lundi 30 décembre 2013

The Hobbit : The Desolation of Smaug - Peter Jackson


(Quelques spoilers ont pu se glisser dans cet article, vous voilà prévenus)

En ce moment dans les adaptations cinématographiques, la mode est au film de trop : huit Harry Potter pour sept livres, quatre Twilight et quatre Hunger Games pour le prix de trois (enfin techniquement ça serait plutôt trois pour le prix de quatre pour le spectateur), et enfin trois Hobbits pour un seul roman.

Je vous avoue que dès que Le Hobbit a pris la forme d'une trilogie, j'ai eu des doutes. Deux films pour 300 pages (plus quelques annexes), passe encore, mais trois... Et maintenant que j'ai pu voir le deuxième volet, je ne peux que confirmer qu'il y a définitivement un film de trop dans cette histoire. Et il s'agit de La désolation de Smaug.

Et de trop, il l'est à tout point de vue : il est trop long, il ajoute trop d'intrigues secondaires qui partent dans tous les sens (quand on commence à croiser des elfes et des orques à Lacville il y a de quoi se poser des questions), il joue trop sur l'auto-référence (c'est rigolo pour la première scène, ça l'est moins quand tout le film semble rejouer la trilogie du Seigneur des Anneaux), si bien que la présence si polémique de Tauriel n'est finalement qu'une petite goutte d'eau dans un océan d'excès.

Certes il est facile pour moi de râler sur ce film, après tout j'ai du mal avec cette adaptation qui se veut plus prélude aux films du Seigneur des Anneaux que portage à l'écran du très enfantin Hobbit. Mais mis à part le sabotage de certains passages (Beorn quoi snif) et la disparition du ton enfantin, c'est le film qui me pose problème, plus que l'adaptation.

D'ailleurs j'ai même plutôt apprécié certains ajouts, et surtout la confrontation avec Smaug. C'est même le point positif dans le film : le dragon vraiment superbement bien rendu, avec une voix magnifique qui plus est (mais je n'en attendais pas moins de Benedict Cumberbatch).

Par contre je me suis surprise à faire le parallèle avec la nouvelle trilogie Star Wars : on y retrouve la même volonté de faire quelque chose d'encore plus beau, d'encore plus grand, d'encore plus complexe que la précédente trilogie. Et à force de trop étirer tout ça, on se retrouve avec un résultat certes très beau visuellement, mais creux, qui fait bien moins vibrer.

La bonne nouvelle c'est que si le premier volet était prometteur à défaut d'être parfait (comme La menace fantôme) et le deuxième affreusement mauvais (comme L'attaque des clones, on a même le droit à une romance cucul tout pareil), on devrait avoir une bonne surprise sur le troisième film !

19 commentaires:

  1. J'aime bien ton optimisme pour le troisième film. Personnellement je m'attends à une débauche de bataille, où tout coup de hache sera aussi long que la fuite sur les tonneaux ...
    (et snif aussi pour Beorn)

    RépondreSupprimer
  2. Troisième film qui risque d'être encore plus bourré d'action que les deux autres, la Bataille des Cinq Armées arrive...

    Bon tu es sévère mais je te rejoins sur pas mal de points. Ceci dit, la volonté d'uniformiser cinématographiqement parlant les deux trilogies ne me dérange pas, ça forme un vrai "tout".

    Mais des "trop", il y en a oui : trop d'action, trop d'ajouts discutables (Tauriel, mais ce n'est pas le personnage en lui-même qui me dérange, mais plutôt ce qu'il se passe avec elle...), trop d'effets numériques qui se voient un peu trop...

    J'avoue que je continue au fond d'aimer ces adaptations, car c'est sans doute un rêve de gosse de voir la Terre du Milieu prendre vie sous mes yeux, même si elle reflète la vision de Peter Jackson et pas forcément celle du lecteur de Tolkien (chacun aura la sienne de toute façon !) et j'irai voir le troisième forcément.

    Mais il y a quand même un petit arrière-goût douteux...

    RépondreSupprimer
  3. Que dire sinon que je suis d'accord : Cette tendance à vouloir faire du hobbit un "Seigneur des Anneaux" bis ...
    Tauriel au final n'est pas trop mal passée, à côté du massacre de la mythologie de Tolkien : les contresens, changements drastiques de l'histoire, généalogie, ... Et tout ça pour rien au final, vu qu'il y avait largement assez de matière pour remplir, et pour finalement retomber au même dénouement.
    Je suis aussi moins confiant sur le 3ième film, qui va surement se transformer en gigantesque bataille, alors que ce n'est au final qu'une escarmouche avec beaucoup moins d'hommes qu'il y en aura, à peine 1500, côtés gentils et à peine deux fois plus chez les gobelins et wargs. Ce n'est en rien comparable à ce qui se fera 70 ans plus tard.

    RépondreSupprimer
  4. Hahaha. J'adore ton parallèle avec l'histoire cucul de Star Wars. Je n'avais pas réalisé mais c'est assez vrai.
    De même, la seule chose que j'espère pour le 3e est une bataille digne de ce nom. Je suis en générale assez peu friande des scènes de violence en général, mais j'avais plus qu'adoré celle du gouffre d'Helm (cela va être difficile de faire mieux).
    Et tu m'apprend que le dernier tome d'Hunger Games allait être diffusé en deux films... c'est vraiment n'importe quoi.

    RépondreSupprimer
  5. @Roz
    J'essaye d'être optimiste sinon je vais jamais aller le voir. Et tu as oublié 1h de retour vers la Comté avec j'imagine un autre pont vers le SdA :D

    @Lorhkan
    Je t'avoue que j'ai beau essayé de dissocier du livre, je trouve que le film en lui-même peine du coup... enfin si je me fie à mon entourage j'aime pas parce que j'ai lu le livre en fait xD.

    @Fánaríë
    J'ai malheureusement un peu peur qu'on nous serve un truc plus massif que Minas Tirith et Helm's Deep réunis (en fait il aurait mieux fait de s'attaquer au Silmarillion s'il voulait de la grosse baston, là il aurait pu se faire plaisir :D)

    @asn83
    Oui c'est n'importe quoi, mais ça fait rentrer des sous (enfin dans les studios, pas dans les poches des spectateurs par contre :D).

    RépondreSupprimer
  6. Je ne sais pas si c'est pareil pour toi, mais j'ai remarqué que quand on critiquait ce film auprès de personne l'ayant apprécié, l'argument de l'adaptation revenait, mais à l'envers. En effet, dans les critiques négatives, au final, ce qui ressort le plus souvent, c'est que le film en soi est mal conçu, peu importe le côté adaptation. Et ce qui est rétorqué presqu'immanquablement par ceux qui l'aiment, c'est qu'il ne faut pas le juger sur le livre, beaucoup de choses y ont été rajoutées. Beau dialogue de sourds ^_^. Mais donc, tu le sais, je suis d'accord avec toi. Même si en ce qui me concerne, je n'ai aucun espoir pour le troisième. Tout ça aurait dû tenir en un seul film pour moi.

    RépondreSupprimer
  7. @Cachou
    Un film aurait peut-être été un peu juste (à l'écran on aurait eu l'impression qu'ils courraient d'un point à un autre, ceci dit c'est déjà le cas xD), mais deux films ça aurait été largement suffisant !
    (et oui j'ai eu les mêmes échanges, on n'a plus qu'à être d'accord sur le fait qu'on n'est pas d'accord :D)

    RépondreSupprimer
  8. Ce n'est pas faux pour les batailles du Silmarillion, mais il n'en a pas les droits, ça explique aussi l'absence de noms pour les Ithryn Luin : Alatar et Pallando.
    C'est bête il y a deux magiciens bleus et aucun magicien vert :p

    RépondreSupprimer
  9. Rendez-nous Bilbo !!

    Je garde aussi un vague espoir pour le troisième. On verra bien.

    RépondreSupprimer
  10. que le 2 soit bien nase est un avis partagé par beaucoup. Quant à l'avenir du 3, n'en parlons même pas...

    Pour ceux/celles qui ne désirent pas le voir, une scéance de rattrapage nous est contée par l'Odieux Connard:
    http://odieuxconnard.wordpress.com/2013/12/23/le-hobbit-la-desolation-tout-court/

    Vous pourrez aussi lire ses autres résumés de films, ça vaut son pesant que caouettes :)

    Bonne lecture!

    RépondreSupprimer
  11. Je n'arrive toujours pas à comprendre les "Le Hobbit n'est qu'un mauvais prélude". Pour moi, les deux trilogies sont tellement différentes que ça pourrait presque bien représenter la différence de style entre les deux livres.
    Sinon, même si j'ai globalement apprécié, je suis d'accord avec le lot de défauts que comporte ce film. ^^
    Tu as un avis sur la BO ? Ou un avis sur l'absence de BO intéressante ? =X

    RépondreSupprimer
  12. @Fánaríë
    Ah c'est donc pour ça, je me demandais justement pourquoi ils ne les nommaient pas (c'est quand même surréaliste ces histoires de droits des fois xD)

    @Tigger Lilly
    On ira voir le 3 avec des panneaux de manif si tu veux :D

    @Anonyme
    J'avais vu l'article de l'odieux connard, j'ai beaucoup aimé ^^

    @Baroona
    On nous vend quand même cette trilogie comme un prélude au SdA, et tout est fait pour qu'on oublie pratiquement que le Hobbit a son identité propre (d'ailleurs pour reprendre ce que disait Cachou quand je critique l'adaptation on me répond toujours que faut voir ça comme un prélude et pas l'adaptation du roman xD).

    La BO je t'avoue que je ne l'ai pas encore écouté hors film, faut que j'y jette un oeil... enfin une oreille :D

    RépondreSupprimer
  13. Je partage ton avis, il y a un film de trop. "cette adaptation qui se veut plus prélude aux films du Seigneur des Anneaux que portage à l'écran du très enfantin Hobbit" c'est très bien exprimé :) Moi aussi je trouve Smaug particulièrement réussi mais la surenchère n'aide pas à la densité et le tout s'étiole.

    RépondreSupprimer
  14. ouais ben pas mieux. La flemme de ressortir tout ce que j'ai pu dire chez Lorhkan ou Escrocgriffe mais vu que je suis du même avis que toi, tu ne m'en voudras pas hein ! x)
    je vais essayer de me dire aussi que le 3 ne pourra pas être pire que le 2, même si j'ai peur qu'après l'indigestion, ça soit l'overdose...

    J'avais zieuté l'article sur Thor 2 de l'Odieux Connard (pas tout lu mais je m'étais bien marrée), je crois que je vais bien rire avec la version Smaug... x)

    RépondreSupprimer
  15. @Acr0
    Peut-être que le trois fera oublier le 2 (qu'on ne regardera plus jamais du coup). Enfin je me fais pas trop d'illusions...

    @Raven
    Smaug version odieux connard est un délice, c'est presque une thérapie en fait quand on a vu le film :D

    RépondreSupprimer
  16. Ouaip. Bon moi je n'avais aucune attente et j'ai donc apprécié les deux-trois trucs gandalfiens que j'ai appréciés, mais quelle image de synthèse pourrie et quels combats interminables et brouillons.......

    RépondreSupprimer
  17. @Alys
    C'est bien que tu aies trouvé quelques trucs à apprécier quand même ^^
    (moi j'en ai pas retenu beaucoup hélas)

    RépondreSupprimer
  18. "Par contre je me suis surprise à faire le parallèle avec la nouvelle trilogie Star Wars : on y retrouve la même volonté de faire quelque chose d'encore plus beau, d'encore plus grand, d'encore plus complexe que la précédente trilogie. Et à force de trop étirer tout ça, on se retrouve avec un résultat certes très beau visuellement, mais creux, qui fait bien moins vibrer. »

    Tout est dit… Heureusement que le livre est éternel :)

    RépondreSupprimer
  19. @Escrocgriffe
    Tout à fait, heureusement que le livre lui reste intouchable :D

    RépondreSupprimer