lundi 3 août 2015

Sense8 – Saison 1


Après le tonitruant (mais au demeurant sympathique) Jupiter Ascending, Lana et Andy Wachowski (accompagnés de Joseph Michael Straczynski) ont délaissé le grand écran au profit du petit, pour nous proposer une série télé très prenante.

Sense8 met en scène huit personnes à travers le monde : un policier à Chicago, une hackeuse à San Francisco, un acteur de telenovela mexicain, une DJ à Londres, un cambrioleur allemand, un conducteur de bus africain, une pharmacienne indienne et la fille d’un homme d’affaires en Corée.

Suite à une scène d’introduction assez mystérieuse, ces personnes se retrouvent soudainement capables de partager leurs émotions, de communiquer entre elles et même parfois d’intervenir à distance. Au début leurs échanges relèvent du hasard, mais au fur et à mesure ils apprennent à maîtriser leur don particulier et peuvent ainsi s’aider mutuellement.


(il est notamment très pratique d’avoir l'esprit de Van Damme coréen une Coréenne adepte de la boxe ou un as du volant pour vous sortir des situations tendues)

Evidemment, chaque personnage a ses propres problèmes : l’Indienne s’apprête à se marier à l’homme parfait (si si je vous jure) mais ne l’aime pas, l’Allemand se lance dans un cambriolage délicat, l’acteur mexicain doit cacher son homosexualité pour préserver sa réputation. Et tous sont complètement torturés intérieurement (mention spécial à la DJ à Londres !).

Du coup cette première saison s’intéresse plutôt à leurs déboires personnels, et bien que ce petit groupe (un cluster si ma mémoire est bonne) soit recherché par une faction de méchants qui cherchent à les contrôler/ se débarrasser d’eux (ce n’est pas très clair), cette menace n’apparait finalement qu’au second (voir troisième) plan.

Cependant l’histoire est tellement riche, et on se régale tellement des aventures individuelles des personnages qu’on ne peut pas vraiment regretter que l’intrigue principale passe au second plan, d’autant plus que la fin de la saison peut laisser penser qu’il en sera autrement dans la saison 2 (quoique…).


Sense8 est une série qui surprend par sa sobriété. Il y a bien peu d’effets spéciaux, et le budget a certainement servi à payer les lieux de tournage aux quatre coins du globe. On est bien loin de Jupiter Ascending, et beaucoup plus proche de Cloud Atlas dans la structure morcelée et dans les thèmes abordés.

L’histoire se suit avec beaucoup d’intérêt et sans réelle difficulté malgré sa complexité, et on se régale de la façon dont est mis en scène le don des héros, tout en discrétion et sans esbroufe (mais sans aucun doute avec une sacrée migraine à la clé pour le monteur !). Une série à voir et à savourer, en attendant la suite !

13 commentaires:

  1. "beaucoup plus proche de Cloud Atlas dans la structure morcelée et dans les thèmes abordés."

    Comme je suis d'accord !
    On dirait que les Wachowski s'inspirent de Cloud Atlas pour explorer d'autres thématiques, j'ai adoré la discussion de l'épisode 1 sur la résonance limbique, la DMT et le système éco-biologique...
    Heureux que tu aies apprécié cette série pour laquelle j'ai eu un immense coup de coeur !

    RépondreSupprimer
  2. C'est marrant, j'ai l'impression que cette série a été très polarisante - certains ont eu un vrai coup de coeur et d'autres n'ont pas aimé du tout. Maintenant que j'y pense c'était assez similaire avec Cloud Atlas. Le parallèle est bien trouvé d'ailleurs, on y retrouve le côté morcelé, et personnel, de l'histoire, voyant les événements se dérouler à travers chaque personnage et les relations qu'ils entretiennent.

    Pour Sense 8 j'avoue que j'ai eu du mal à m'y plonger, les premier épisodes sont lents et un peu fouillis, mais on finit par s'attacher aux personnages et à vraiment s'intéresser à l'évolution de leur relation et de cette connexion particulière qu'ils ont entre eux. Au final je trouve aussi que cette saison est très réussie par le lien émotionnel créé entre ce cercle de personnes et les spectateurs.

    RépondreSupprimer
  3. @Escrocgriffe
    Y'a beaucoup de ressemblances, d'ailleurs Tom Tykwer est de la partie encore une fois (sur la BO et sur la réa de quelques épisodes de mémoire ^^).

    @Florie
    Je peux comprendre qu'on accroche pas ceci dit, c'est long à se mettre en place et faut apprécier le fait que les personnages priment sur le reste (et c'est ce qui est bien d'ailleurs !)

    RépondreSupprimer
  4. Totalement d'accord, cette série est vraiment top, et les personnages sont merveilleux. D'ailleurs, je crois que Cloud Atlas va y passer pendant mon voyage en train :D

    RépondreSupprimer
  5. J'en suis à la moitié pour l'instant et j'adore. Le rythme est lent, mais que c'est agréable justement de voir une série prendre le temps de se laisser voir, contempler. Surtout qu'à côté, cela n'empêche pas les intrigues des personnages d'êtres prenantes :)

    RépondreSupprimer
  6. Yep, excellente série (on sent clairement que "Cloud Atlas" leur a beaucoup servi), avec des personnages vraiment intéressants et qui sonnent juste, pas comme on a en a trop souvent l'habitude (politiquement correct, tout ça), mais comme des gens qui viennent vraiment de notre société.

    Du coup, la saison 2 me fait un peu peur car elle risque de se recentrer sur la trame de fond de la série, à savoir ce mystère autour de ces "sensitifs" (merci la VO ^^) et de ceux qui les recherchent, alors que tout l'intérêt de la première saison était justement dans les histoires des différents personnages.

    Mais comme je ne suis pas très objectif avec les Wachowski, ils ont toute ma confiance ! :D

    RépondreSupprimer
  7. Une série qui met bien en avant la diversité de la culture humaine. J'espère aussi que la saison 2 n'oubliera pas les histoires perso et les émotions. La trame de fond est au final assez classique avec ses théories du complot et ses courses-puirsuites, je ne pense pas que ce soit le plus intéressant (mais je veux bien être surprise).

    RépondreSupprimer
  8. Je ne l'ai pas encore finie, mais je partage ton point de vue. C'est vraiment une série intéressante, parce que tous les personnages ont un supplément d'âme.

    RépondreSupprimer
  9. J'ai beaucoup aimé la série aussi !
    Les personnages sont vraiment sa force, et comme je me suis assez vite attachée à eux, je n'ai pas eu de mal avec le rythme lent des premiers épisodes...
    Une vraie bonne surprise de l'été, jespère que la saison 2 ne sera pas décevante !

    RépondreSupprimer
  10. @Shaya
    Excellent programme Cloud Atlas !

    @Lorhkan
    Fanboy va :P

    @Tigger Lilly
    Bah le dernier épisode laisse à penser que la course-poursuite risque de se pimenter un peu ^^

    @Blop
    Toutafé !

    @JainaXF
    Difficile de ne pas les aimer en même temps ^^

    RépondreSupprimer
  11. Je cherchai quelqu'un qui me donne envie de regarder cette série, je crois que j'ai trouvé. Merci pour cette critique ^^

    RépondreSupprimer
  12. Une série que j'ai dévorée en quelques jours, très riche et simple à la fois. Les personnages sont originaux, même si ils résolvent peut être un peu trop de choses par la violence à mon goût.
    Une série que je recommande !

    RépondreSupprimer
  13. @Sillade
    Pourtant ça doit pas être rare, j'ai pas entendu beaucoup de mauvais échos sur cette série ^^

    @Aude
    Oui c'est sûr qu'ils ont un peu tous des talents trop utiles dans le domaine, on croirait limite avoir affaire à un groupe d'aventuriers dans un jeu de rôle parfois ^^.

    RépondreSupprimer