je devrais me précipiter pour aller le voir en vf ?).

Passons sur les niaiseries comme le passage à l’âge adulte, la seule question à laquelle il ne me dérange pas trop de répondre (menfin je préfèrerais qu’on me demande ma dernière lecture à la place, mais bon bizarrement Tolkien et les livres dérivés Doctor Who n’intéressent personne !), c’est le sempiternel « le film, tu en penses quoi ? », parce qu’en tant que fan, mon avis vaut forcément de l’or, semble-t-il. J’espère que vous n’en penserez pas moins, pour une fois que je ne fais pas que descendre le film !

Ce qui est bien, c’est qu’arrivée à ce huitième film, je n’avais personnellement plus aucune attente (les trois derniers David Yates m’ont achevé par leur lisseur et leur fadeur), et mon seul objectif était de me trouver des compagnons de cinéma susceptibles de supporter mes commentaires sarcastiques tout au long du film.

Forcément, avec des aprioris pareils, on ne peut qu’être agréablement surpris, et je vous le dit tout de suite, ce film n’est pas mauvais (et ceux qui me connaissent savent à quel point écrire un truc pareil à propos d’un Harry Potter signé David Yates m’est difficile).

C’est une bonne adaptation, globalement fidèle, et question réalisation, on a quelque chose de bien plus dynamique. Evidemment, vu que le film comprend à peu 90% de scènes d’action, c’est assez facile, mais tout de même. Au niveau des effets spéciaux comme du reste, on sent une certaine ambition, ce qui change agréablement des précédents films.

J’ai beaucoup apprécié la musique signée Alexandre Desplat, qui est elle aussi très ambitieuse, et toutes les citations de John Williams qui font chaud au cœur, parce c’est John Williams qui a donné son identité sonore à l’univers d’Harry Potter dans les trois premiers films, et qu’elles manquaient cruellement aux films précédents.

Bon bien sûr, la direction d’acteurs n’est toujours pas au top (et pourtant il y a de bons acteurs là-dedans !). Certains passages devraient susciter une émotion, et pourtant à l’écran ils ne dégagent rien. Pire, on en rigole parfois.

Mais globalement j’ai passé un bon moment devant mon écran, j’ai bien apprécié le début épique de la bataille de Poudlard, et mon voisin de siège, Elysio, a fait plus de commentaires sarcastiques que moi, c’est dire.

Je ne me lancerais pas dans une analyse détaillée, je préfère la laisser aux forums de discussion (y’a de quoi tenir des pages, notamment sur le fait qu’Helena Bonham Carter est plus convaincante quand elle joue Hermione que Bellatrix !), finalement, ma grande interrogation se trouve sur la nécessité de faire deux films.

A part l’intérêt financier évident, je pense qu’on aurait pu tout faire en un film (peut-être de 3h), car la première partie est définitivement trop longue et ennuyeuse, et la bataille finale aurait gagnée à être écourtée de quelques passages. Entre le moment où Harry part retrouver Voldemort dans la Forêt Interdite, et la bataille finale, on a vraiment l’impression d’un remplissage.

C’est dommage, parce que Neville y perd beaucoup en héroïsme en mettant trois plombes à tuer Nagini (sans parler du passage où tout le monde se moque de lui, spectateurs compris, ce qui casse un peu l'effet), et ce duel Harry/Voldemort qui n’en finit pas… Ce que j’ai toujours aimé dans le livre, c’est que c’était surtout un duel de mots, et que le combat en lui-même tenait en deux lignes. Ici, c’est tout le contraire : aucune parole et que des effets. Et le Expelliarmus n’est même pas prononcé à voix haute.

Au-delà de tous les détails, c’est mon plus gros regret. Pour le reste, même si ce n’est pas un grand film (ni même un film intéressant à vrai dire), c’est une adaptation honnête et pas trop déplaisante, qui relève le niveau. Et on rigole bien lors de l’épilogue avec ses acteurs mal vieillis et le super brushing de Ginny !

14 commentaires:

  1. Ah, toi aussi tu as ri de Neville (le pauvre, il ne le mérite pas pourtant, mais quel méchant scénariste lui a fait faire ça!)

    En fait, les batailles de baguettes ressemblent juste à des batailles à l'épée à distance, c'est retirer toute l'inventivité de l'outil de combat, c'est tellement dommage...

    Bref, je me suis amusée aussi, mais moins que toi je pense (rôh, oui, le brushing de Ginny, mais quelle horreur! Et pourquoi fallait-il que Ron ait du ventre???)

    RépondreSupprimer
  2. Bon ben moi je ne ferai pas de critique de mon côté, inutile de répéter ce que tu as dit.
    Et effectivement j'aurais même plus de critique que toi à faire, mais c'est globalement inutile d'en faire la liste.

    Pour les combats, c'est vrai dans le sens où le film est pauvre en sortilèges formulés, ce qui fait l'âme de cette bataille un peu, car le bouquin regorge de sorts !

    On s'est quand même bien amusés. Et il ne reste plus qu'à nous préparer à un marathon cinéma o//

    RépondreSupprimer
  3. Ah, je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à ne pas être enthousiaste sur les films (j'ai un groupe de copains qui adorent et vont les voir dès leur sortie, en VF en plus !) !

    J'ai adoré les bouquins, donc je suis exigeante pour les addatation...et presque toujours déçue !
    Pour ma part, j'avais détesté le début du premier film (Harry avec les yeux bleus et la coupe au bol, je ne m'en suis toujours pas remise !); et je n'y suis retournée que "forcée" par le groupe de copains susmentionné que pour le 6 et 7 (et en VF, bien sûr) !

    Je suis d'accord avec toi sur le côté lisse et sans saveur, et j'ai trouvé la première partie du 7 franchement pas terrible : c'est lonnnnnnnnnnng (et le passage de la danse était totalement stupide) !
    Ta critique ne me donne pas très envie de voir la deuxième partie...
    Les films font perdre une bonne partie de la profondeur et de la richesse de l'univers des livres en zappant des personnages et intrigues secondaires !

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup le côté humoristique de ton CR ^^
    Bon .. je ne l'ai pas vu (et je ne le verrai pas sauf peut être en DVD si quelqu'un l'a et que je n'ai rien à faire d'autre, xD) mais visiblement si on en croit les différents points de vue par ci par là, et même si le tien tempère un peu le tout, cela n'a pas l'air d'être un chef d'oeuvre cette adaptation d'Harry Potter !
    Et l'épilogue dans le livre m'avait été déjà assez pénible, mais vu comment c'est rendu dans le film, ce doit être un cauchemar, xD !

    RépondreSupprimer
  5. Je ne sais même plus quel est le dernier de la série que j'ai vu... le 3, je crois bien ! Mes enfants ont continué d'y aller sans moi - mon fils me conseillant à chaque fois de ne pas y aller, sauf à vouloir râler tout du long... "toi qui aimes tant les livres", est son argument... lui ne les adore pas et supporte les films parce que ses copains l'y trainent...

    RépondreSupprimer
  6. @Cachou
    Oui pour Neville ça m'a un peu dégouté, ça devait être son moment de gloire et on se moque encore de lui, à croire que le scénariste a rien pigé.
    Et j'ai jamais aimé le fait qu'ils se balancent des éclairs sans nom dans la figure, ça devrait rester une prérogative des très puissants (comme Voldemort et Dumbledore)

    @Elysio
    Un marathon des 8 films ? Sans moi alors :D

    @JainaXF
    A vrai dire le seul film que j'aime de toute la série est le 3e, car en dépit des coupes et des incohérences, il a une vraie ambition ciné et une personnalité. Le 4 passe encore parce qu'il est pas mal visuellement. Mais les autres sont tellement lisses...
    (oui parce qu'après les coupes et les transformations ne me dérangent pas, pourvu que ça améliore le film)
    Faut le voir entre potes, la 3D est sûrement inutile, et bon ça redonne envie de lire les livres, c'est pas mal :D

    @Endea
    Je n'ai jamais compris pourquoi les gens étaient aussi fâchés avec cet épilogue, il est niais mais il conclut bien le bouquin quoi :D. Le problème des adaptations d'HP c'est que c'est juste les livres mis en image... et comme le réa des derniers n'amène rien (à part un côté teen-movie assez effrayant xD), bah voilà...

    @fenoire
    Le 3 il était bien (enfin je suis presque la seule à le penser mais je l'assume xD). Ton fils a raison je pense ceci dit :D

    RépondreSupprimer
  7. Accroche-toi à ton slip mais j'ai lu tous les Harry Potter!
    Ce qui est un évènement en soit tu dois bien l'avouer!
    Et ma foi, j'ai trouvé ça divertissant.

    Quant à voir les films faut pas pousser mémé, hein?!

    RépondreSupprimer
  8. Mais c'est génial ça :D
    (par contre c'est triste, on aura plus jamais l'occasion de débattre en cours d'anglais sur le sujet, quelle tristesse...)

    RépondreSupprimer
  9. Dans l'ensemble, je suis d'accord avec ta critique - hé oui, j'en ai marre de rire aux moments les plus tragiques... C'est simple, à partir du moment où l'un des trois personnages principaux est présent, ça ne prend pas. Et même le vieux râle de V. quand il perd un horcruxe ! Et la scène finale, le moment d'émotion où Harry s'adresse à Albus Severus... Nan mais on aura tout vu.

    Le seul que j'ai trouvé vraiment convainquant était Alan Rickman.

    Comme dans l'Alsace profonde, ils ne connaissent pas la VO, je me suis coltinée la VF. Et figure-toi que dans le film, ils ont réhabilité le "not my dayghter, bitch!" en "pas ma Ginny, sale pétasse !" ce qui est évidemment un progrès par rapport à la traduction française du livre. Mais peut-être le savais-tu déjà.

    RépondreSupprimer
  10. Vu en VO 3D (et là, même si elle ne sert à rien, elle reste pas trop mal foutu la 3D, malgré quelques flous étranges sur les bords des objets ou personnages) et je me suis bien amusé ^^

    Je suis assez content du traitement apporté par Yates : il assume la direction prise par la saga depuis son arrivée sur le poste, après quelques tâtonnements oscillants entre le très bon et le moyen sur les opus précédents. Ça ne plait pas forcément, mais au moins c'est cohérent.

    Pour le reste, moi j'ai bien aimé la majeure partie du film, les quelques digressions vis à vis du livre passent bien et sont la plupart du temps justifiées.

    Mais surtout en sortant de la séance j'ai réalisé que c'est un adieu après 10 ans de ciné, une décennie de films divers et variés, accompagnés par les HP. So long Harry

    RépondreSupprimer
  11. Tiens, c'est marrant que ton avis soit relativement positif, alors que pour moi, c'est plutôt négatif.

    j'ai trouvé le film très mou du genou de manière globale. Je me suis même ennuyée à certains moments. Si j'avais trouvé que la partie une était très fidéle, et qu'elle m'avait bien plue, ici, j'ai trouvé qu'ils manquaient des petites choses, je ne saurai pas dire lesquelles par contre.
    Et pis c'était mou quoi. J'ai même pas trouvé la bataille si épique que ça, je trouve qu'on est passé bien trop vite dessus.

    Et pis sinon, moi je vois pas non plus ce qu'on lui reproche à l'épilogue, je l'aime beaucoup personnellement. Bon, c'est vrai que le brushing de Ginie était immonde x) Mais je trouve quand même qu'ils sont forts pour faire vieillir les acteurs :) Par contre, le fils d'Harry qui a la même coupe que Justin Bieber, berk ^^

    RépondreSupprimer
  12. @Adèle
    Bah c'est "pétasse" dans les sous-titres VO, j'en ai déduis qu'ils l'avaient mis en vf aussi. Et moi ça fait bien 2 ou 3 films que je râle sur l'absence de talent du trio principal (à part Ron à la rigueur), alors je ne le répète même plus, mais le summum était les retrouvailles Ginny/Harry pour moi (on aurait dit un ordi planté le Survivant xD)

    @Grishka
    Et du coup en 3D, quand Bellatrix meurt, y'a des morceaux partout dans la salle ? :D
    Moi j'avoue que les films HP m'ont tellement peu plus que ça relevait plus du devoir de fan qu'autre chose de les voir xD. Mais effectivement le premier est sorti la même année que le premier Seigneur des Anneaux (ou le deuxième ?), ça commence à dater !

    @Olya
    T'es pas la seule, c'est marrant comme les avis divergent entre ceux qui n'aiment pas la première partie et apprécient la 2e et vice-versa. Ces films ne font vraiment pas l'unanimité xD.

    RépondreSupprimer
  13. Ouais plein partout ! Et des cendres de Tu-Sais-Qui-Que-Je-Pourrais-Citer-Mais-Non-Parce-Que-J'ai-Pas-Envie, qui avait pas bon goût... :/

    Oui le premier Harry et le premier HP sont sortis tous les deux en 2001. Pfiou ! Si seulement Cuaron avait pu faire les 7...

    RépondreSupprimer
  14. Ah ça si Cuaron avait continué (ne serait-ce que sur le dernier...). Mais bon dans 20 ans ils referont ptêtre une adaptation avec de meilleurs réalisateurs. Ou mieux, ils feront une série télé :D

    RépondreSupprimer