mercredi 26 décembre 2012

Twilight Chapitre 5 : Révélation 2ème partie - Bill Condon


Non vous n’alliez pas y couper. Voyant la fin du mois décembre arriver alors que je n’avais toujours pas rédigé ma chronique sur cette conclusion « épique », j’ai envisagé un moment de l’envoyer aux oubliettes, mais quelque part, je pense que vous auriez été déçus que je n’aille pas jusqu’au bout. J’ai chroniqué les quatre premiers films, zapper le cinquième aurait été une hérésie !

Pour des raisons de facilité de rédaction (et aussi parce que c’est le plaisir de l’exercice), je me permettrais de vous spoiler complètement le film (parce qu’il y a des choses à spoiler, oui moi aussi ça m’épate), mais si je ne m’abuse, ça ne vous dérangera pas du tout. Et si ça vous dérange, vous voilà prévenu !

Autant être clair dès le début, ne tournons pas autour du pot, Révélation deuxième partie, conclusion cinématographique de Twilight, n’est rien d’autre qu’un très mauvais film, qu’on se le dise.

Le scénario déjà ne vaut pas grand-chose, mais à sa décharge, il adapte un livre déjà pas terrible : Bella devient enfin vampire, c’est trop génial, en plus elle est trop douée pour ça. En plus elle a un bébé magique, c’est fantastique. Bref tout va bien et le monde est merveilleux, jusqu’à que les Volturi arrivent, et là encore, finalement tout est bien qui finit bien.

Là-dessus, on a une réalisation qui tente de faire des effets de style (ce qui au mieux suscite des fous rires), des acteurs toujours aussi talentueux (je me demandais pourquoi ils n’avaient jamais eu de razzie award pour leur performance, après vérification ils ont déjà été nominées, mais on ne leur a jamais décerné, ce n'est pas rassurant de savoir qu'il y a pire qu'eux), et des effets spéciaux ridicules. Pas qu’ils soient spécialement mal faits, c’est juste que c’est ridicule.

Seule la musique sort un peu du lot à vrai dire, c’est peut-être la seule bonne chose dans ce film. Quand on ne sert pas de la chanson pop à tout va, Carter Burwell glisse quelques très jolies compositions, parfois même carrément épiques (ce qui ne lui ressemble pas trop pourtant). Je vais être obligée d’investir dans le score quand il sera sorti, vous allez voir.

Mais en dépit de tous ces défauts, Twilight reste un formidable moment de détente, pourvu qu’on aille voir le film entre amis, tout simplement parce qu’on rigole de la première à la dernière minute du film Et ça commence dès le générique rouge sang. C’est toujours pareil, il n’est pas spécialement mal fait, mais il est trop «ambitieux » pour un film aussi ridicule, ça ne colle pas.

Idem pour le générique de fin, qui veut imiter celui du Retour du roi en servant de générique aux cinq films, ce qui fait que du coup on voit apparaitre des noms de gens qui n'étaient même pas dans le film ! Et ce n’est que le début, voilà un florilège des meilleurs moments :

- Les pouvoirs de Bella vampire : non seulement la facilité avec laquelle elle les maitrise est hilarante (10 secondes à chaque fois, grand maximum, et en plus elle en profiterait presque pour battre son mari), mais les effets spéciaux sont absolument magnifiques (si Yoda voyait son bouclier, il s’en retournerait dans la tombe qu’il n’a pas) ;

- Les scènes d’amour : je me plaignais dans le précédent film que c’était déjà pas particulièrement torride, mais là c’est encore mieux, les scènes d’amour sont filmés avec des pieds. Non je n’insiste pas lourdement sur le talent d’acteur de Robert Pattinson ou de Kristen Stewart, on ne voit réellement QUE leurs pieds !

- La scène (purement gratuite) où Jacob va voir le père de Bella et se dessape devant lui (mais n’allez rien y voir de sexuel, bande de pervers), c’est au moins aussi drôle que l’histoire du tee-shirt et de la mobylette dans le deuxième film ;

- La bataille finale, véritable débauche visuelle d’effets bizarres, où à un moment on voit même Edward se servir de sa femme comme d’une arme, et où j’en suis arrivée à deux conclusions :
  1. Quitte à vouloir imiter Zack Snyder, autant l’embaucher directement, ça aurait eu un peu plus de gueule (et c’est moi qui dit ça alors que je n’aime pas particulièrement ce qu’il fait) ;
  2. Les vampires sont en vérité constitués de bitume : ça expliquerait pourquoi ils sont tout gris à l’intérieur (comme un vieux goudron), et pourquoi ils crament aussi facilement ;
- Le twist : car il y en a un, si si, je vous jure. Ayant lu le livre, lorsque tout le monde a commencé à se taper dessus, j’ai été un peu choquée. Voire traumatisée les morts ont commencé à pleuvoir (c’était cependant jouissif, je regrette juste qu’ils n’aient pas osé tuer Bella et Edward, là j’en aurais trépigné de joie sur mon siège), à tel point que je me suis demandée si le scénariste n’était pas décédé en cours d’écriture, et qu’on avait refilé le boulot à son fils de douze ans.

Autant vous dire que lorsqu’on découvre que ces vingt minutes n’étaient que du remplissage, et qu’il s’agissait juste d’une vision d’Alice, toute la salle s’est écroulée (de rire).

Voilà pourquoi j’aime Twilight, c’est tellement mauvais que c’est forcément très drôle. Ca me manquera presque tiens, je me demande bien ce que je vais pouvoir aller voir comme navet au cinéma désormais…

19 commentaires:

  1. Ouf, j'ai eu peur quand j'ai lu le titre. Heureusement qu'on est prévenu au 3ième paragraphe :)
    Dans le même ordre d'idée, je crois n'avoir jamais autant ri, que lors d'une projection de Donjon & Dragon (un joli navet aussi), que j'étais allé voir à reculons. 6 amis et moi dans la salle, personne d'autre, on a passé le film à commenter et à rire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps DOnjon & Dragon c'est juste hilarant. Je suis tombée sur un bout du 2e film une fois à la télé, j'ai failli pleurer de rire !

      Supprimer
    2. Je ne suis pas sûr que ça soit le but du film, non plus. Oui j'ai bien ri aussi au second film, d'ailleurs je ne devrais pas dire second, vu que je viens d'apprendre qu'un 3ième opus était sorti.

      Supprimer
  2. C'est assez amusant de lire tout ça. Personnellement j'ai trouvé que les moments tout-le-monde-va-bien-et-rigole-sur-des-musiques-pop-en-bande-son étaient franchement niais et faisaient trop cliché de comédie américaine. En dehors de ça, j'ai trouvé que c'était peut-être le film qui adaptait le mieux le livre (dans la saga Twilight uniquement, hein). Après, il est certain qu'il ne se passe rien dans le bouquin, on peut pas s'attendre à beaucoup d'action dans le film (faut garder ça en tête, sinon on est forcément déçu :p) mais c'est justement pour ça que j'ai trouvé que le "bluff" avec la vision d'Alice était excellent.
    Bref, pour moi ça a été un bon moment au ciné ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien pour ça que je m'inquiétais qu'ils fassent deux films pour un bouquin où il ne se passe rien, mais finalement ils ont trouvé de quoi remplir xD

      Supprimer
  3. Je te trouve bien gentille, c'est l'esprit noël ?
    Mieux vaut en rire qu'en pleurer c'est sur, ce 4e film est d'une nullité abyssale.
    Et encore, tu ne parles pas du bébé virtuel... vraiment immonde.

    Nos grand parents ont fait la guerre, nous on pourra dire à nos gosses qu'on a fait Twilight ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah l'odieux connard sait très bien faire les critiques méchantes, je préfère ne pas m'essayer à l'imiter, je doute de l'égaler ^^
      Et puis comme je passe quand même un bon moment à rigoler, je vais pas lui tirer dans les pattes non plus :P

      Supprimer
  4. "Autant vous dire que lorsqu’on découvre que ces vingt minutes n’étaient que du remplissage, et qu’il s’agissait juste d’une vision d’Alice, toute la salle s’est écroulée (de rire)."

    J'arrive pas à croire qu'on fasse ce genre de chose dans un film en 2012, dans le genre de machin qui n'a aucun conséquence dans le récit çà se pose la.


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah ça serait un "grand" film, on aurait vu ça comme un méga twist, mais là forcément ça fait ridicule. Mais c'était bien drôle :D

      Supprimer
  5. Mince tu vas presque me donner envie de voir ces films là pour me payer une bonne tranche de rigolade, xd
    J'adore ton billet bien entendu, plein d'humour, j'ai rigolé toute seule en parcourant certains passages.
    C'est donc le tout dernier épisode ? Zut alors je n'aurai plus droit à tes chroniques délirantes :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah tu peux lire les 4 précédentes au pire (quoique je n'ai pas été si méchante au début je crois xD)

      Supprimer
  6. Je l'ai vu seule, et j'ai pas trop rigolé. Pas d'effet de masse pour faire passer la pilule. C'est quand même ridicule comme film, dix fois plus que le bouquin, que j'ai lu sans trop être en état d'ébriété et qui est à peu près passé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu aurais dû le voir avec moi, il parait que mon rire est très communicatif (quoique cette fois-ci je me suis contenue, au cas où j'ai une voisine de siège fanatique qui veuille me faire taire xD)

      Supprimer
  7. Mais euh pour finir, c'est la révélation de quoi ? De la connerie abyssale de cette série (que je ne songe même plus à lire pour me faire une idée, je continuerai en dire du mal sans l'avoir lue)? Ah oui mais non, ça on le savait déjà ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah je pense que c'est la révélation que Bella est une vampire extraordinaire (hélas), menfin c'est un coup de la vf, pour le coup Breaking Dawn en vo c'est pas plus limpide mais c'est poétique *siffle*

      Supprimer
  8. Je l'ai vu avec une copine et j'ai effectivement bien rigolé tout le film, en me rapellant qu'effectivement il colle tellement au livre, qu'on ne peut pas vraiment être décue quand on l'a lu...
    J'avais oublié le faux bébé que Grischka souligne, qui fait partie des "pires" truc moche du film, et la fameuse vision d'Alice, elle m'a laissé perplexe parce qu'effectivement je ne m'en souvenais pas !
    En tout cas c'est le seul que je suis allée voir au ciné, et je n'ai pas regretté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bébé moche j'en avais beaucoup entendu parlé, du coup ça m'a pas trop frappé. En même temps à force de voir des films et séries avec des bébés qui changent tout le temps de tête et qui sont bien plus grands qu'ils devraient l'être, j'avoue ne plus trop faire attention tout court aux bébés xD.

      Supprimer
  9. Je me suis arrêtée au 2ème film, et à chaque fois, en lisant tes articles, ça me donne envie de tout regarder :D Ptête un jour, quand j'aurai rien d'autre à faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut qu'on se fasse une soirée Twilight, ça serait très fun (enfin pas tous à la suite quand même, sous peine de finir avec des dommages cérébraux xD)

      Supprimer