vendredi 9 mai 2014

Mystère en Atlantide (Lasser, détective des dieux 3) - Sylvie Miller et Philippe Ward



Dans la vie des gros lecteurs, il existe une épouvantable maladie qui s’appelle la panne de lecture. Tout à coup plus aucune livre de la PàL n’a l’air appétissant, et tout ce qu’on commence semble bien morne. Cela m’arrive de temps en temps, soit parce que je viens de terminer un ouvrage exceptionnel, soit parce que j’ai lu trop de choses trop différentes en même temps.

Mais peu importe la raison, dans ce genre de situation, il n’y a qu’une seule solution à cette horrible affliction : Lasser, détective des dieux. Oui cela peut sembler un peu présomptueux, mais cette série de romans est un tel remède à la morosité, et se lit avec un tel plaisir, que je n’ai jamais trouvé plus efficace pour contrer une panne de lecture.

Pour ceux qui auraient un (ou deux) trains de retard, Lasser est un détective privé qui officie en Egypte, dans des années 30 où les dieux marchent parmi les hommes. Embauché un beau jour par Isis alors qu’il ne demandait pas mieux que de rester tranquillement à son hôtel pour siroter son whisky, il est bien obligé de travailler pour elle et finit par se retrouver bombardé détective des dieux.

Après un premier tome rassemblant différentes enquêtes à travers l’Egypte, le deuxième tome emmenait notre héros jusqu’en Mésopotamie et en Grèce. Mystère en Atlantide fait encore mieux, puisque comme son titre l’indique, Lasser se retrouve à partir en quête de l’Atlantide, rien que ça. Et comme plusieurs dieux sont sur le coup, l’affaire n’est pas simple.

A l’image des deux précédents tomes, Mystère en Atlantide est un roman feuilleton mêlant aventure et humour, qui se dévore sans qu’on s’en rende compte. Sylvie Miller et Philippe ont vraiment réussi à construire un superbe univers, qui sous sa couche de burlesque se révèle très cohérent et très documenté. C’est un réel plaisir de plonger dans leurs écrits, on sent toute leur passion pour les mythologies antiques.

Et puis ils ont parfaitement saisi les codes du feuilleton : l’histoire est bien rythmée et riche en rebondissements (ici plus axée sur le voyage que sur une vraie enquête à proprement parler mais on s’amuse quand même beaucoup), et on a affaire à une belle galerie de personnages qu’on a toujours plaisir à revoir.

Même si l’intrigue ne casse pas trois pas à un canard, et se repose beaucoup sur des deus ex-machina (remarquez dans un univers où les dieux sont présents, ça n’a rien de vraiment surprenant), ce troisième volet des aventures de Lasser est une délicieuse sucrerie dont on aurait tort de se priver, et qui ferait une excellente série télé.

Du coup, pardonnez mon manque cruel d’originalité, mais je ne vois pas d’autre moyen de terminer cette chronique autrement que par le cri traditionnel du lecteur en manque : La suite ! La suite ! La suite !

CITRIQ

6 commentaires:

  1. Content qu'il t'ait. J'attends moi aussi la suite avec impatience.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai le premier tome dans ma Pile A Lire, j'ai hâte de découvrir. :)

    RépondreSupprimer
  3. @Hilde
    C'est une chouette série, j'espère que tu l'apprécieras autant que moi.

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai dans ma pàl, je ne vais pas tarder à le lire, je reviendrai par ici ensuite ^^

    RépondreSupprimer