jeudi 20 juin 2013

Fables 18 : Rose Rouge - Bill Willingham


Urban Comics ne chôme vraiment sur la série Fables. C'est le quatrième tome qu'ils publient en un an, autant dire qu'ils auront bientôt rattrapé la publication VO (le prochain volume est prévu pour août de cette année). Ils respectent en plus le découpage originel, du coup même si les albums sont un peu plus chers, on en a largement pour son argent !

Où en étions nous donc restés ? Ah oui, l'arrivée sur le devant de la scène de Mr. Dark, la fuite vers la ferme, la dépression de Rose Rouge, la grossesse de la Belle... que d'évènements qui continuent à se développer dans ce volume, dont les deux axes centraux sont la confrontation (épique) entre Mr. Dark et Frau Totenkinder et le retour « dans le monde des vivants » de Rose Rouge.

Pour ce qui est de Frau Totenkinder, l'histoire se révèle forcément grandiose, avec quota d'effets spéciaux et de répliques qui tuent de rigueur. Je n'en dirais pas plus, mais le personnage a vraiment le droit à son moment de gloire. Je suis juste un poil déçue par le final, mais je vous laisse découvrir ça par vous même.

Du côté de Rose Rouge, on a le droit à un long flashback mettant en lumière sa longue inimité avec sa sœur Blanche-Neige. C'est un véritable délice à lire, ça faisait longtemps (à ma connaissance) que la série ne s'était pas autant amusée à réécrire les contes de fées en croisant les histoires avec autant de brio. Un véritable délice, et ça fait plaisir de retrouver une Rose au sommet de sa forme à la sortie de ce long retour en arrière, voilà qui promet pour la suite.

Voilà pour l'essentiel, je vous passe le reste de l'histoire qui est assez foisonnante. Les intrigues secondaires sont nombreuses en parallèle, notamment celle de Gepetto ou celle de la Belle et de la Bête. C'est donc un tome très riche et très agréable à lire, avec en prime quelques bonus rigolos pour le numéro 100.

Bref que du bon, plus ça va, plus la série me plaît à nouveau !

CITRIQ

2 commentaires:

  1. La couverture dépote sacrément.

    RépondreSupprimer
  2. C'est caractéristique de la série, y'a un livre qui les regroupe toutes sur lequel je bave depuis longtemps ^^

    RépondreSupprimer