vendredi 20 juin 2014

L'enfant bleu - Jean-Marc Ligny

 

Je ne sais plus par quel hasard j’ai fait cette découverte mais je me suis rendue compte un jour que j’avais déjà lu au moins un roman de Jean Marc Ligny… c’est juste qu’à l’âge où on lit J’aime lire, on regarde assez rarement le nom de l’auteur. Et pourtant, on en voit passer parfois des auteurs connus (et encore plus dans son grand frère, Je Bouquine).

Du coup je n’ai pas pu résister, dans le cadre de mon challenge préhistorique, à ressortir mon exemplaire tout fripé de L'enfant bleu, pour replonger dans cette petite histoire de science-fiction préhistorique (non non ce n’est pas du tout contradictoire).


Amma fait partie d’une tribu qui tente de survivre dans les contrées glacées alors que tous les hommes sont partis au sud. Un jour qu’elle se plaint de la situation, Amma se retrouve à devoir garder le feu toute la nuit. C’est alors qu’elle voit une étoile tomber du ciel. Et le lendemain, elle découvre sur le lieu de la chute un enfant à la peau bleue, doté de bien étranges pouvoirs.

L’enfant bleu est une histoire pour la jeunesse, extrêmement simpliste donc, mais loin d’être sirupeuse. Elle met notamment bien en avant toute la dureté de la vie à l’époque (la dépendance au feu notamment, ou Amma qui est stigmatisée par la tribu car elle n’a pas d’enfant), tout en s’amusant à écrire une rencontre avec un alien à l’époque préhistorique.


Ce n’est sans doute pas pour rien que je me souviens encore si bien de ce qui est peut-être mon premier texte de SF (si on laisse de côté quelques histoires avec des robots dans Les belles histoires). Il faut dire que les illustrations de Jean-Paul Colbus qui accompagnent l’histoire sont également fort belles et apportent une sacrée valeur ajoutée à l’histoire.

Chose amusante, j’ai retrouvé la figure de l’enfant bleu dans la BD Mezolith, mais avec une interprétation très différente. A se demander si c’est une figure récurrente des mythes anciens, ou si c’est juste un pur hasard…

CITRIQ

8 commentaires:

  1. J’adore l’illustration, il y a un je-ne-sais quoi de naïf qui me touche… Enfant, j’étais abonné à « J’aime lire », j’adorais ces bouquins !

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, j'avais fait une découverte (presque) identique avec un roman jeunesse de Serge Brussolo.
    Et vive "J'aime lire" ! ^^

    RépondreSupprimer
  3. @Kissifrott
    J'ai pas pu résister à le ressortir pour l'occasion.

    @Escrocgriffe
    Moi aussi, je les aies tous relus au moins 15 fois je crois !

    @Baroona
    Tout à fait !

    @Tigger Lilly
    Oui je m'occupe de pourrir mon challenge toute seule je crois :D

    RépondreSupprimer
  4. les "enfants indigos" sont un bidule new age assez répandu en fait
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Enfant_indigo

    RépondreSupprimer
  5. C'est rigolo les J'aime Lire :D
    http://www.bizzetmiel.com/2014/07/bertrand-fichou-au-secours-crapounette.html

    RépondreSupprimer
  6. @Aude
    Hi hi je suis sûre que j'en ai encore deux ou trois en stock si nécessaire ^^

    RépondreSupprimer