dimanche 24 décembre 2017

Recueil factice – Décembre 2017


C’est avec un peu d’avance que je publie mon recueil factice ce mois-ci, mais je dois dire qu’étant arrivée aux vacances sur les rotules, c’était soit ça, soit rien avant l’année prochaine. Je profite donc de ce billet pour vous souhaiter un joyeux Noël et de belles fêtes de fin d’année, et on se retrouve d’ici quelques jours pour le traditionnel bilan de l’année.



LIVRES


Shangri-La – Mathieu Bablet
Une belle BD qui nous plonge dans un futur bien sombre où l'humanité vit recluse à bord d'une station spatiale, prisonnière d'un cycle infernale où elle ne cesse de travailler pour pouvoir consommer toujours plus. Les images sont superbes (notamment les vues de la Terre), l’intrigue très riche et les personnages bien nuancés. Cerise sur le gâteau, c’est un récit complet alors pourquoi se priver ?

Journal d’une princesse – Carrie Fisher
Une lecture intéressante mais pas indispensable sur l’expérience de l’actrice dans Star Wars – Chronique complète

Le Baron noir : 1864 – Olivier Gechter
Un beau volume qui reprend les deux premières aventures du Baron noir et nous offre une troisième histoire toujours aussi instructive et divertissante – Chronique complète

Few of us – luvan
Un bel objet livre et des nouvelles pas forcément faciles à aborder qui ne conviendront pas à tout le monde – Chronique complète

Toasts et autres tributs – Timothée Rey
Un sympathique recueil de nouvelles-hommages bien barrées – Chronique complète

Les griffes et les crocs – Jo Walton
Un roman victorien avec des dragons, atypique mais absolument délicieux à lire – Chronique complète



FILMS


Star Wars Episode VIII : Les derniers Jedi – Rian Johnson
Une très bonne surprise que ce nouvel épisode qui s’inscrit bien dans la tradition tout en innovant – Chronique complète

Warcraft : le commencement – Duncan Jones
L’intrigue de ce film qui porte à l'écran une (infime) partie de l'histoire de l'univers de Warcraft ne brille certes pas par son originalité et se révèle sans doute trop dense pour les novices de l'univers, mais globalement on passe un bon moment car Warcraft se donne les moyens pour retranscrire son univers (les orcs sont vraiment impressionnants). Seule fausse note un peu paradoxale : dans cette débauche d'effets visuels qui retranscrivent plutôt bien le style des jeux vidéo, c'est finalement les humains non retouchés qui font pâle figure !



SÉRIES


The OA – Saison 1
En démarrant cette série qui met en scène Prairie, une jeune non-voyante qui refait surface après avoir disparu pendant de longues années en ayant retrouvé la vue, j'ai assez vite pensé au film Another Earth, ce qui n'a rien de surprenant vu qu'on y retrouve Brit Marling aux manettes du scénario et dans le rôle principal. Comme j'avais aimé l'ambiance du film, je suis donc assez logiquement tombée sous le charme de cette série atypique. Je ne donnerais pas de détails pour préserver le mystère, mais si vous n'avez rien contre les histoires au rythme lent et les passages un peu WTF, vous devriez passer un bon moment avec The OA, une mini-série qui peut se suffire à elle-même (bien qu'une suite soit prévue).

Sense8 – Saison 2
L'arrêt de la série m'avait un peu coupé l'envie de poursuivre son visionnage, mais l'annonce d'un ultime épisode de conclusion m'a remotivé. Sense8 reste une série très particulière et à contre-courant, rien que parce qu’elle n'a pas peur de prendre son temps. Je l’aime bien car elle aborde quantités de thèmes avec beaucoup de justesse et de profondeur. Certains passages font certes parfois lever un peu les yeux au ciel, mais lorsqu'on regarde petit à petit les épisodes, on passe un excellent moment, et cette série 2 ouvre plein de nouvelles intrigues qui sont plaisantes à suivre (j'ai été ravie de voir Sun prendre un peu plus d'importance notamment).

Top of the Lake : China Girl (saison 2)
Après avoir bien aimé la première saison (j'en parlais brièvement ici), j'ai retrouvé avec plaisir l’héroïne policière bien malmenée par la vie qui rentre à Sydney pour enquêter sur le corps d'une jeune femme asiatique découvert dans une valise échouée sur la plage. Si l'atmosphère est plus ensoleillée, n'allez pas croire que cette nouvelle saison est plus joyeuse que la précédente. Au contraire, l'intrigue qui interroge notamment beaucoup sur les questions de paternité/maternité est malsaine à souhait. Ça n’en reste pas moins une série fascinante, notamment pour ses superbes personnages et sa manière unique de tisser des liens entre eux.



À VENIR EN 2018

Le début de l’année devrait être bien chargé côté chroniques de livres avec Qui a peur de la mort ? de Nnedi Okorafor, Je suis ton ombre de Morgane Caussarieu et Danses aériennes de Nancy Kress. Et qui dit Noël dit épisode de Doctor Who, il est donc plus que probable que l’année commence sur un bruit de TARDIS, comme d’habitude. Et d'ici là... 


(Image réalisée par Brian Kesinger - Source)

10 commentaires:

  1. Haaa super tu as lu Shangri-La et apprécié!! Je suis contente!! :)
    Je n'ai pas lu ta chronique de SW pour le voir sans aucune idée en tête...
    Profite bien de tes vacances et de ton Noël chère Vert!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonnes vacances (si tu en prends) et bonne fin d'année ^^. Et oui c'est une chouette BD, contente de l'avoir lue et de l'avoir dans ma bibliothèque !

      Supprimer
  2. Ah tu me rappelles de regarder The OA, ça a l'air chouette. Bonnes vacances et bonnes fêtes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Shaya
      Tiens c'est marrant je viens de retrouver ton commentaire en spam, va savoir pourquoi xD. Et oui The OA c'est sympa, même si assez bizarre !

      Supprimer
  3. Je note dans un coin la troisième aventure du Baron Noir, c'est pas contre un peu dommage de devoir racheter les deux premier tome.
    Shangri-La semble intéressant, mais tu n'en dis pas assez pour être sûr, je vais regarder si je peux le feuilleter avant.
    Et pour The OA je dois avouer que si j'avais accroché à la série au début, j'ai trouvé la fin décevante, je me suis plus régalé avec la saison 2 de Stranger Things, même si elle n'est pas aussi bien que la première.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fánaríë
      Je sais pour le Baron noir, après l'édition est vraiment jolie donc ça compense (en partie ^^).
      Pour Shangri-La si tu veux un avis un peu plus détaillé je te renvoie à celui d'Alys qui me l'a fait découvrir : https://catsbooksrock.blogspot.fr/2017/03/shangri-la-2016.html (et qui correspond tout à fait au mien ^^)
      Pour The OA j'ai pas trop tilté sur la fin, pour moi elle est aussi tordue que le reste de la série ^^

      Supprimer
  4. Chouette que tu aies aimé The OA ^^
    La S2 de Top of The Lake sera ma première série de 2018 (en ce moment c'est trêve hivernale avec le rattrapage de mes 92 vidéos YT à rattraper :p)
    Pas de chronique prévue de Shangri la ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly
      Bon visionnage de Top of the Lake alors !
      Pour Shangri-La, je suis pas douée en général pour les chroniques de BD et j'avoue avoir du mal à me motiver pour chroniquer mes lectures en ce moment, alors je préfère m'en tenir à une brève au lieu de remettre ça à la Saint Glinglin ^^.

      Supprimer
  5. Ca me rappelle qu'il faut que je teste Top of the Lake, je n'ai vu que quelques épisodes au hasard de la saison 2, pas terrible pour se faire une idée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Shaya
      C'est mieux de commencer par le début oui (quoique Monsieur s'en est sorti avec un bref résumé de la saison 1 ^^)

      Supprimer