lundi 14 mars 2011

Trolljegeren / The Troll hunter - André Øvredal


C’est toujours bon d’avoir un ami passionné par les pays nordiques, c’est l’occasion d’aller voir des trucs étranges au cinéma, qu’on n’est même pas sûr de les voir en salles en France (même si apparemment une sortie serait prévue pour cet été). Et bon quand on vous propose d’aller voir un film parlant de chasse au troll, comment résister ?

Bon The Troll hunter ne traite pas de la chasse aux trolls sur les forums (dommage, ça me parlait tout de suite), mais bien de chasse au troll, le vrai, la créature fantastique, à travers les beaux paysages de la Norvège, sous la forme d’un faux documentaire réalisé par des étudiants en audiovisuel qui enquêtent sur les mystérieux meurtres d’ours.

Dès l’introduction de The Troll hunter (ou chasseur de troll si vous préférez la version française), on sent l’hommage à Blair Witch, une influence qui plane sur une bonne partie du film (en plus d’un paquet de films d’horreurs, je n’ai pas tout reconnu vu ma méconnaissance du domaine, c’est assez palpable).

Mais The Troll hunter n’est pas juste un film fantastique/d’horreur, c’est aussi une énorme parodie du genre, et de ce fait, il est très drôle. Les dialogues et les péripéties sont tellement énormes, l’histoire enfonce tellement le clou (sans parler des dialogues), qu’il est difficile de ne pas rire à chaque scène et à chaque détail foireux qui vient enrichir la mythologie du troll (mon favori est encore l’histoire des lignes à haute tension, quoique l'odeur de chrétien soit également sympathique).

Même si le film joue un peu trop la carte du film amateur, ce qui cause parfois quelques longueurs par moment, la réalisation est tout de même impec, et question effets spéciaux, les trolls rendent très bien. Mais en même temps, ce sont des vrais trolls, c’est normal !

Du coup, quand il sortira dans les salles françaises, je vous le recommande chaudement, on passe un très bon moment. D'ailleurs mes voisins de fauteuil, Elysio, Isil et Tigger Lilly (mieux qu'une lecture commune, une séance de ciné commune !), sont tous à fait d'accord.

6 commentaires:

  1. Si c'est une sorte de film d'horreur, même parodique, je pense que je passerai mon chemin quand il passera en salle française :P

    RépondreSupprimer
  2. chaudement chaudement, froidement plutôt :p

    RépondreSupprimer
  3. Pas mieux. Olya, ça ne fait absolument pas peur, tu peux y aller sans crainte.

    RépondreSupprimer
  4. Méfie toi Isil, je la pense capable de sursauter à certains moments quand même :D

    RépondreSupprimer
  5. encore un truc qui me donne envie d'habiter plus près de chez vous :(
    Enfin bon, vu comment j'ai trop pas le temps... J'arrive même plus à suivre les blogs, j'ai un retard monstre sur le tien aussi ><
    (très chouette, ta nouvelle bannière, au fait!)

    RépondreSupprimer
  6. Oh bah tu peux venir t'installer en Ile de France quand tu veux, on t'accueillera avec plaisir :D

    RépondreSupprimer