jeudi 29 juillet 2021

Ormeshadow – Priya Sharma

Ormeshadow - Couverture

Si la collection Une heure-lumière propose des textes courts écrits par des auteurs connus, c’est parfois l’occasion d’y découvrir des nouvelles têtes, comme Priya Sharma, autrice anglaise dont aucun texte n’avait été traduit en français jusqu’à cette novella.

Ormeshadow se déroule à l’époque victorienne et met en scène une famille contrainte de quitter sa vie urbaine et intellectuelle pour revenir travailler dans la ferme familiale à la campagne. Pour Gideon, le fils, c’est un changement radical, mais aussi l’occasion de découvrir l’Orme, un dragon endormi sous une colline dont l’histoire se transmet de génération en génération.

Ce texte fantastique mêle habilement l’histoire d’un drame familial à une ambiance pleine de mystères autour de la légende de la dragonne endormie. Dès les premières lignes on est happé, autant par la noirceur de l’intrigue et de ses personnages que par les légendes autour de la figure de l’Orme qui appellent au rêve et à l’évasion.

J’ai beaucoup aimé cette novella, qui m’a un peu rappelé Le fini des mers autant pour le côté récit d’enfant éprouvant que pour la manière de brouiller les frontières entre réel et imaginaire. J’ai aussi beaucoup apprécié l’écriture qui laisse beaucoup de place au non-dit, à l’ombre de l’entité/localité Ormeshadow. Une belle découverte donc, qui donne envie de se pencher sur d’autres textes de cette autrice.

Infos utiles : Ormeshadow (même titre en VO) est une novella de Priya Sharma parue en 2019 en VO. La version française est parue aux éditions du Bélial’ en 2021 dans la collection Une heure-lumière, avec une traduction de Anne-Sylvie Homassel et une couverture d’Aurélien Police. 169 pages.

D’autres avis : Au pays des Cave Trolls, Le Bibliocosme, Les critiques de Yuyine, L’épaule d’Orion, RSF Blog


11 commentaires:

Erwannn a dit…

Ravi que la novella vous ait plu ! On espère bien continuer à publier Priya Sharma, par exemple dans les pages de Bifrost.

Vert a dit…

@Erwann
Excellente nouvelle :D

Tigger Lilly a dit…

Il a l'air rudement chouette. En tout cas c'est ma couv UHL préférée.

shaya a dit…

Il est en wish-list lui !

Vert a dit…

@Tigger Lilly
Et comme par hasard il y a un dragon sur cette couverture 😋

@Shaya
Et bientôt en PàL j'espère ^^

Yogo a dit…

Celle là n'est pas pour moi... Next !!! ;-)

Baroona a dit…

Oh, une chronique de ce livre qui ne parle pas de Griaule, une rareté. ^^
Je l'ai dans ma PàL, et si j'ai pour le moment résisté à me jeter dessus, ça ne devrait plus trop tarder. En attendant, +1 avec Tigger Lilly, j'admire la couverture. *_*

Anne-Laure - Chut Maman Lit a dit…

Celui-là fait parti des rares titres de la collection que je n’ai pas du tout aimé… sûrement pas des thèmes pour moi.
La couv’ est cependant couper en 😁

Yuyine a dit…

Je viens justement d'ajouter Le fini des mers dans mes envies lecture et tu le confirmes brillamment car j'ai adoré Ormeshadow.

Alys a dit…

Tu donnes envie!

Vert a dit…

@Yogo
Les goûts et les couleurs comme on dit ^^

@Baroona
C'est vrai que je n'ai même pas pensé à faire le parallèle malgré le dragon. Sans doute parce que ce sont des textes très différents dans leur approche ;)

@Anne-Laure
Oui ça justifie de le garder chez soi juste pour la couverture !

@Yuyine
Y'a une parenté entre les deux. Et aussi avec Le choix aussi dans la veine récit d'ado.

@Alys
J'espère bien. Ça pourrait te plaire comme ambiance je pense.