lundi 26 décembre 2016

Dark Vador vs. M. Spock – Olivier Cotte et Jeanne A. Debats


Ce livre est un peu comme une chaîne de l’amitié bizarre entre fans de Star Wars et de fans de Star Trek. J’en avais acheté un exemplaire aux Utopiales pour l’offrir à une amie fan de Star Wars, et je comptais bien le lire avant de lui remettre. Entre temps il m’a été offert par une amie fan de Star Trek (qui aurait bien aimé le lire avant de me l’offrir). A qui vais-je le prêter maintenant ? Voilà une bonne question…

Edité chez Dunod (une maison d’édition pleine de surprises, à la base je les connais pour leurs manuels universitaires et pour leurs ouvrages professionnels), Dark Vador vs. M. Spock est un ouvrage qui s’amuse à comparer les deux sagas phares de space-opera à tout point de vue : vaisseaux, cohérence scientifique, effets spéciaux, place des personnages féminins, etc.

Chaque sujet est traité sur une double page (une illustration pleine page et un texte en face), avec quelques anecdotes délicieuses en bonus. Il est ensuite possible de choisir son vainqueur en cochant une case en bas de page. Mais tout d’abord ON N’ECRIT PAS SUR LES LIVRES (surtout ceux de la bibliothèque, surtout ceux de la bibliothèque où je travaille) et surtout on n’a pas vraiment envie de se livrer à ce périlleux exercice de choix.

En effet en lisant les textes de Olivier Cotte et de Jeanne A. Debats, j’ai surtout eu l’impression d’assister à une belle discussion de passionnés qui aiment autant Star Trek que Star Wars. Et ils en parlent tellement bien (et avec beaucoup d’humour) qu’on aurait bien du mal à faire un choix. Bien sûr étant accro à Star Wars depuis mes treize ans, je penche plutôt du côté des Jedi… mais ce livre a sérieusement titillé ma curiosité au sujet de Star Trek (c'est d'ailleurs sûrement un complot pour me faire basculer du côté vulcain de la Force).

Dark Vador vs. M. Spock est donc un chouette ouvrage pas prétentieux pour deux sous qui permet juste de se plonger dans Star Wars et Star Trek avec un peu de recul et beaucoup d’humour. C’est donc le livre mettre sous le sapin pour les fans de l’une ou l’autre saga (ou à faire apporter par les Rois Mages, vu que cet article arrive un peu tard).

Sa lecture est également fortement recommandée si vous voulez briller en société geek avec des tonnes d’anecdotes amusantes, comme le lien entre Freddy Krueger et Luke Skywalker, ou l'astuce utilisée par les scénaristes de Star Trek pour éviter la censure de certaines idées. J'ai d’ailleurs empêché M. Vert de dormir pas mal de nuits en lui lisant certains passages à voix haute au lieu de le laisser ronfler en paix !

CITRIQ

9 commentaires:

Xapur a dit…

Tiens je suis justement en train de le lire (et pour moi c'est forcément Star Wars !).

lutin82 a dit…

J'ai lu une critique pas super positive au sujet de ce livre, et qui déplorait les lacunes sur Star Trek.

Personnellement j'aime bien les deux, mais comme ils ne jouent pas sur le même registre que ce soit en terme de thématique et de genre, je trouve la comparaison hasardeuse.

Shaya a dit…

Mmmh, si ça sert pour briller en société, je devrais le lire un jour :p Mais je crains de ne pas être assez fan pour en profiter rééellement ^^

Tigger Lilly a dit…

C'est bien pour les gens qui connaissent rien à Star Trek ?

Vert a dit…

@Xapur
Et voilà, les vieilles querelles reprennent !

@lutin82
J'avoue être mal placée pour juger la partie Star Trek (sur Star Wars ça m'a semblé d'assez bon niveau en tout cas). En tout cas pour ma part j'ai trouvé que les points communs et les différences étaient plutôt bien mises en scène (mais je suis bien placée pour savoir que ce genre d'exercice est capable de ravir comme d'exaspérer en général ^^).

@Shaya
Penses-y si tu te retrouves dans un covoiturage avec des fans :D

@Tigger Lilly
Je ne saurais pas dire, avoir vu au moins les films récents me semble un minimum (sinon on va vraiment manquer de clés de lecture à mon humble avis).

Alys a dit…

Mais ça a l'air génial. :)

Vert a dit…

@Alys
C'est plutôt bien fichu oui ^^.

Lorhkan a dit…

L'essentiel c'est que à la fin c'est Spock qui gagne. C'est d'une logique imparable, tout à fait vulcain dans l'esprit. :D

Vert a dit…

@Lorhkan
Bien sûr tu dis ça en toute objectivité :D