mercredi 2 décembre 2020

Recueil factice – Novembre 2020

Bannière Recueil Factice
Bannière réalisée par Anne-Laure du blog Chut Maman lit !

D’ordinaire, le mois de novembre où je suis traditionnellement à la bourre avec tous ces salons qui viennent me distraire. Cette année, hélas non. Voyons le positif, pour une fois je termine le mois quasiment à jour de mes chroniques, en explosant mon record de films vus !


 
LIVRES
 
Lectures de novembre

Vigilance – Robert Jackson Bennett – Projet Maki Semaine 42
Une novella glaçante aux résonances très actuelles – Chronique complète

Le fort intérieur et la sorcière de l’île Moufle – Stella Benson
Un petit trésor exhumé du passé, décalé mais très intéressant à découvrir – Chronique complète

Procédure de dissimulation (nouvelle) – Eric Brown –Projet Maki Semaine 47
Comme j’avais envie de quelque chose d’assez léger, j’ai décidé de lire cette nouvelle qui fleure bon le pulp (bien qu’elle ne date « que » de 2010). C’est bien rythmé et plein de peps, autant dire que je suis immédiatement tombée sous le charme. Y’a plus qu’à lire le reste du recueil !

Pour toujours l’humanité (nouvelle) – Léo Henry – Projet Maki Semaine 44
À partir d'une légère variation uchronique autour d'Apollo 11, Léo Henry nous propose l'histoire d'une rencontre entre un des astronautes de la célèbre mission et une admiratrice. Ce n'est pas un texte qui vous retournera le cerveau, mais j'ai beaucoup aimé son ambiance douce-amère très réussie, et la façon dont il rappelle la fascination qu'exerce encore sur nous l'exploration spatiale.

Retour à n’dau – Kij Johnson (Une heure-lumière HS 2020) – Projet Maki Semaine 40
Un superbe texte proposé avec des bonus très intéressants – Chronique complète

Chants du cauchemar et de la nuit – Thomas Ligotti – Projet Maki Semaine 43
Un recueil de nouvelles fantastiques oniriques et angoissantes, à découvrir – Chronique complète

Le problème à trois corps – Liu Cixin

Un incontournable récent qui ne m’a hélas pas vraiment convaincue – Chronique complète

Le canot (nouvelle) – Richard Paul Russo – Projet Maki Semaine 46
On connaît le concept de canot de sauvetage dans un bateau, mais avez-vous déjà imaginé un canot de sauvetage dans l'espace ? C'est le propos de cette nouvelle que j'ai trouvé fort intéressante, même si elle ne donne pas très envie de s'égarer dans certains endroits étranges et impossibles comme cela arrive aux protagonistes de l'histoire.

Éclat (nouvelle) – Peter Watts – Projet Maki Semaine 45
Je continue à tourner autour du roman Eriophora en lisant une autre nouvelle de Peter Watts se déroulant dans le même univers, et mettant en scène un des membres d'équipage qui s'apprête à partir pour un très, très long voyage. Le sense of wonder est au rendez-vous dans cette petite escapade autour du soleil qui interroge sur la notion de libre-arbitre.


 
FILMS
 
Films de novembre 1

Get out – Jordan Peele
D'ordinaire je ne suis pas une grande fan des films d'horreur, mais le succès critique de celui-ci m'intriguait, alors j'en ai fait mon film d'Halloween. Mettant en scène un jeune homme noir invité par sa copine à rencontrer sa famille blanche, Get out est un film très prenant, avec juste ce qu'il faut d'éléments flippants et un propos très bien amené sur le racisme. Un film à voir si ce n'est pas déjà fait. Et au moins en le regardant en ce moment vous ne risquez pas de prendre peur à la prochaine invitation de la belle-famille, vu que celle-ci n'est pas près d'arriver !

Hugo Cabret – Martin Scorsese
Je ne sais plus trop pourquoi je voulais voir ce film, mais comme je l'ai vu passer sur Prime j'ai profité de l'occasion. C'est un joli film pour enfants, très gentillet mais avec une esthétique léchée, un casting aux petits oignons et une intrigue intéressante sur les débuts du cinéma. Je suis un peu mitigée au final, autant j'ai trouvé la partie « hommage au cinéma » superbe, autant j'ai trouvé l'aspect « aventure » un peu fade, jamais réellement émouvant. Mais y'a une séquence tournée à la Bibliothèque Sainte Geneviève (rebaptisée pour l'occasion en grande bibliothèque du cinéma), et ça c'est chouette *-*.

The Lost City of Z – James Gray
Comme j'avais plutôt bien aimé Ad Astra l'an dernier, j'ai rattrapé le précédent film du réalisateur qui est disponible en ce moment sur Netflix. Ce film met en scène l'explorateur britannique Percy Fawcett, qui effectua de nombreux voyages en Amazonie pour faire de la cartographie, et plus tard retrouver une mystérieuse cité perdue. J’ai bien aimé la façon dont ce film mettait en images ce que j’avais appris dans la récente émission de La méthode scientifique sur les cultures précolombiennes. Cependant les thématiques très similaires à celles d’Ad Astra (voyage vers l’inconnu, relations père-fils) ne m’ont pas autant captivé, sans doute parce que la jungle d’Amazone est moins spectaculaire qu’un voyage vers les confins du système solaire !

Films de novembre 2
 
La planète des singes : Les origines – Rupert Wyatt
Au début je n'avais pas prévu de regarder cette nouvelle trilogie de films inspirés du roman La planète des singes (je fais partie de l'école film de 1968 forever), mais les bons retours m'ont convaincue d'y jeter un œil. L’intérêt du film est clairement dans la prouesse technique de la représentation des singes. Pour le reste, le film est à prendre au second degré, tant les personnages agissent de façon ridicule. Je crois bien que je n’avais pas vu de scientifiques aussi idiots depuis Prometheus !

La planète des singes : L’affrontement – Matt Reeves
Après un premier film qui ne brillait pas par l’intelligence de ses protagonistes, ce deuxième film s’ouvre dans un contexte de pandémie (lol) et met en scène la confrontation entre les singes qui ont construit leur société dans la forêt, et les survivants humains de San Francisco qui essayent de survivre en rétablissant l'électricité. Encore une fois, on ne peut que saluer la prouesse technique de la représentation des singes, même si l’intrigue qui les met en scène n’a rien d’extraordinaire.

La planète des singes : Suprématie – Matt Reeves
On prend les mêmes et on recommence… enfin on continue ! Ce dernier film ressemble vraiment beaucoup à un western pour son ambiance et pour les thématiques traitées, le côté fin du monde et de l'humanité en plus. Une fois encore, je suis partagée entre l'incroyable réussite visuelle et la platitude de l'intrigue. Au final cette trilogie est une belle réussite technique et offre un pont intéressant vers le film de 1968, mais je dois avouer qu'elle n'a pas tout à fait le même impact. Même si c'est rigolo de regarder en ce moment une histoire de pandémie où les gens se comportent comme des idiots. Je râlais pendant le premier film mais il suffit de regarder les infos pour se dire c'est finalement assez réaliste !


 
SÉRIES
 

Tales from the loop
Tales from the loop est une série très particulière qui nous emmène dans une ville des États-Unis dont l'élément central est un mystérieux centre de recherche, le Loop, où tout le monde semble travailler et qui déborde de phénomènes étranges. En suivant différents personnages à différentes époques, on tisse petit à petit un portrait étrange de cette ville et de ses habitants. Les histoires sont tristes, mais pas forcément déprimantes, juste très mélancoliques, et c'est agréable de regarder une série qui prend son temps pour poser son ambiance et parler de choses très simples (l'amour, les relations parents-enfants) par le biais de phénomènes bizarres et de robots déglingués. Une jolie trouvaille que je suis ravie d'avoir découvert grâce à Tigger Lilly qui en parlé en détail (ainsi que du livre dont la série est adaptée).



À VENIR EN DÉCEMBRE

Programme de décembre
 
Côté livres, je viens de terminer le dernier tome du cycle de la Passe-miroir et j’essaye d’avancer en parallèle un essai sur Tolkien (intéressant mais j’ai du mal à me mettre dedans). Comme prévu je me suis fait plaisir en novembre : entre les achats, les cadeaux et les emprunts, ma PàL a fait un petit +8 (oups). Je ne lis pas beaucoup en ce moment, me voilà donc remontée à 28 livres !

Côté blog, j’ai un article jeu vidéo en attente de publication, et mon guide de lecture sur Ursula K. Le Guin à retravailler (je pense qu’il va falloir que je reprenne un jour de congé pour m’en occuper !).

Pour le reste, je prévois un ralentissement jusqu’en fin d’année. Comme Monsieur s’est remis à World of Warcraft, nouvelle extension oblige, je me suis dit que c’était le bon moment pour me remettre moi aussi aux jeux vidéo. Me voilà donc plongée dans Dragon Age II. Enfin presque. Comme je me suis rendue compte que je n’avais pas conserver de sauvegarde complète extension incluse du premier volet, j’ai repris ma dernière sauvegarde de Dragon Age pour arranger cela (re-oups).

16 commentaires:

Yoda Bor a dit…

J'ai adoré Tales from the Loop, c'est une série que j'ai dégustée et que j'ai trouvé parfaite dans son équilibre et ses thèmes traités.

Baroona a dit…

T'es sponsorisée par Le Bélial' en ce moment, non ? ^^
"Me voilà donc plongée dans Dragon Age II" : donc en fait, décembre 2021 pour le guide Le Guin ce n'était pas du tout irréaliste... =P

JainaXF a dit…

Pour ma part, j'ai lâché Tales From the Loop après 3 épisodes, je l'ai trouvé franchement décevante... L'aspect visuel est très réussi, mais Amazon a complètement ignoré le JDR et son ambiance à la Stranger Things (en mode weird science) pour une ambiance mélancolique sombre... Amazon a voulu une ambiance "art et essai", c'est dommage !

Et puis l'aspect semi-anthologique ne fonctionne pas du tout pour moi : on n'a pas l'aspect "nouvelle à chute" des anthologies, et on ne s'attache pas vraiment aux personnages (notamment après l'épisode 2, vraiment affreux). En plus, de ce que j'ai lu par la suite, on a jamais vraiment d'explication sur les mystères du Loop !

Bref, une de mes grosses déceptions de ctte année...

Tigger Lilly a dit…

Trop de choses à dire !
Tu es abonnée aux nouvelles en ce moment dis donc :D
Trop contente que tu aies aimé Tales from the loop, c'est vraiment ma série de l'année ^^

Largement préféré The lost city of Z que Ad Astra que j'ai trouvé plus émouvant et plus "vrai".

J'aime beaucoup cette trilogie de la planète des singes mais faudrait que je la revois je me souviens que du 3ème les 2 précédents sont trop anciens dans mon esprit.

Bon Dragon Age ! Et hâte de lire ton billet LeGuin ^^

Yogo a dit…

Wahoo j'ai la côte ce mois-ci avec 7 recensions ! <3

Merci.

Vert a dit…

@Yoda Bor
Oui c'est une chouette série ^^

Vert a dit…

@Baroona
Si seulement j'étais sponsorisée xD
J'ai quelques congés d'ici la fin de l'année, je vais essayer de ne pas faire que jouer ^^

Vert a dit…

@JainaXF
Tu m'apprends que c'était aussi un JDR à l'origine, je savais qu'il y avait un livre mais pas que l'univers était aussi développé.

Vert a dit…

@Tigger Lilly
On se demande bien à qui à la faute pour les nouvelles (suivez mon regard juste en dessous xD)

Vert a dit…

@Yogo
Oui j'étais déchaînée. On verra si je fais aussi bien en décembre (pas sûr ^^).

shaya a dit…

xD cool pour Dragon Age, je commence à douter d'avoir fait le 2 moi ^^ Get Out pas du tout aimé pour le coup, et je renote Tales from the loop pour un jour pas trop lointain ^^

Alys a dit…

Vert, je réalise que tu classes tes billets par ordre d'alphabétique d'auteur. J'ai eu une espèce de bug généralisé en voyant les numéros des semaines du projet Maki qui ne sont pas dans l'ordre croissant et là BAM la révélation. Tu as toujours fait ça?
Je crois que j'ai apprécié Hugo Cabret et je suis sûre d'avoir apprécié Z. Enfin c'est très particulier mais c'est beau.
Et oui, la Planète des singes moderne reste en tête à cause de l'animation des singes, pas pour ses scénarios... Je retiens aussi la rareté des persos féminins, tiens. On ne sait pas comment survit la société des singes, il y a genre deux filles pour 300 garçons. XD

JainaXF a dit…

Oui, c'est un peu mon regret, la série d'Amazon risque d'occulter complètement le JDR, alors que c'est un excellent jeu, univers sympa, système simple... Ils n'ont même pas mentionné l'existence du jeu qui avait pourtant gagné de mutliples prix. Et puis, la série était vraiment trop déprimante (encore plus en 2020 !) à mon goût !

Par contre tu m'a bien donné envie de lire le dernier Robert Jackson Bennett et le roman de Stella Benson, je fais toujours de belles découvertes au cours de tes chroniques ! :-)

Vert a dit…

@Shaya
Tu peux toujours lancer une partie, tu sauras vite si tu y as joué ou pas ^^

Vert a dit…

@Alys
Je me suis fait la même remarque pour la Planète des singes, niveau rôle féminin c'est vraiment pas ça...
Sinon j'ai toujours classé mes billets par ordre alphabétique d'auteur (et pour les films et séries c'est par titre ^^)

Alys a dit…

"Sinon j'ai toujours classé mes billets par ordre alphabétique d'auteur (et pour les films et séries c'est par titre ^^)" --> C'est dingue. Les mystères du cerveau humain. 🤯