mardi 13 décembre 2016

Premier contact – Denis Villeneuve


Cela faisait plusieurs mois que j’attends la sortie de Premier contact (aka Arrival en VO), avec autant d’impatience que de circonspection. Ayant lu la nouvelle qu’elle adapte (L’histoire de ta vie de Ted Chiang), j’avais vraiment du mal à croire qu’on puisse en conserver toute la saveur au cinéma. La bande-annonce n’avait rien fait non plus pour me prouver le contraire. Autant dire que j’ai rarement été aussi contente d’être contredite dès les premières images !


Pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire, je serais brève pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte : Premier contact met en scène l’arrivée de vaisseaux extraterrestres sur Terre. Comme ils n’ont pas l’air partis pour raser la planète, l’humanité va chercher à communiquer avec leurs occupants. Sauf que ceux-ci ne parlant pas un mot d’anglais (ou de quelque autre langue humaine), c’est à une linguiste, Louise Banks, qu’incombe la lourde tâche d’entamer le dialogue.

Voilà pour les présentations, je n’en dirais pas plus car Premier contact est un film qui s’apprécie pour le plaisir de la découverte : celle d’une intrigue de rencontre avec des aliens originale qui mise plus sur la réflexion que sur les gros calibres pour ceux qui n’ont pas lu le texte d’origine ; celle d’une adaptation qui arrive retranscrire l’âme de la nouvelle tout en la magnifiant pour les lecteurs de Ted Chiang.


A tout point de vue Premier contact se révèle un film superbe qui joue sur différents tableaux : il fait réfléchir (ce n’est pas si courant dans les films de SF récents pour citer M. Vert) , il en met plein la vue et il arrive à susciter l’émerveillement et l’émotion.

L’intrigue est bien construite (et très bien adaptée), les images sont superbes, les acteurs très bons (Amy Adams offre une excellente performance) et la musique signée Johann Johannsson est complètement adéquate dans sa bizarrerie… Il n’y a pas un seul élément de travers dans ce film, tout concourt à en faire une expérience exceptionnelle.


Pour ma part j’ai adoré le travail d’adaptation, d’autant plus qu’on sait dès les premières images que le réalisateur va réussir son coup. J’ai aimé retrouver tout l’esprit de cette nouvelle si particulière (au point qu’un an et demi après sa lecture, j’ai complètement gommé ses défauts pour ne retenir que son excellence), avec des ajouts bienvenus (la dimension géopolitique), des coupes bienvenues (le propos sur la linguistique est plus intelligible) et une émotion bien plus présente.

J’ai apprécié (bien sûr) que le personnage principal soit une femme. J’ai été sensible au fait que Premier contact ne mise ni sur les explosions ni sur les scènes d’action effrénées en dépit d’une forte présence militaire. Et j’ai été charmée par la capacité du film à traiter d’enjeux à l’échelle d’une personne et de toute l’humanité en même temps.

Vous l’aurez compris je pense, Premier contact est un film à voir en cette fin d’année et c’est à mon avis un classique de la SF en devenir, qui n’aura aucun mal à s’inscrire dans la lignée de Rencontres du troisième type (j’étais bien contente de l’avoir vu peu de temps avant d’ailleurs) entre autres références du domaine. Si vous ne l’avez pas encore vu, vous savez ce qu’il vous reste à faire…

12 commentaires:

  1. Jamais vu rencontre du 3e type. C'est indispensable tu crois ?
    Beaucoup aimé ce film aussi, même si pour ma part j'ai vraiment dû m'accrocher durant la première partie.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai beaucoup aimé... Jusqu'à ce qu'on découvre ce qu'il se passe quand on parle la langue des extraterrestres. Je ne supporte tellement pas les histoires liées à ce machin! Mais c'est un bon et beau film néanmoins, bien au-dessus de ce qui se fait en ce moment. :)

    RépondreSupprimer
  3. Je n'avais pas lu la nouvelle avant de voir le film, et pour le coup j'ai été complètement soufflée ! Au contraire d'Alys, j'ai adoré le concept ! Il va sans dire que le recueil de Ted Chiang a été rajouté à la liste du Père Noël illico presto :D

    RépondreSupprimer
  4. J'ai quelques amis qui sont allés le voir, et ils m'avaient plutôt rapporter une sensation de lenteur, et de déception sur le côté original de l'histoire (déjà vu ailleurs).
    Mais je vais peut-être lui laisser une chance.

    RépondreSupprimer
  5. Donc définitivement ton billet me donne envie de lire la nouvelle :D Est-ce que les autres du recueil sont bien aussi?
    Sinon je l'ai vu deux fois et ça marche encore très bien à la seconde vision.

    RépondreSupprimer
  6. @bizzetmiel
    Indispensable je ne sais pas mais il est intéressant à voir, déjà pour l'époque il me semble atypique et il garde une certaine particularité même aujourd'hui.

    @Lhisbei
    Cool ^^

    @Alys
    Tu veux dire que tu n'aimes pas les histoires de traduction ? ;p

    @Ksidraconis
    C'est une bonne idée ^^

    @Fánaríë
    Ca dépend de tes attentes, c'est sûr que pour les gens qui s'attendent à un film d'action avec plein d'explosions c'est décevant.

    @Tigger Lilly
    Elles sont assez intéressantes dans les idées. Imagine un Ken Liu mais avec un ton un peu plus froid. J'avais eu un premier ressenti assez mitigé mais je me suis rendue compte qu'avec le temps j'ai plus retenu les bons aspects que les mauvais, c'est bon signe. Et j'ai relu la nouvelle avec plaisir accessoirement.

    RépondreSupprimer
  7. Il va falloir que je trouve un moment pour aller le voir lui. Et relire la nouvelle (dont je me souviens à peine, les souvenirs de ce recueil sont sur la tour de Babylone et la Division par zéro) aussi !

    RépondreSupprimer
  8. @Shaya
    N'hésite pas à la relire après (sauf si tu n'as vraiment aucun souvenir), ça permet de remettre les choses en perspective ^^.

    RépondreSupprimer
  9. Content que tu aies adoré "Premier Contact". Avec le recul, c'est pour moi l'un des plus beaux films de SF de tous les temps.
    Voilà, c'est dit !

    RépondreSupprimer
  10. @Escrocgriffe
    En effet, je lui souhaite de rester dans les mémoires (mais ça seul l'avenir nous le dira !)

    RépondreSupprimer