mercredi 31 décembre 2008

Bilan 2008

Il parait que ça fait chouette, de faire un bilan à la fin d’une année, comme pour une entreprise, afin de voir où on en est et si l’année a été productive ou pas… Je vois ça comme une opportunité de voir ce qu’il y a eu de sympa cette année dans mes programmes de lecture et de ciné, et merci mon blog de me servir d’aide-mémoire…

Voilà donc mes tiercés gagnants (quand c’est possible). Il n’y a pas d’ordre de préférence dans la présentation, le premier ne l’est pas forcément dans mon cœur, et parfois c’est juste le hasard de la chronologie (m’étonnerait qu’à moitié que si on me pose la question demain, j’ai encore changé d’avis…)



ROMANS


Bon ok, il est sorti en 2008 celui-là, mais ça a été vraiment mon coup de cœur du début d’année : sobriété de l’écriture, véritable plongée dans un esprit malade, histoire vraie qui plus est… un autre grand roman de l’auteur des Fleurs pour Algernon, avec en prime la suite qui arrive en janvier : Les 1001 guerres de Billy Milligan.

Lui non plus ne date pas de cette année, mais sur toutes mes lectures fantasy de l’année, c’est de loin la plus belle découverte, plus de 2000 pages dévorées comme de rien, des personnages incroyables, un langage cru et technique qui détonne, un mélange de genre excellent entre Histoire, fantasy et flirt avec la SF. En plus il est réédité en poche… je vais pas tarder à l’installer en place d’honneur dans ma bibliothèque…

Pas très original comme choix, j’avoue avoir eu du mal à choisir, mais finalement, c’est Gaiman qui gagne, et pour un seul et unique détail de la première page :

There was a hand in the darkness, and it held a knife

Le tout sur fond noir, avec une main qui tient un couteau. Des fois, ce sont les choses les plus simples qui marquent…


BD & COMICS


Ma plus belle découverte de l’année, une des rares séries de comics qui pourrait concurrence Sandman dans mon cœur (bien que ça reste hautement improbable). Le concept est original, le traitement excellent : personnages bien typés et attachants, histoires bien ficelées bourrées de références aux codes de différents genres, chouettes dessins…

Je n’achète pas souvent des BD, mais celle-là… je savais qu’Emile Bravo savait faire de belles choses, comme la série Jules, mais ce Spirou-là, quand ça a été le héros de notre enfance, ne laisse pas indifférent. On y retrouve tout ce qui faisait les premiers albums de Franquin, avec d’autres thématiques plus sérieuses qui touchent quand bien qu’adulte, on ait gardé un cœur d’enfant…

Pas de troisième vous noterez, j’avoue avoir eu du mal à en sélectionner un en particulier…


CINEMA


Difficile de faire l’impasse sur le film qui a même réussi à séduire Télérama (si si, jvous jure), un « vrai » Batman tout en nuances de gris où les méchants ont la vedette, avec un très bon scénario, des acteurs déchaînés, et je reviendrais sur la BO après… en plus, vendre un film de super-héros sans donner son nom dans le titre, il fallait oser !

Finalement, et c’est sans doute lié au fait que je suis abreuvée par sa BO, de tous les films divertissants que j’ai vu cette année, celui-là me reste en tête. Autre film de super héros atypique, avec un super héros inventé de toutes pièces pour l’occasion, une histoire étrange, une 2de partie inattendue qui touche…

Encore une fois, une 3e place bien disputée… même si globalement j’attendais peu de films cette année (il m’est arrivé de me pointer au ciné sans même avoir vu une bande annonce…), il y a eu de très bonnes surprises. J’ai choisi celui-là parce que ce western presque sorti d’une autre ère, avec de très bons acteurs est vraiment chouette. Et bon y’a Viggo quoi ^^


MUSIQUES



Prend garde au loup - Belyscendre

Ma plus belle découverte de l’année. J’étais tombée sur leur charme en écoutant leurs concerts, le CD, c’est encore mieux (déjà pour la sono ^^). Des chansons traditionnelles aux textes épatants, à découvrir ou redécouvrir avec plaisir, avec de très belles voix et une partie instrumentale pas négligée pour autant. Le prochain concert, je veux y être :D !


Hancock – John Powell

Coté musique de film, la plus belle à mes yeux pour toute l’année, c’est celle-là. Pas originale pour deux sous, mais l’alternance de thèmes héroïques ou plus intimistes fait toute sa saveur, d’autant plus que tous sont très chouettes à écouter. Une piste résume très bien tout ça :



The Dark Knight – Hans Zimmer & James Newton-Howard

Sans doute la BO la plus expérimentale de l’année, puisqu’il s’agit d’une musique impossible à « écouter ». Tout au plus, on peut la mettre en fond sonore. Angoissante avec ses sonorités électroniques, elle contribue grandement au film… dommage qu’ils aient peu de nominations pour leur travail…

Voilà pour mon petit bilan hautement subjectif et incomplet (d’ici là que la mémoire me revienne ^^). D'ailleurs j'aurais pu faire les jeux vidéo en passant...

A part ça, j’en profite pour vous souhaiter (en avance parce que comme d’hab ça je vais oublier après) une très bonne année 2009 riche en livres, musiques, cinés, séries télé, rencontres PI et je ne sais quoi d’autre…

On se revoit en 2009 pour de nouvelles aventures ^^.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire