samedi 1 mai 2021

Recueil factice – Avril 2021

Bannière Recueil Factice
Bannière réalisée par Anne-Laure du blog Chut Maman lit !

En apparence, le mois d’avril n’a guère été plus productif que mars avec un seul article publié. Rassurez-vous, d’autres sont dans les tuyaux, déjà écrits et même en attente de publication. Deux semaines de vacances confinées, mine de rien, cela aide à rattraper son retard, même si j’ai été occupée par d’autres dossiers en parallèle. Avril aura été en tout cas un mois efficace côté PàL : j’ai fait un sort à pas mal de petits livres, ce qui me permet de terminer avec une pile à 15. Encore un petit effort pour arriver à 10 ! 



LIVRES

Couvertures des livres lus en avril

Utopiales 2020 (anthologie)

L’anthologie d’un festival fantôme, un peu décevante malgré quelques très bons textes – Chronique à venir

Les ferrailleurs du cosmos – Eric Brown
Un roman fix-up très divertissante avec une ambiance pulp réactualisée très réussie – Chronique à venir

La chose – John W. Campbell
Une réédition utile d’un récit horrifique fondateur, mais qui ne m’a pas vraiment passionnée – Chronique à venir

The Sandman (version audio) – Neil Gaiman & Dirk Maggs
Une excellente adaptation audio pour découvrir ou redécouvrir ce chef d’œuvre de Neil Gaiman – Chronique à venir

La fontaine des âges – Nancy Kress
Une novella intéressante avec un héros atypique – Chronique à venir

Conduire sa barque – Ursula K. Le Guin
Un manuel d’écriture intéressant si on s’interesse à ces questions – Chronique complète

Birthday Girl – Haruki Murakami
Un très joli objet livre que cette nouvelle de Haruki Murakami éditée de façon isolée avec des illustrations, et l’occasion pour moi de tenter à nouveau la prose de l’auteur (après La fin du temps lue il y a fort longtemps). Malheureusement je suis toujours aussi mitigée. Je trouve cette courte nouvelle qui met en scène une serveuse de restaurant le jour de son anniversaire superbement bien écrite, avec une très belle ambiance. Mais il y a un je-ne-sais-quoi qui me laisse sur le carreau. C’est exactement le même ressenti que pour La fin des temps, je crois qu’on n’est pas fait pour s’entendre, cet auteur et moi !

Chroniques du pays des mères – Élisabeth Vonarburg
Voilà presque dix ans que je n'avais pas remis le nez dans ce roman qui fait partie de mes incontournables, et je suis toujours étonnée de voir à quel point il se relit bien. Il n'a pratiquement pas pris une ride (curieusement c'est peut-être la féminisation de certains termes qui fait parfois un peu daté), et je découvre à chaque relecture de nouvelles choses. Il y a tant à aimer dans ce roman : le rapport à l'Histoire et aux histoires, les relations hommes-femmes, la construction d'une société non-violente, les réflexions sur les croyances. Un texte d'une très grande richesse, qui se révèle également très émouvant. Bref, lisez Chroniques du Pays des Mères ! (en plus il a été réédité cette année chez FolioSF donc vous n’avez même pas l’excuse de l’édition québécoise difficile à se procurer en France).
Chronique complète

Le silence de la Cité – Élisabeth Vonarburg
Une relecture logique à la suite des Chroniques du Pays des Mères. En général, je conseille toujours de lire les romans dans leur ordre d'écriture, mais pour ces deux-là, c'est finalement l'ordre inversé qui a le plus de sens. Loin d'être aussi riche que sa suite, et parfois un peu frustrant dans sa façon de multiplier les ellipses, Le silence de la Cité offre un complément intéressant (mais pas forcément indispensable), qui vient éclairer notamment la conclusion des Chroniques du Pays des Mères.
Chronique complète



FILMS
 
Affiches des films vus en avril

Aliens – James Cameron
Voilà un bon moment que je voulais combler les trous dans la saga Alien dont je n'ai vu que certains films dans le désordre le plus complet. Cette suite au premier film est plutôt convaincante et tient encore bien la route, même si une fois l'effet de surprise du premier film passé, on est moins dans l'angoisse que dans l'attente de l'inévitable. Les humains sont toujours aussi idiots, heureusement, Ripley est là pour remonter le niveau en atomisant plus d’aliens que toute l’équipe réunie.
À noter que j’avais du mal à complètement comprendre la relation qu’elle tisse avec la petite Newt, ce qui est un peu normal puisque la clé est dans une scène coupée précisant que Ripley avait une fille de l’âge de Newt dans le premier film, et que celle-ci est morte entre les deux films, elle ne l’a donc jamais revue.

Alien 3 – David Fincher
On reprend les mêmes (enfin surtout LA même) et on recommence ! Après la grosse artillerie du deuxième film, j’ai bien aimé le côté plus cheap de ce troisième film où on n’a qu’un seul alien mais aucune arme pour le combattre. On reste un peu toujours sur la même recette et le comportement des personnages n’est parfois pas toujours très cohérent, mais le final claque, assurément ! Logiquement, on a donc enchaîné sur un revisionnage du 4e.
 
Alien : la résurrection – Jean-Pierre Jeunet
En revoyant ce film, j'ai comme l'impression de boucler la boucle puisqu'il s'agit du premier Alien que j'ai vu. Il m'avait beaucoup marquée à l'époque, sans doute parce qu'il joue moins la carte de l'horreur pure que du malaise malsain. C'est un film un peu étrange, déjà en raison de son réalisateur, Jean-Pierre Jeunet. On est clairement dans une grosse machine hollywoodienne mais il y a des petits trucs qui lui sont propres qui se glissent ici et là. Et j'aime bien le fait qu'il concrétise ce que les précédents films essayaient d'empêcher, à savoir de laisser des humains cupides et ambitieux mettre la main sur les aliens pour tenter de les contrôler (et franchement c'est pas joli à voir).
Je vais m'arrêter là pour cet univers. Je n'ai pas forcément envie de revoir le premier (c'est un film à voir, superbe mais une fois a suffit) et le reste des films... on va plutôt regarder sur quels autres classiques j'ai des vides à combler !

Souvenirs de Marnie – Hiromasa Yonebayashi
Petit revisionnage entre deux films Alien pour garder le moral. Si Souvenirs de Marnie n'est pas le film le plus marquant des studios Ghibli, je trouve qu'il est très apaisant à revoir en ce moment : on s'y met au vert (à plus de 10 km de chez soi), on y croise pléthore de personnes bienveillantes et il est toujours intéressant de mettre en scène des personnages qui ont du mal à tisser des liens avec autrui.

Wonder Woman 1984 – Patty Jenkins
Après un premier film que j'avais beaucoup apprécié, il est possible que j’aie mis un peu trop d'attentes dans ce nouveau Wonder Woman. Mais force est de constater que si ce film se laisse regarder (oui je suis bon public), il ne renouvelle pas l'essai du premier film. Si l'intrigue sur le papier est cohérente (qu'on apprécie ou non son message), elle est complètement plombée dans son développement par de nombreuses incohérences, des grosses ficelles et des personnages parfois écrits à la truelle. Quel dommage, j'aurais tellement aimé retrouver la hype du premier film !




SÉRIES

 
The Falcon and the Winder Soldier – Saison 1
Deuxième série du MCU disponible sur Disney+, The Falcon and the Winter Soldier met sur le devant la scène les deux héros secondaires éponymes dans une intrigue qui met en scène l'arrivée du nouveau Captain America. Le côté « buddy movie » est plutôt sympathique, de même que le fait que la question du racisme soit abordée assez franchement au travers du personnage du Falcon (même si c'est loin d'être aussi percutant que dans la série Watchmen). Cependant, après l'OVNI qu'était WandaVision, j'ai trouvé cette série un peu lisse, avec des personnages auxquels on peine à s'attacher vraiment.

Le jeu de la dame (mini-série)

Adaptée d'un roman de Walter Tevis (décidemment tout est fait cette année pour que je lise cet auteur), Le jeu de la dame met en scène une jeune orpheline devenue prodige des échecs. Cette mini-série de sept épisodes est très sympathique à regarder pour son ambiance (si vous aimez les papiers peints kitschs des années 50-70 vous allez vous régaler), pour le parcours de son héroïne plein de hauts et de bas, et pour son incroyable capacité à rendre des parties d'échecs dynamiques et passionnantes même pour quelqu'un qui n'a aucun intérêt pour la discipline.

The Mandalorian – Saison 2
Une deuxième saison dans la continuité de la première. On retrouve la même ambiance et l'histoire qui ressemble à un scénario de RPG, avec l'inclusion en plus d'éléments destinés à ouvrir vers de nouvelles séries. On tombe parfois un peu dans le fan service (d'autant plus que cela pose des questions de continuité), mais c'est tout à fait dans l'esprit de cette série par un fan pour des fans, qui se regarde avec le même plaisir qu’on peut avoir à se baffrer de chocolats Kinder au moment de Pâques.

Orange is the new black – Saisons 6 & 7
Je n'avais pas vraiment prévu de terminer cette série que j'avais laissé en plan au début de la saison 7, sans même prendre la peine de chroniquer la saison 6 qui m'avait donné l'impression de tourner en rond. Et puis j'ai eu envie de connaître la conclusion. Globalement j'ai trouvé cette saison d'une infinie tristesse, tant la majorité des héroïnes semblent condamnées à répéter leurs erreurs. Mais c'est une peinture assez réaliste : comment briser le cercle vicieux de la pauvreté et de la criminalité quand on ne donne aucun moyen pour ? Quelques lueurs d'espoir, heureusement, viennent éclairer cette conclusion douce-amère, et je suis bien contente d’avoir pu dire au revoir à toutes ces héroïnes atypiques.

WandaVision (mini-série)
Sans doute la création la plus barrée de l'univers cinématographique Marvel à ce jour, mais aussi la plus intimiste. En revisitant les sitcoms à travers les décennies, WandaVision est une série pétillante en apparence mais très triste par son sujet, à savoir le deuil. Pas d'enjeu démesuré donc (même si on ne coupe pas à la grosse baston finale) mais une histoire plutôt touchante, qui s'offre en prime le plaisir de faire se croiser pas mal de personnages secondaires du MCU et de préparer le terrain pour les prochains films/séries.



AU PROGRAMME EN MAI

Quoi de prévu à part les chroniques en retard de mars et d’avril ? La même chose que chaque mois : continuer à vider la PàL tranquillement, essayer de ne pas rédiger mes chroniques avec deux mois de retard et si l’opportunité se présente (spoiler : c’est mal parti), refaire un peu de jeux vidéo.

Côté lectures, j’avais prévu de profiter de mes vacances pour commencer le tome 3 de Terra Ignota. J’ai finalement changé de programme en reprenant ma lecture des Livres de la Terre fracturée de N.K. Jemisin. Côté visionnage, je teste des trucs en attendant quelques sorties intéressantes en mai-juin : la saison 2 de Love Death + Robots, la fin de la saison 5 de Lucifer et la série Loki.

11 commentaires:

Tigger Lilly a dit…

Normalement, si tout va bien, je lis Chroniques au pays des mères en mai ╰(*°▽°*)╯

C'est super Sandman en audio !

Huhu le contraste entre souvenir de marnie (je l'ai revu récemment aussi et j'ai encore plus aimé que la première fois je crois) et les Aliens (dont j'avais enchainé le revisionnage il y a quelques temps, par contre je crois que sur mon édition bluray, la scène coupée y est)

OITNB 3>

C'est chouette que tu aies apprécié Le jeu de la dame.

C'est quoi les trucs que tu testes ? :D

Alys a dit…

Qu'est-ce que j'aime toutes ces "Chronique à venir"!! 😍😍
Je lirai Chroniques du pays des mères un jour, c'est sûr.
Les aliens: génial. Je n'ai vu que le premier, il faudrait tellement que je comble cette lacune, d'autant que James mon dieu Cameron y a touché...
Mais qu'est-ce qu'ils ont fait aux cheveux de Gal Gadot sur cette affiche, sérieux??
J'attends Love Death + Robots aussi, même si je n'ai vu aucun chat dans la bande-annonce, et puis Loki, pour des raisons d'idolâtrie évidents.

Baroona a dit…

"(décidemment tout est fait cette année pour que je lise cet auteur)" : Oui. Oui. Oui. (dit-il, n'en ayant lu qu'un)

J'apprends que Jean-Pierre Jeunet a réalisé un "Alien", c'est marrant, il fait un peu intrus dans la liste des réalisateurs. ^^

Top pour "Le Jeu de la Dame", c'est vraiment une excellente mini-série.
"Chroniques du pays des mères" et "Orange is the new Black" sont un peu dans une même pile chez moi, celle de "il faudrait, mais j'ai l'impression que ça n'arrivera pas de sitôt". ^^'

Vert a dit…

@Tigger Lilly
Super pour Chroniques du Pays des Mères !
Pour les tests on a regardé le premier épisode de Shadow and Bones et en fait c'est tout pour le moment je crois xD

@Alys
Mais comment ça se fait que tu n'ai jamais vu les autres aliens ? Le 2e te plaira je pense (beaucoup de gros monstres et de gros flingues :D)

@Baroona
Oui un film réalisé par Jean-Pierre Jeunet sur un scénario de Joss Whedon, c'est complètement improbable dit comme ça.

Alys a dit…

C'est une excellente question, comment ça se fait que je n'ai pas vu les autres Alien. Je vivais dans une réalité alternative, j'imagine. Vraiment. Je ne m'explique pas comment j'ai des lacunes pareilles, surtout que ça fait genre quinze ans que je travaille activement à les combler. 🤷‍♀️ Bon, pour Alien, clairement, le premier m'a tellement foutu la trouille que j'ai considéré la série tout entière comme "non regardable" pendant de nombreuses années. Mais ça fait dix ans que je la considère comme regardable, donc, bon.

shaya a dit…

Cool une relecture du Pays des mères, et j'approuve pour la couverture de FolioSF, j'ai limite envie de le racheter rien que pour ça !

Et trop contente pour OINTB, j'ai beaucoup aimé aussi la fin de la série !

Vert a dit…

@Alys
Je peux comprendre, j'ai fini par sortir ma tablette pour le 2e pour faire autre chose à côté. Pas que le film m'ennuyait mais j'avais besoin d'en sortir un peu pour arriver à dormir après :D

@Shaya
Moi aussi mais j'essaye d'éviter d'avoir trop d'exemplaires d'un même livre chez moi ^^

Elessar a dit…

Ha mais ce fût un mois très productif niveau contenu en tout cas !!
Haaaa, si ma fille dormait tôt... XD
Sandman en audio me fait de l'oeil (de l'oreille ?)^^
Et pour Jemisin : Ouiiiiii !! :D
T'en fait pas pour les chroniques en retard, j'en ai qui attendent là et qui datent d'il y a 3 ans XD

Vert a dit…

@Elessar
J'étais en vacances ça aide à veiller un peu plus tard (Mini-Vert non plus ne se couche pas très tôt en ce moment ^^)
J'espère que Sandman te plaira, je suis bien contente d'avoir replongé dans la Terre fracturée pour ma part (même si ça respire pas la joie de vivre comme cycle xD)

Audrey a dit…

Joli bilan culturel !
J'ai adoré WandaVision et son côté original...
Bon mois de mai :)

Vert a dit…

@Audrey
Merci, à toi aussi ^^