vendredi 25 août 2017

Les petites sœurs d’Eluria (La Tour Sombre 0,5) – Stephen King


Avant de parler de l’adaptation en film de La Tour Sombre, terminons la visite des différents textes de la saga avec Les petites sœurs d’Eluria, une petite nouvelle qui nous permet de découvrir un élément de plus dans le passé de Roland.

L’histoire se déroule un peu avant Le Pistolero (on pourrait parler d’un tome 0,5 mais ça va finir par rendre la numérotation des volumes de La Tour Sombre plus complexe que celle des épisodes de Star Wars !) et met en scène Roland, à la poursuite de l’homme en noir et de la Tour Sombre, qui traverse une ville abandonnée.

Attaqué par des lents mutants, il échappe de peu à la mort et doit la vie sauve à une confrérie mystérieuse, les petites sœurs d’Eluria (ou Elurie, selon la version que vous lirez), des soigneuses aussi efficaces qu’inquiétantes. Inutile de dire que notre pistolero va vite vouloir échapper à leurs bons soins.

Avec ces quelques 100 pages, Les petites sœurs d’Eluria est presque une novella, et permet donc de poser une belle ambiance. Les amateurs de western apprécieront l’arrivée dans la ville abandonnée, tandis que les fans du maître de l’horreur se réjouiront de cette ambiance horrible à souhait (à l’exception de la lumineuse mini-amourette de Roland, et encore).

Les petites sœurs d’Eluria est donc un texte sympathique pour compléter la série, mais j’imagine qu’il a dû être source d’immense frustration lors de sa publication en 1998 : alors que les fans attendaient tous la suite de Magie et Cristal, ils se sont retrouvés avec juste un flash-back supplémentaire, les pauvres !

Si vous avez envie de découvrir cette histoire, plusieurs choix s’offrent à vous en VF :
  • L’anthologie Légendes (dirigée par Robert Silverberg) où elle a été publiée pour la première fois sous le titre Les petites sœurs d’Elurie ;
  • Le recueil de nouvelles Tout est fatal de Stephen King ;
  • La toute dernière édition du Pistolero (avec l’affiche du film), qui propose la nouvelle à la fin.
L’histoire a également été adaptée en comic (par Robin Furth, bien sûr !) mais la traduction française s’est arrêtée avant cet arc narratif. Si cela vous intéresse, il faudra à priori vous tourner vers la VO ! Ce qui me rappelle que j’avais dit que je me pencherais à nouveau sur les comics, je vous en parlerais peut-être (ou pas).

8 commentaires:

  1. Bien, bien. Hâte de lire ça. :) C'est cool cette série qui ne se termine jamais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alys
      C'est quand même le fond du tiroir là, y'a plus que les comics après ^^.

      Supprimer
    2. Non mais d'ici que j'aie lu les comics aussi, Stephen King annoncera un nouveau roman :D

      Supprimer
    3. @Alys
      C'est tout à fait possible xD

      Supprimer
  2. Ah ben, faudrait que je vois si elle est aussi dans le numérique cette nouvelle, si je retente de me lancer dans la Tour Sombre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Shaya
      Je pense qu'elle y est, seul le tome 1 existe en numérique à ma connaissance et ça avait l'air d'être la dernière couverture en date.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. @Tigger Lilly
      Tu notes pour une éventuelle relecture j'espère ^^

      Supprimer