vendredi 5 juillet 2019

Helstrid – Christian Léourier


Christian Léourier est un auteur dont j’ai souvent entendu le nom sans qu’aucun de ses écrits ne croise jamais ma route. N’ayant entendu que du bien à son sujet, j’ai profité de la publication d'une novella dans la collection Une heure-lumière pour découvrir son écriture.
Helstrid est le nom de la planète inhospitalière où se déroule cette histoire qui met en scène un colon terrien chargé d’une mission de ravitaillement. Le voilà donc parti pour un voyage de plusieurs jours avec pour seule compagnie une intelligence artificielle et ses souvenirs.

Ce récit d’exploration spatiale n’a aucun mal à faire voyager son lecteur en nous imaginant loin de la Terre, coupé de tout ce qu’on connait et face à un environnement inconnu, mal maitrisé et parfois franchement hostile. Le cheminement du héros humain et de l’IA sont intéressants à suivre, la mission de ravitaillement ne se passant bien évidemment pas comme prévu, ce qui les oblige à interagir plus que nécessaire.

Je n’ai cependant pas été complètement convaincue par l’histoire, la faute à un héros pas forcément sympathique, à une fin peu satisfaisante et une interrogation posée dès le départ dans le texte qui m’a un peu sorti de l’intrigue : mais pourquoi donc s’embarrasser d’un humain pour un tel trajet si l’IA est si performante ?

J’ai tout de même apprécié de faire un sacré voyage sans quitter mon fauteuil, mais en terme d’appréciation personnelle, Helstrid est un des textes qui m’a le moins convaincu dans la collection. Voilà qui est bien embêtant, je vais devoir me mettre à la recherche d’autres écrits de Christian Léourier pour avoir une meilleure approche !

PS : Le fil de discussion de la novella sur le forum du Bélial’ propose des analyses très intéressantes du texte, n’hésitez pas à y jeter un œil (attention aux spoilers). Voilà qui confirme définitivement que je suis complètement passée à côté de ce texte !

Infos utiles : 17e volume de la collection Une heure-lumière, Helstrid est une novella de Christian Léourier parue au Bélial’ en 2019. Comptez 115 pages sous une couverture d’Aurélien Police (bien sûr).



10 commentaires:

  1. J'avais bien aimé le voyage. Mais il faut dire que le sujet me parle...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Yogo
      Ah bon, tu pars souvent en exploration sur une autre planète avec une IA ? ;)

      Supprimer
  2. Moralité : si tu aimes un livre, tu as envie d'en lire d'autres de l'auteur ; si tu passes à côté d'un livre, tu as envie d'en lire d'autres de l'auteur. Je suis au regret de t'annoncer que tu ne n'en sortiras jamais.

    RépondreSupprimer
  3. Ici aussi, je trouve la couverture superbe. Vous commencez tous à titiller ma curiosité avec cette collection Une heure-lumière ^^

    (bon sinon spam fini, j'ai rattrapé mon retard par ici :) vive le pc opérationnel!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Itenarasa
      C'est une très chouette collection qu'on a plaisir à faire ^^

      Supprimer
  4. Oh oui ne t'arrête pas à cette déception, c'est un vrai chouette auteur Christian Léourier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly
      J'ai cru le comprendre, je retenterais avec un autre titre ^^

      Supprimer
  5. Je note d'avoir un temps de cerveau disponible avant de me lancer pour cette novella XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Shaya
      C'est pas vraiment une histoire de temps de cerveau, je pense qu'il faut bien s'entendre avec le personnage principal déjà.

      Supprimer