mercredi 10 avril 2013

Les amants passagers - Pedro Almodovar


Des fois, face à un film, on se demande bien ce qu’on va pouvoir en dire. C’est le cas du dernier film de Pedro Almodovar, Les amants passagers, une comédie délirante et colorée qui se déroule à bord d’un avion bien parti pour s’écraser à cause d’un problème de train d’atterrissage.

Le stress montant (et la consommation d’alcool aidant !), passagers et personnel de bord se livrent (dans tous les sens du terme). L’ensemble forme un foutoir assez exceptionnel, et pourtant extrêmement cohérent, avec ses personnages tous très hauts en couleurs, ses dialogues plein de mordant, et certaines scènes à mourir de rire.

Ceci dit, vu que c’est dans un genre assez particulier (le genre Almodovar), je vous conseille de faire un test avec le teaser si dessous. S’il vous attire l’œil, courez voir le film, excellent remède à la morosité et à la météo ambiante. Sinon, il est toujours temps d’aller voir / de retourner voir l’excellent (et plus sérieux) Cloud Atlas !



Pour la petite anecdote, j’ai vu ce film avec un ami qui prend l’avion à la fin du mois. Je lui ai demandé à la fin de la séance s’il allait oser partir finalement. Sa réponse :

« Quel dommage, je suis en classe économique ! »

6 commentaires:

  1. Héhé ! Deux amis m'ont juste conseillé "vas le voir !" :D (sans détailler davantage)

    RépondreSupprimer
  2. Vu ! Et je me suis éclatée :) Je suis ravie d'avoir fait fi des avis plus mitigés, voire carrément critiques.

    RépondreSupprimer
  3. @Acr0
    C'est la meilleure approche, il ne faut rien dire ^^

    @Neph
    Moi aussi j'ai vu les mauvaises critiques, je pense qu'il faut prendre ce film pour ce qu'il est, pas un chef d'oeuvre mais un bonne comédie divertissante (et là il répond tout à fait aux attentes ^^)

    RépondreSupprimer
  4. Vu lundi, il est très sympa, je me suis bien marrée. Faut accrocher à l'humour mais en effet le trailer est efficace pour ça : si ça donne pas envie, faut passer.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai aimé! :) Même si je n'ai pas autant ri que je le pensais à cause de la bande-annonce. Ce qui m'a le plus marquée, c'est la mise en avant de certains clichés sur l'homosexuel efféminé (dans l'attitude, les surnoms...) qui sont totalement assumés, comme pour dire "Même de la manière dont la société me critique généralement, je me sens bien et je vis ma vie". Enfin je ne l'exprime pas très bien à l'écrit, mais ça vraiment donne la pêche! :)

    RépondreSupprimer
  6. @Tigger Lilly
    Toutafé, pour une fois qu'un trailer remplit son rôle ^^

    @Alys
    C'est tout Almodovar ça, c'est gros comme une maison mais avec lui ça semble naturel et pas du tout cliché ^^.

    RépondreSupprimer