vendredi 18 juillet 2014

Saga (tomes 1-2) - Brian Vaughan & Fiona Staples


L’an dernier, j’avais beaucoup entendu parler de Saga, nouvelle série de comics de Brian Vaughan qui avait l’air d’être le nec plus ultra du space-opera. Il était donc assez logique (d’autant plus que j’ai apprécié Y le dernier homme) de finir par l’emprunter à la bibliothèque pour me faire mon propre avis.

Le problème, c’est qu’on m’avait tellement chanté les louanges de cette histoire que je me suis retrouvée dans cette affreuse situation où on est déçu juste parce qu’on ne sautille pas sur place à la lecture tellement c’est bon. Et pourtant c’est pas mal comme lecture !

Mais je m’avance un peu, commençons déjà par parler de l’histoire. Dans Saga, nous suivons les pas d’Alana et de Marko, un couple contre nature puisqu’ils appartiennent à des peuples ennemis depuis tellement de générations qu’ils en sont arrivés à délocaliser leur conflit sur d’autres planètes.

Forcément, leur relation ne plait pas à tout le monde (et même à personne), du coup une bonne partie de la galaxie est à leurs trousses, d’autant plus qu’ils ont osé en plus concevoir un enfant (l’histoire commence d’ailleurs sur l’accouchement d’Alana, on découvrira bien après l’histoire de leur rencontre).

Comme je le disais, je m’attendais à être époustouflée par ce comic (à l’image de Y le dernier homme), du coup j’ai été un peu déçue en lisant le premier tome. C’est finalement avec le tome 2 que j’ai abordé avec moins d’exigence (et sans passer par la case découverte de l’univers), que j’ai commencé à vraiment apprécier l’histoire.

Saga est en effet un space-opéra assez particulier, puisque son intrigue joue franchement la carte de l’amoûûûr, et pas forcément dans son aspect le plus guimauve. Non Brian Vaughan préfère nous balancer toutes les difficultés de la vie de couple, certes avec beaucoup d’humour mais pour le coup c’est vraiment délicieux, rafraichissant et pas nunuche pour deux sous.

L’univers dans lequel se déroule Saga se révèle plutôt riche : mercenaires impitoyables (ou presque), bordels galactiques, royautés robotiques, et même une touche de magie… on est vraiment dans le pur space-opera complètement décomplexé.

Bref sans être une révélation, Saga est une série qui se lit avec plaisir, plutôt drôle, assez adulte (ça peut sembler bon enfant mais y’a deux trois scènes pour lecteurs avertis comme on dit), qui fait parfois mouche sur certains sujets.

J’espère juste qu’avec un nom comme ça, on n’en prend pas pour une série de 25 tomes !

CITRIQ

9 commentaires:

  1. Un super combo avec le "My Summer of SFFF Love" du coup ? =X

    RépondreSupprimer
  2. @Baroona
    Comment tu crois que je l'ai connu ? :D

    RépondreSupprimer
  3. J'espère aussi que la saga ne comptera pas 25 tomes... j'ai offert les trois premiers à mon chéri pour son anniversaire, il a adoré :) J'espère avoir la même impression. Mais j'ai peur moi aussi de ne pas sautiller durant ma lecture alors que les copains blogueurs l'ont vécu comme ça.

    RépondreSupprimer
  4. @Baroona : Oui ! C'était moi, je plaide coupable :3 Et le coup de coeur pour moi

    J'ai lu le T3 hier et le niveau est toujours au top. Et j'aime bien le côté omniscient du narrateur, je trouve que pour une fois, ça ne gâche pas le plaisir de découvrir le récit (généralement, j'aime pas ça, les omniscients :P)

    RépondreSupprimer
  5. Je l'ai feuilleté, j'adore les dessins !
    J'espère qu'il va passer par la bibliothèque près de chez moi...

    RépondreSupprimer
  6. @Acr0
    Après même sans sautiller c'est quand même plaisant ^^

    @Jae_Lou
    Faut que je choppe le tome 3, en plus il est dispo en bibliothèque

    @Lorhkan
    Ca serait chouette en effet pour toi (à Paris il est présent dans pas mal de bibliothèques, c'est plutôt bon signe).

    RépondreSupprimer
  7. J'en ai énormément entendu parler aussi... et j'avais vraiment peur de l'effet que tu décris. Je pense que je vais attendre un peu pour me l'enfiler tout d'un coup... Tu sais ils ont prévu combien de tomes??

    RépondreSupprimer
  8. Oups.. .je viens de relire la fin de ton billet... et non, tu ne sais pas! J'espère la même chose hein! Sorry pour la question stupide!

    RépondreSupprimer
  9. @Karine :)
    Merveilleux, j'ai même pas besoin de te répondre. J'ai survolé les dernières infos en date sur le sujet et rien n'est mentionné sur le sujet donc je pense qu'on en prend pour pas mal de volumes ^^

    RépondreSupprimer