mardi 28 mai 2013

Une journée entre musique et sciences...

Avec Shaya et Tigger Lilly, nous avons fait une petite expédition début mai pour aller visiter quelques expositions très intéressantes à la Cité des Sciences et à la Cité de la Musique. En voilà un petit compte rendu pour vous mettre l’eau à la bouche, car toutes ces expositions valent la détour :


Habiter demain – Cité des sciences

Point de monades urbaines ou de stations spatiales habitables dans cette exposition, mais avant tout un excellent aperçu des tendances actuelles en matière de construction, de normes, de technologies qui se développent, notamment pour tout l’aspect environnemental.

C’est très intéressant car comme toujours la Cité des Sciences n’a pas son pareil pour expliquer les choses avec pédagogie et interactivité (recoins où l’on écoute les nuisances sonores, jeux, matériauthèque, maquettes et exemples pertinents…). C’est ce que j’aime, tout est extrêmement accessible pour des ados ou adultes.

Parfois un peu utopiste quant à l’avenir de l’habitat (pour en arriver à ces logements idéaux, il faudrait de sacrés changements de société), cette exposition montre que paradoxalement les meilleures solutions de construction et d’habitat sont celles qu’on a mis au placard depuis des années (mutualisation des ressources, isolants naturels). En effet et assez ironiquement, s’il a fini dans le ventre du loup, le petit cochon à la maison de paille n’en était pas moins le plus écolo (et le mieux chauffé) des trois !

Une exposition très intéressante donc, et avec des jeux parfois très amusants (nous avons grandement apprécié la possibilité d’inclure une bibliothèque commune dans l’habitat collectif que nous avons conçu avec Shaya et Tigger Lilly !).


Musique & Cinéma : le mariage du siècle – Cité de la musique

Avec un thème comme celui-ci, je ne pouvais pas ne pas aller voir cette exposition, qui décortique la façon dont la musique s’est peu à peu invitée dans le cinéma (d’abord pour accompagner la projection, parfois en amont ou pendant le tournage).

Dans une scénographie vraiment réussie (avec plein d’accessoires typiques des plateaux de tournage), on peut découvre des partitions, des objets et surtout beaucoup d’extraits sonores et vidéo. L’exposition fait vraiment le tour du sujet, et si beaucoup des exemples présentés me parlaient assez peu, je suis bien contente de l’avoir vu.

Mon seul regret est que c’est une exposition dans un espace réduit où l’on aimerait être seul pour pouvoir tout voir et tout écouter. Dès qu’il y a un peu de monde ça n’est plus possible, et on se retrouve souvent à piétiner (comme dans toutes expos parisiennes me direz-vous mais après une matinée au calme à la Cité des sciences, j’ai senti la différence même si ça restait correct comme foule).


Futurotextiles – Cité des sciences

Après notre escapade à la Cité de la musique, comme les billets sont valables toute la journée nous sommes retournées à la Cité des Sciences pour continuer notre exploration.

Cette petite exposition (qui était présentée à Lille cet automne) nous parle du futur également, celui de nos vêtements cette fois-ci. Par tous les matériaux, et les quelques prototypes et costumes (notamment un casque de vélo gonflable), on prend conscience du vaste champ des possibles dans le domaine textile. J’en ai conclu qu’on pouvait faire du tissu avec à peu près n’importe quoi, y compris du lait ou des cailloux, et pourtant ce n’est pas de la science fiction !

Pas l’exposition la plus mémorable de la Cité des Sciences, mais sympathique à voir au passage, même si du coup elle nous a empêché de finir la meilleure :


L’économie : krach, boom, mue ? – Cité des sciences

Et voilà notre plus grosse frustration, car nous avons commencé cette exposition trop tard pour pouvoir la finir avant la fermeture. J’étais un peu inquiète car l’économie est un sujet qui me parle assez peu, mais justement s’il y avait bien un moyen de comprendre ça, c’était à la Cité des Sciences.

Nous n’avons pu voir que le premier tiers de l’exposition, mais j’ai été absolument époustouflée et conquise. La base de l’économie est expliquée de façon ludique, claire, compréhensible, via des films, des animations, des jeux… c’est absolument impressionnant.

Du coup ça a été d’autant plus énervant de devoir partir alors qu’on allait entrer dans le vif du sujet, à savoir l’économie aujourd’hui. Mais ce n’est que partie remise, sans aucune doute nous y reviendrons !

Comptes rendus de Tigger Lilly : Cité des Sciences & Cité de la Musique

5 commentaires:

  1. Chouette journée ! Et définitivement on doit retourner à la Cité des Sciences pour finir cet expo.

    RépondreSupprimer
  2. Il faut qu'on se prévoie ça cet été, quand (si ?) il y aura du soleil !

    RépondreSupprimer
  3. Ah ah si c'est cet été, j'aimerais bien me joindre à vous si j'ai l'occas de passer à Paris ^^ Car cela me dit vraiment.

    RépondreSupprimer
  4. Owiiiiiiii Endea avec nous.
    Par contre je ne serais pas sur Paris au mois d'août à priori, donc faut qu'on se cale ça avant fin juillet ^^

    RépondreSupprimer
  5. Oki je note ^^ Cela devrait pouvoir se faire je pense :)

    RépondreSupprimer