lundi 7 juin 2021

La porte de cristal (Les livres de la Terre fracturée 2) – N. K. Jemisin

La porte de cristal - Couverture

Cela faisait presque trois ans que j’avais commencé à lire le cycle des Livres de la Terre fracturée de N.K. Jemisin (la fameuse « trilogie aux trois prix Hugo ») mais j’ai un peu tardé à enchaîner sur la suite faute d’avoir les tomes 2 et 3 sous la main. Avec la sortie du tome 3 en poche l’année dernière, je n’avais plus d’excuse et je me suis enfin jetée à l’eau cette année.

J’avais un peu peur de ne pas retrouver mes marques vu mes souvenirs très flou de La cinquième saison, mais l’ouvrage dispose d’une page assez détaillée sur Wikipédia (louée soit la personne qui s’en est chargée), et sans forcément faire dans le résumé poussé, elle redonne assez d’éléments ici et là pour qu’on arrive à replacer les personnages.

Nous voilà donc au début d’une Saison, à suivre les traces d’Essun, dont la quête s’est arrêtée dans la comm souterraine de Castrima, et sa fille Nassun, qui a été enlevée par son père au début du premier roman.

Il se passe beaucoup de choses dans ce roman, et en même temps de peu de choses : c’est un peu le propre des tomes 2 de servir de tome de transition, et on sent bien que l’autrice a beaucoup de choses à mettre en place et à expliquer pour la suite. L’histoire n’est en rien ennuyeuse pour autant.

L’univers est toujours aussi intéressant à découvrir : j’aime beaucoup cette Terre du futur qui ne dit pas son nom, dévastée par les séismes et les éruptions volcaniques, où magie et technologie se mêlent allègrement et où les sociétés humaines se réorganisent à chaque Saison pour survivre (avec plein d’interrogations pertinentes comme le devenir des plus faibles).

J’aime aussi beaucoup l’ensemble des protagonistes, tous très ambigus. Essun (et dans une moindre mesure Nassun) est un personnage avec lequel on est de tout cœur, tant on partage ses peines et ses tourments, mais on ne peut pas être toujours en accord avec ses actions. Et c’est tout le roman qui est un peu comme ça, fait de choix imparfaits et de décisions difficiles.

À l’image du premier tome, La porte de cristal ne respire pas la joie de vivre et le bonheur. C’est une lecture qui parle de choses très dures, mais je ne l’ai pas trouvé si anxiogène que cela. D’une part parce que le roman laisse entrevoir des perspectives, et d’autre part parce que les héroïnes ne sont pas aussi isolées que dans le premier tome.

La narration joue beaucoup aussi. La façon dont l’autrice raconte son histoire, avec tous ces passages à la deuxième personne, nous implique énormément dans l’histoire. C’est toujours assez délicat d’utiliser ce genre de tournure mais je trouve cela très bien utilisé, et je me suis même fait la réflexion que cela rendrait superbement bien au format audio tant cela donne un récit qu’on « entend » autant qu’on le lit.

Je suis donc bien contente d’avoir poursuivi ma lecture des Livres de la Terre fracturée, et je ne vais pas refaire la même erreur, cette fois-ci je vais lire le tome 3 dans la foulée. À très vite pour la suite !

Infos utiles : La porte de cristal (The Obelisk Gate) est le deuxième tome des Livres de la Terre fracturée (The Broken Earth Trilogy) de N.K. Jemisin. Parution en VO en 2016. Première parution française en 2018 chez J’ai lu Nouveaux millénaires. Traduction de Michelle Charrier. Couverture de Camille Alquier. J’ai lu pour ma part la version poche sortie en 2019 qui compte 507 pages.

D’autres avis : 233°C, Albédo, De livres en livres, Le chien critique, Les lectures de Xapur, Le monde d’Ellhyandra, Quoi de neuf sur ma pile

6 commentaires:

Lianne - De livres en livres a dit…

Oui, c'est surtout l’émergence d'une possibilité de salut qui fait le point fort de ce tome. Du coup l'ensemble est moins oppressant et sombre que le premier :)

Baroona a dit…

Je n'y avais jamais pensé mais c'est vrai qu'en audio ça doit être quelque chose le tutoiement. =O
C'est clairement un tome 2, et donc classiquement le moins bon des 3 pour moi (surtout avec tous les passages un peu trop techniques). Mais "moins bon" qu'excellent, ça reste d'une belle qualité. ^^

shaya a dit…

Excellente idée d'enchaîner les tomes pour ne rien oublier ;) Bonne lecture !

Tigger Lilly a dit…

J'ai lu en diagonale pour être sûre d'oublier, mais ça a toujours l'air d'être aussi. Faut que je le lise.

Vert a dit…

@Lianne
Oui sans aller jusqu'à danser et chanter c'est plus positif, c'est agréable ^^

@Baroona
Comme je suis dans une période de test de livre audio je rêve à une version audio de cette trilogie *-*

@Shaya
C'est bien quand on peut le faire d'enchaîner les tomes.

@Tigger Lilly
Oh que oui 😉

Alys a dit…

"louée soit la personne qui s’en est chargée" --> Mais telllement je pense ça!! 🤩
Contente de voir que ça continue de te plaire.