jeudi 2 mai 2013

Iron Man 3 - Shane Black


Enchainer les suites est toujours un exercice délicat dans les films de super-héros. Les schémas deviennent répétitifs, les poncifs s’usent, et le bel élan du début en tombe vite à l’eau.

Iron Man, qui a très bien commencé sa carrière avec un film plein de punch et d’humour, m’avait un peu déçue sur le deuxième volet, qui se résumait à beaucoup d’esbroufe et une intrigue des plus succinctes (ceci dit il se laisse regarder avec bonheur, ça reste drôle et avec Robert Downey Jr.).

Du coup j’attendais un peu Iron Man 3 au tournant : trailer prometteur, changement de réalisateur, allait-on avoir droit au même numéro, ou au contraire partirait-on vers quelque chose de plus riche ?


Si ce troisième film n’a pas la fraicheur du premier volet (mais je crois que rien n’égale jamais vraiment l’histoire de la création d’un héros), il se pose comme le plus solide des trois en matière de scénario (qui pour une fois ne tient pas sur un post-it).

Nous avons donc d’un côté un Tony Stark hanté par des cauchemars suite à la bataille de New York (et hop, un peu de continuité avec Avengers), qui fabrique armure sur armure sans arriver à surmonter ses angoisses. En parallèle, le très mystérieux Mandarin fait trembler l’Amérique avec ses attentats et ses messages télévisuels plus qu’inquiétants.

Fatalement, ces deux intrigues ne peuvent que se croiser, et c’est donc un Tony Stark bien dans la mouise qui va devoir remonter la piste du Mandarin, et le mettre hors d’état de nuire.

Tout cela est assez convenu, mais l’intrigue réserve tout de même quelques surprises bien sympathiques ici et là qui pimentent le film. Accessoirement, j’ai bien aimé qu’une bonne partie du film se déroule sans utilisation d’armure, rappelant quand même que la plus grande force de Tony Stark est son intelligence, pas son réacteur ARC !


Comme d’habitude, Iron Man doit beaucoup à Robert Downey Jr. Le rôle lui va comme un gant, et il incarne avec panache ce héros doté d’un grand sens de la réplique (et d’un sacré potentiel comique). Son side-kick, Rhodes, m’a semblé plus à l’aise que dans Iron Man 2 où il peinait à convaincre. Seule Pepper m’a semblé un peu en retrait. Si elle a quelques bonnes scènes, j’ai eu l’impression que les scénaristes ne savaient pas trop quoi faire d’elle.

Ceci dit, ce n’est pas bien grave. Dans l’ensemble, Iron Man 3 remplit très bien son cahier des charges. C’est un film de super-héros bourré d’humour qui sait ménager quelques scènes spectaculaires et ne néglige pas pour autant ses personnages. Un bon film Marvel donc, bien distrayant, et comme il se doit avec un bonus post-générique fort sympathique !

14 commentaires:

  1. Clairement une bonne surprise, et étonnamment un des meilleurs film Marvel depuis quelques temps, comme quoi tout est possible.
    Ça n'en fait pas un bon film pour autant, mais je l'ai vu avec plaisir et c'est déjà pas mal !
    Très chouette que le film s'attarde ici plus sur l'homme dans l'armure que sur l'icone :-)

    RépondreSupprimer
  2. Ma préférence reste toujours sur le premier, la cause au sort réservé à ce pauvre mandarin, même si en soit le scénario est assez riche. J'ai beaucoup aimé le "nouveau" personnage d'IronMan / Tony Stark et ses angoisses, ça le rend plus humain, ces scènes sont vraiment très bien rendu par Robert Downey Jr.
    Il est appréciable aussi que la scène post-générique, ouvre sur de futur exploit du justicier, j'avais un petit doute après la fin du film.
    Sinon qu'à tu pensais du générique de fin et de son côté kitch, j'étais un peu partagé la semaine dernière dessus.

    RépondreSupprimer
  3. @Grishka
    C'est un bon divertissement, c'est l'essentiel ^^
    (c'est marrant parce que je râlais sur le dernier Batman qu'on le voyait jamais en costume, là c'est le cas aussi et je trouve que ça passe mieux xD)

    @Fánaríë
    En trainant un peu sur Internet j'ai compris pourquoi ça avait choqué les gens le Mandarin (comme je connais pas les comics pour moi ça passait bien ^^). Ceci dit moi aussi au final le 1er reste mon préféré (mais c'est à peu près toujours le cas, y'a guère que Batman où le 2e dépasse largement le 1er)

    Le générique m'a pas dérangé du tout, j'aime bien ce genre de délire visuel en général et je trouve que ça passe bien sur ce genre de film.

    Pour le final, j'ai lu après que comme le contrat de Robert Downey Jr. prenait fin, ils ont donc fait une fin "finale" au cas où il ne serait pas renouvelé pour Avengers 2 par exemple, mais j'imagine parfaitement une pirouette scénaristique pour qu'il reprenne du service (genre c'est pas le bon réacteur ARC qu'il a jeté ^^)

    RépondreSupprimer
  4. non non le générique ne m'a pas dérangé, c'est juste que j'ai trouvé ça étrange ; c'est quelque chose qu'on retrouvait beaucoup dans les années 80 notamment pour les séries ( effets visuels comme sonores ).
    Pour le générateur ARC, ce n'est pas comme s'il n'était pas capable d'en refaire un autre non plus.

    RépondreSupprimer
  5. « mais je crois que rien n’égale jamais vraiment l’histoire de la création d’un héros »

    A mon avis c'est le véritable problème des adaptations de comics made in Marvel Studios qui finissent toutes par se ressembler une fois l'origine du héros racontée et ce malgré le réalisateur à la barre. Au bout de 7 films un peu d'ambition ne ferait pas de mal au genre super-héroïque sans quoi le public finira par se lasser.

    RépondreSupprimer
  6. Je dois avoir un problème avec les grosses productions américaines, j'ai tenté de regarder Iron Man 1 à la télé l'autre jour ... Je n'ai pas tenu plus d'une demi heure tellement j'ai trouvé ça "nul" (désolé ce n'est pas constructif du tout mais j'ai pas mieux, xd)
    Bon heureusement tout le monde n'est pas allergique à ce genre de films ^^

    RépondreSupprimer
  7. Un bon "petit" film sympathique, à ceci prêt que je suis passé totalement à côté des affres psychologiques de Stark (on est tellement loin du Bruce Wayne de Nolan...), et que la scène post-générique ne sert à rien...

    A part ça, ça se laisse regarder agréablement !

    RépondreSupprimer
  8. @Fánaríë
    C'est peut-être un dada du réalisateur. Je n'ai vu qu'un autre film de lui, Kiss Kiss Bang Bang, (qui de mémoire est une histoire de détective qui part dans tous les sens avec Robert Downey Jr)(mais non ce n'est pas Sherlock Holmes xD), mais de ce que j'ai lu ici et là y'a des éléments dans Iron Man 3 qui sont typiques de lui.

    @blackmage
    En même temps vu le succès d'Avengers (film pop-corn par excellence), je doute qu'ils se fatiguent sur les scénarios, ils ont bien compris qu'avec des bonnes vannes et des gros SFX on avait déjà un public ^^

    @Endea
    On va dire que parce que tu l'as vu en VF tu n'as pas succombé aux charmes de Robert :P
    (mais sinon si c'est pas ton style, pas la peine d'insister en effet ^^)

    @Lorhkan
    J'ai lu plein de critiques sur la scène post-générique, moi je l'aime bien, elle ferme bien le film (à défaut de teaser le prochain film Marvel, certes xD).

    RépondreSupprimer
  9. @Tigger Lilly
    Comme c'est étrange ^^

    RépondreSupprimer
  10. Je l'ai vu hier et je suis tout à fait d'accord avec toi (pour changer ! ;-) ) !
    J'ai passé un bon moment, et j'ai apprécié de voir Tony Stark un peu séparé de son armure !
    Bon, niveau scénario, pas de vraie surprises, hein, mais un bon moment de détente et une conclusion possible pour Iron Man !
    Effectivement, les personnages féminins sont assez sous-exploités, c'est dommage !

    RépondreSupprimer
  11. Ca ne compte pas, ce n'est pas un épisode de DW :P

    RépondreSupprimer
  12. J'ai vraiment beaucoup aimé cet opus ci.

    Découvrir un Stark angoissé, moi ça m'a rempli encore plus mon p'tit coeur d'amour pour lui, parce qu'il fait humain ! Quand il faisait ses crises d'angoisse, j'avais envie de le serrer fort contre moi :D

    Bon, et puis j'ai adoré le p'tit mioche qui n'en démord pas aussi :D

    Bref, j'ai vraiment été contente d'être allée le voir. Et puis Robert quoi !

    RépondreSupprimer
  13. @Olya
    Exactement, Robert quoi :D
    Le gamin je l'ai bien aimé parce qu'il se prend des vents monstrueux en fait, c'est bien rigolo !

    RépondreSupprimer