dimanche 7 septembre 2014

Recueil factice - Août 2014

Enfin, j’y suis arrivée, mon mois d’août parait bien léger comparé aux bilans précédents. C’est un peu contradictoire mais c’est comme ça, c’est encore quand j’ai le plus de temps libre que je lis le moins de livres !

LIVRES


La cité des illusions – Ursula K. Le Guin
Chronique

A feast for crows (A song of ice and fire 4) – George R. R. Martin
Chronique

Destination ténèbres – Frank M. Robinson
Chronique

Cosmos à moelle – Timothée Rey
Chronique

L'oreille interne – Robert Silverberg
Chronique

Le rêve du mammouth – Rachel Tanner
Chronique

FILMS


Frozen – Chris Buck & Jennifer Lee
Moi et les films Disney, en général ça ne passe pas. Il y a toujours quelque chose (les chansons et le côté très guimauve entre autres) qui fait que je n'entre pas dedans. Des fois j'en ai les poils qui se hérissent. Frozen / La reine des neiges ne m'attirait pas du tout pour ces raisons, mais je l'ai regardé quand même (vu le succès qu'il a eu), et j'en suis bien contente.
Certes cette histoire a autant de lien avec La reine des neiges d'Andersen que Pirates des Caraïbes 4 avec le roman de Tim Powers qu’il est censé adapter. Mais j'ai trouvé que l'histoire sortait des sentiers battus en se concentrant plus sur la relation entre sœurs que les histoires d'amour. Et comme les images sont superbes et les side-kicks rigolos, on passe un très bon moment. Sauf peut-être pendant les presque trop abondantes chansons pas trop à mon goût (c'est à se demander si les héros savent se dire quelque chose sans pousser la chansonnette parfois !).

Guardians of the galaxy – James Gunn

Serenity – Joss Whedon

Winter Sleep – Nuri Bilge Ceylan
Je suis allée voir ce film presque totalement par hasard : c'était le seul film en VO projeté là où je passais mes vacances, et l'affiche entr'aperçue dans le métro m'était restée en tête. C'est donc sans vraiment savoir ce que j'allais voir que j'ai mis les pieds dans la salle.
Winter Sleep nous emmène au fin fond de l'Anatolie. Dans ce lieu désolé, un ancien comédien tient un hôtel où il vit en compagnie de sa femme (avec qui les relations sont tendues) et de sa sœur (avec qui les relations sont aussi tendues).
Bien que le film soit très long (3h15), on ne voit jamais le temps passer dans ce lent écoulement des jours où l'on voit l'hiver s'installer, et les conflits se nécroser. C'est un peu difficile de parler de ce film, mais j'ai vraiment apprécié de le voir avec sa galerie de personnages étranges (le protagoniste principal vaut déjà le détour, on l'aime et on le déteste en même temps), ses longs dialogues très riches et son environnement si particulier.

SERIES


Black Mirror – Saison 1
Série regardée un peu par hasard, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre et le moins qu'un puisse dire, c'est que ça change. Il n'est pas facile de proposer un résumé vu que les trois épisodes de chaque saison sont des histoires indépendantes, qui évoquent les dérives de notre monde actuel (télé-réalité, réseaux sociaux, voyeurisme...).
En général, on est dans un contexte semi-futuriste (notre monde avec un ajout technologique de plus), et le moins qu’on puisse dire que chaque épisode est juste glaçant, montrant à petite ou à grande échelle ce que pourrait être demain (via un système de visionnage de souvenirs, une course infernale à la célébrité, ou une application qui fait parler les morts) avec un ton très juste, et souvent assez dur. Bref une série qui change radicalement de ce qu'on a l'habitude de regarder, et qui mérite largement d'être vue.

Doctor Who – Saison 8

Firefly

Utopia – Saison 2
Après une première saison géniale (certes horrible, mais avec un super scénario et une photographie magnifique), on rempile pour une deuxième saison qui s’inscrit au même niveau. Certes l’effet de surprise est passé, mais on se régale de la suite des aventures hétéroclites de la troupe : les personnages sont troubles à souhait, les couleurs très belles, et le scénario est d’une imprévisibilité rare qui fait plaisir à suivre (c’est une des rares séries où il est très difficile de prévoir ce qui peut se passer ensuite). Mention spécial au premier épisode qui offre un gigantesque flashback façon vieux film qui permet de se rafraichir la mémoire avant d’attaquer vraiment l’histoire.


A VENIR EN SEPTEMBRE…

En livres : sans doute du space-opera histoire de bien finir mon challenge, à commencer par Warchild de Karin Lowachee, et L’anniversaire du monde du Ursula Le Guin. J’attaquerai A dance with dragons si je suis motivée, et sinon on verra au gré des envies. Ceci dit mon rythme de lecture devrait baisser vu que j’ai décidé de remplacer une bonne partie de mon temps de transport en boite à sardine métro par 20 minutes de marche à pied (tant qu’il ne pleut pas !). Et lire en marchant, je ne maitrise pas encore trop, surtout quand les carrefours sont nombreux sur la route.

En films : je n’ai même pas regardé les programmes, autant dire que si je vais au cinéma ça sera sans doute par hasard (ça c’est de l’efficacité).

En séries télé : les comptes rendus d’épisodes de Doctor Who saison 8 bien sûr, The Strain (mais le temps que la saison se finisse on sera sûrement en octobre), et peut-être la saison 3 de Game of Thrones.

9 commentaires:

  1. Aller au cinéma par hasard ! Au prix où c'est de nos jours j'essaye de ne plus aller voir de bétises ;-) c'est dommage parfois je loupe quelques petits bijoux.

    Sinon bon Robot of Sherwood.

    RépondreSupprimer
  2. Peu de quantité, mais une grande qualité ?
    Tu as commencé "The Strain" ? C'est bien ? C'est violent/horrifique ou pas ?

    RépondreSupprimer
  3. Un bilan mensuel très alléchant !

    J'ai beaucoup aimé Frozen, y compris les chansons, mais il faut dire que j'adore les comédies musicales en général...
    Pa contre, je crains que Black Mirror et Utopia ne soient trop sombres pour moi !

    Et je rejoins Fánaríë !

    RépondreSupprimer
  4. Oh et tu as tout chroniqué, joli :)
    Je n'ai toujours pas réussi à voir la reine des neiges. A la première chanson (celle d'ouverture), je me suis dit que cela n'allait pas le faire. Je retenterai plus tard ;) Je pense aller voir au cinmé les gardiens de la galaxie, je repasserai par là pour lire ta chronique :)
    Oui Black mirror est une série qui change. J'aime bien que les réalisateurs "prennent parti" pour traiter certaines thématiques de notre société. J'ai hâte d'avoir ton avis sur The Strain.

    RépondreSupprimer
  5. @Fánaríë
    Yeah c'était trop bien ces robots de Sherwood :D

    @Baroona
    Evidemment que c'est violent et horrifique, mais ça passe très bien (par rapport à Utopia :D). Je trouve même un petit côté humoristique à cet aspect horrifique, mais j'ai l'esprit un peu tordu !

    @JainaXF
    Ah c'est sûr, si tu préfères de belles histoires gentilles, je ne te recommande ni l'un ni l'autre. Mais Utopia mérite le détour ^^

    @Acr0
    Pour Frozen je crois qu'il faut pas hésiter à zapper les chansons, même un pote fan de Disney trouve que c'est mal dosé.
    The Strain je trouve ça sympa, c'est pas la série qui va tout révolutionner mais c'est plaisant de revenir à des vampires plus "authentiques".

    RépondreSupprimer
  6. "Bonjour ! Je m'appelle Olaf et j'aime les gros câlins !" :D :D :D

    RépondreSupprimer
  7. Pour le ciné : Obvious child. A voir vite ! Il est diffusé dans une 20 aine de salles en France je crains qu'il ne reste pas longtemps.

    RépondreSupprimer
  8. @Alys
    C'est là où je vois que le film m'a pas plus marqué que ça, j'ai dû googler ta phrase pour savoir d'où ça venait xD

    @Tigger Lilly
    Vu mon emploi du temps en ce moment je pense que ça va être coton hélas, je le rattraperai plus tard !

    RépondreSupprimer
  9. Noooon trop triste!! C'est cultissime :D

    RépondreSupprimer