samedi 11 juin 2011

Fantômes et farfafouilles - Fredric Brown


D’habitude je ne suis pas aussi à la bourre pour chronique les lectures du Cercle d'Atuan, mais le début du mois de juin a été plus que rempli, et j’ai un peu de mal à me motiver pour m’occuper de mes chroniques en retard.

Mais ce n’est pas une raison pour laisser de côté Fantômes et farfafouilles, ce sympathique recueil de nouvelles lu au mois de mai, et qui se passera de résumé, du fait de son statut de recueil, justement. Quarante-deux nouvelles de SF/fantastique plutôt humoristique, c’est forcément un signe !

(et on s’en fiche complètement que le Guide Galactique soit sorti bien plus tard, je suis sûre que le 42 est tellement fort que sa présence résonne à travers l’espace et le temps !)

Je ne me suis pas trop renseignée sur le personnage qu’est Fredric Brown (je sais juste qu’il est connu comme auteur de SF humoristique) ou les circonstances d’écriture de ses nouvelles, mais ses écrits ont le parfum des récits de fiction coincés entre la page sport, les mots croisés et les faits divers dans les journaux.

Ce sont des récits courts (certains font à peine trois pages), et principalement des nouvelles à chute, avec une conclusion pleine d’humour (noir), en général. Côté thématique, on oscille entre SF et fantastique, avec des nouvelles qui ne relèvent ni de l’un ni de l’autre. En vrac, on rencontre des monstres, des aliens, des voyages dans le temps, des fous, deux trois blagues un peu grasses, des meurtres… il y en a pour tous les goûts, en fait.

C’est le genre de nouvelles plaisantes à lire sur le pouce, quand on a juste cinq minutes pour tourner quelques pages. Fredric Brown est un très bon nouvelliste qui sait parfaitement poser une situation en peu de lignes et retourner la situation à la fin. Certaines conclusions sont très prévisibles, mais ça n’enlève rien au plaisir de la lecture.

Certes les jeux de mots se perdent beaucoup en français, malgré les efforts du traducteur, mais ça reste très drôle, grâce à un humour très noir et très riche en ironie, mon genre favori !

Le problème est sur l’enchainement. Comme toutes les nouvelles ont grosso modo la même structure (bien que chacune soit différente de l’autre), les lire à la suite, sachant qu’elles sont très courtes et qu’il est facile d’en lire une dizaine en moins d’une demi-heure, peut assez vite lasser.

Là-dessus, je pense que le recueil n’est pas idéalement conçu, puisqu’on dirait que les nouvelles ont été classées par ordre de taille, les plus longues (celles qui prennent leur temps et du coup diminuent l’impression de répétition) se trouvant toutes remisées à la fin du recueil. Un peu plus d’alternance n’aurait pas fait de mal.

Mais ça reste néanmoins une lecture plaisante. Je ne vais certainement pas m’amuser à détailler les 42 nouvelles, mais j’ai beaucoup aimé toutes celles qui jouaient du voyage dans le temps (et particulièrement Sombre interlude), parce que le voyage dans le temps, c’est biiien (et même sans le Doctor !)

On trouve des choses très intéressantes dans le registre du fantastique (avec une mention spéciale aux Farfafouilles), de la SF rigolote (Pas encore la fin, Moi Flapjack et les martiens, ou le Dessinateur), ou des choses plus inclassables lorsqu’il s’essaye au conte (Barbe luisante ou Trois petits hiboux).

J’en oublie sûrement en route d’ailleurs… en tout cas c’est un recueil intéressant, je comprends mieux pourquoi c’est un auteur que je retrouve souvent cité comme « classique » de la SF. Bien sûr, certaines nouvelles ont un univers un peu désuet qui fait son âge, mais c'est tout à fait délicieux !

Avis des autres atuaniens : Cachou, Elysio, Endea, Iluze, Tigger Lilly

CITRIQ

8 commentaires:

  1. Ben rien à dire en fait, on a plus ou moins le même avis (pourquoi je laisse un commentaire moi? o_O).

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien simple, tu augmentes mon nombre de commentaires, ce qui gonfle mon ego en même temps :D

    RépondreSupprimer
  3. +1 pour ton ego alors, je me retrouve bien dans ton avis aussi.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis aussi totalement d'accord avec toi sur la conception du recueil !
    Bon je rajoute ton lien à mon billet ^^

    RépondreSupprimer
  5. Wah mon ego est gonflé à bloc, merci :D
    *sors pour arrêter de poster des commentaires débiles*

    RépondreSupprimer
  6. Les nouvelles n'ont-elles pas été rangées par ordre de parution ?

    RépondreSupprimer
  7. A vue de nez, d'après le Wiki anglais, non. La série des Cauchemars est assez tardive, et elle est en début de bouquin... on dirait vraiment qu'elles ont été classées par taille xD

    RépondreSupprimer
  8. BONJOUR A TOUS JE FAIT UN EXAMEN DE FRANçAIS ET JE NE COMPREND LA FIN DU TEXTE "LES FARFAFOUILLES" POUVEZ VOUS M'AIDEZ SVP MERCI A TOUS DE VOTRE COMPREHENTION

    RépondreSupprimer