lundi 11 février 2013

Ma liseuse et moi

Voilà, j’ai passé le cap, j’ai franchi le Rubicon, j’ai atteint au niveau supérieur, j’ai basculé du côté obscur… bref, j’ai acheté ma liseuse. Enfin, devrais-je ajouter, parce que ça fait tellement longtemps que j’en parle que la moitié de mon entourage pensait que j’en avais déjà une !

Mais bon, je suis longue à la détente, indécise au possible quand je dois acheter quelque chose qui coûte plus de 30 euros, et les finances n’ont pas forcément été au beau fixe ces derniers temps, j’hésitais. Mais j’ai fini par arrêter mon choix, et je suis donc très fière de vous présenter ma nouvelle meilleure amie.


Bienvenue donc à CAL (qui tiendra compagnie à Voyageur, mon ordinateur, et à Highlander, mon disque dur externe). Les fans de Doctor Who apprécieront la référence (indice : « spoilers »), les autres, tant pis pour vous, ce n’est pas faute de vous en parler jour et nuit pour vous convaincre de vous mettre à la série !

CAL est un Kobo mini. Je n’étais vraiment pas partie sur ce modèle à la base, mais c’est l’argument prix qui m’a fait opté pour. J’avais quelques scrupules en fait à mettre 100/130 euros dans un modèle plus avancé, sachant que je n’avais aucune idée de l’usage réel que j’aurais d’une liseuse. Et entre les soldes de la fnac au mois de janvier et un chèque fidélité judicieusement placé, CAL m’a coûté 45 euros, un investissement bien plus raisonnable.

De plus ce modèle inclut grosso-modo tout ce qu’on peut attendre d’une liseuse en plus de la capacité à lire dessus sans s’écorcher les yeux : dictionnaires (français, anglais et un traducteur très pratique), annotations et surlignage (même si je n’ai pas encore trouvé s'il y avait moyen d’importer ça sur le PC, je n’ai pas vraiment cherché ceci dit), et étagères pour classer ses livres.

Il y a même un système de récompenses à débloquer (en testant certaines fonctionnalités, en lisant à tel créneau horaire...) qui me donne l’impression d’être en pleine partie de Dragon Age à chaque fois que j’ai une notification à ce sujet !

Son seul défaut, c’est sa taille, 5 pouces au lieu de 6. C’est très pratique (je peux lire d’une seule main dans le métro), par contre les numéros de page qui devraient s’afficher dans la marge des livres s’affichent sur le texte, c’est très énervant de devoir jouer à deviner le mot !

(Ceci dit entre temps j’ai découvert qu’on pouvait simplement désactiver l’affichage des numéros de page, ce qui règle la question !)

A part ce petit détail et des ralentissements inexpliqués parfois (on clique pour tourner une page, rien ne se passe, on reclique et du coup on se retrouve deux pages plus loin), je n’ai rien trouvé à redire à cette petite merveille qui est un très bon outil de lecture.

J’y ai chargé quelques ebooks bien sûr, romans et nouvelles, quelques classiques libres de droits que je prévois de lire un jour, mais surtout, ce qui a changé ma vie (ou peu s’en faut), c’est d’y avoir chargé mes fanfictions.

J’ai un vice caché (du moins assez peu visible sur ce blog), je suis une véritable mordue de fanfictions. C’est bien simple, si je consacrais le temps que je passe à lire des fanfictions à lire des vrais livres, je pense que je doublerais la quantité de livres lus par an, au moins. Le seul problème, c’est que lire sur un écran d’ordinateur, c’est épuisant, du coup jusque-là je faisais souvent l’impasse sur les histoires longues.

Mais désormais, je les enregistre en epub (certains sites le proposent d’office, comme Archive of our own, sinon je vous recommande le génial site FLAG, qui fait lui-même le boulot pour la plupart des grands sites de fanfictions), je les charge sur ma liseuse, et je lis ça tranquillement dans mon lit, dans le métro, sur un coin de table pendant que je mange, etc.

C’est juste magique, et pour cette raison, je ne regrette pas du tout mon investissement ! En plus c’est très déculpabilisant comme lecture : ça ne me coûte rien, ça ne prend pas de place sur les étagères, je ne m’oblige pas à finir une histoire qui ne me plait pas, et je n’ai pas de chronique de blog à faire derrière, ce qui me laisse un peu de temps pour me remettre à jour. Merci CAL, tu as changé ma vie !

20 commentaires:

  1. ça me tente les liseuses...mais je trouve qu'on n'y trouve pas encore grand chose (en français) du coup je ne saute pas le pas

    RépondreSupprimer
  2. Je continue de lire sur mon iPad 1ère génération, et j'attends des prix plus attractifs pour l'achat d'une vraie liseuse (alors que les études de marché indiquent que ces produits ne réussissent pas à s'imposer au public et que les ventes vont baisser, ce qui ne va pas dans le sens d'une baisse de prix due à des économies d'échelle...).

    Mais le confort d'un écran de liseuse me tente vraiment...

    RépondreSupprimer
  3. Owi, owi, owi ! Bienvenue du côté obscuuuuur :) Bienvenue parmi nouuuus.
    Je connais très mal le mini, l'ayant à peine tenu dans mes mains à vrai dire.
    Huhu, j'avais lu effectivement que les fanfictions sur reader, cela allait métamorphoser ta lecture... tu risques du coup en lire beaucoup plus !
    Huhu et évidemment, dès qu'on achète un reader, on installe Calibre dans la foulée :D

    RépondreSupprimer
  4. C'est la première fois que je pense à cette histoire de fanfictions à lire sur l'ordinateur et en effet ça doit tout changer de passer à la liseuse! :)
    (Moi, en revanche, je suis très vieillotte dans ma tête, alors je ne me suis pas penchée sur la question...^^)

    RépondreSupprimer
  5. Félicitation d'être entrée au vingt et unième. Et tu as évité les modèles couleur qui font mal aux yeux après 2 ou 3 heures de lecture, c'est bien :)
    J'ai aussi pris un Kobo l'année dernière, et si le logo FNAC du mode veille t'énerve, je peux t'expliquer comment le retirer.
    Pour la conversion en ePub, j'ai plutôt tendance à utiliser le logiciel calibre par contre.

    RépondreSupprimer
  6. T'as pas une impression un peu "cheap" des fois avec la kobo ? Parfois, je sais pas mais j'ai l'impression que technologiquement, c'est pas top. Sinon les numéros de pages qui coupent les lettres sur le côté, j'ai ça aussi, donc rien à voir avec la taille. Mais je crois que ça se désactive.

    Bon bref moi je suis conquise par les possibilités et le principe mais pas trop par la liseuse en elle-même (après je sais pas si c'est mieux chez les autres, c'est ptètre juste la technologie en elle même qui n'est pas encore assez avancée pour mes goûts de luxe :D)

    RépondreSupprimer
  7. @Muad Dib
    Ca dépend de ce que tu cherches en fait, je trouve que les petits éditeurs de SF ont des offres plutôt intéressantes. Même si je doute de sauter le pas pour les romans, pour les nouvelles y'a des offres sympas ^^

    @Lorhkan
    Le confort n'a pas d'équivalent en effet. Menfin j'ai idée que les prix des liseuses vont encore baisser, j'ai lu à quelque part qu'Amazon est bien parti pour proposer son premier modèle à 50 dollars, donc si tous s'alignent...

    @Acr0
    Oui j'en lis beaucoup plus (trop même), du coup cette semaine elle reste à la maison, faut pas que j'oublie mes vrais livres quand même ^^

    @Alys
    Rassure toi, ça m'a pris très longtemps pour sauter le pas sur la question (et venant d'une personne qui n'a toujours pas smartphone, c'est pas rien ^^)

    @Fanarie
    J'ai retiré le logo fnac (merci google :P). J'utilise Calibre aussi (pour gérer ma biblio et pour quelques conversions), mais aux dernières nouvelles il n'inclut pas une super fonctionnalité "je vais télécharger 50 chapitres différents et faire un seul fichier avec", c'est là où d'autres utilitaires sont très pratiques pour les fanfictions ^^

    RépondreSupprimer
  8. @Tigger Lilly (on a posté en même temps, trop synchro xD)
    Cheap ? J'avoue ne pas trop avoir eu l'occasion de comparer, après si je me fie à tous les tests que j'ai lu, c'est j'ai l'impression que tous les modèles actuels rabotent ce qu'ils peuvent (en terme de fonctionnalités ou de finitions) pour abaisser le prix de vente, et Kobo ne fait pas exception à mon avis...
    Mais pour mon usage, ça n'a pas une grande influence, ça changera ptêtre ^^

    RépondreSupprimer
  9. Je suis aussi de ce club du côté obscur. Je rajoute donc une pàl numérique à la bibliothèque de livres à lire. On est des grands malades ;-) J'aime bien la liseuse pour lire toutes ces nouvelles que je lis pas sur écran et qui sont pas en bouquins. Mais aussi pour les PDF qui existe pas en version papier. Même si 6inch c'est encore juste, j'imagine pas un 5inch pour lire mes PDF. ;-)
    Avec ça tu vas pouvoir lire "Poney Dragon" :-D

    RépondreSupprimer
  10. C'est un peu pour ça que je l'ai achetée voyons :P
    (et je confirme les PDF c'est naze, de toute façon la liseuse les gère super mal...)

    RépondreSupprimer
  11. C'est cool si tu es à ce point contente de ton achat, au moins c'est un bon investissement ^^
    Marrant que tu donnes des noms à tes ordi, liseuse et disque dur, c'est sympa.

    RépondreSupprimer
  12. C'est plutôt rigolo de nommer ses appareils, et ça leur donne de la personnalité (mon premier PC s'appelait Obi-wan, parce que je passais tellement de temps à agiter mes mains devant lui pour qu'il aille plus vite que j'en suis venue à me dire qu'il avait un mental de Jedi pour me résister autant xD)

    RépondreSupprimer
  13. Bienvenue :D

    Bon, moi je sais plus si je fais vraiment partie du club des e-lecteurs, parce que bon, ma liseuse, ça doit faire 6 mois que je l'ai pas sortie de son étui. Je l'avais pris à Noël chez mes parents, mais comme je m'en doutais, je ne l'ai absolument pas sortie :P

    En tout cas, tant mieux si tu es satisfaite de ton reader :)

    RépondreSupprimer
  14. Ah oui, alors que moi cette semaine je me suis forcée à ne pas la prendre le matin... mais je pense que la tendance va s'inverser plus tard ^^

    RépondreSupprimer
  15. Je suis presque dans le même cas que toi, j'ai une liseuse depuis début janvier ! Je me suis laissé convaincre principalement pour toutes les fanfics, webséries et classiques libre de droit disponibles sur le net, la plupart des ebooks récents étant totalement hors de prix et/ou DRMisés !
    C'est vraiment un confort de ne plus à lire les fanfics les plus longues sur un écran d'ordi !

    RépondreSupprimer
  16. Je ne te le fais pas dire (je crois que je vais faire un article juste sur le sujet sous peu).
    Pour les ebooks récents, chez les petits éditeurs de SF y'a des offres souvent très intéressantes (et sans DRM), à donner envie de lâcher le papier (mais psychologiquement je suis pas encore prête xD)

    RépondreSupprimer
  17. pour CAL, tu as un antivirus nommé doctor moon? XD

    Je suis attaché a l'objet livre, mais le côté pratique de l'objet (lire allongé le soir sans contorsion du poignet :) ) me fait hésiter...

    Je ne sais pas, je reste dubitative

    RépondreSupprimer
  18. Yeah, quelqu'un a reconnu la référence :D (et ça marche si je mets des fanfictions Sailor Moon et Doctor Who dessus ? Ca fait bien Doctor Moon non ? *sors*)

    RépondreSupprimer