vendredi 17 février 2012

La Menace Fantôme (3D) - George Lucas


Oui je sais, aller voir un film en 3D de mon plein gré, ça ne me ressemble pas, mais c’est Star Wars. Je me rappelle encore du premier Star Wars que j’ai vu et quelle révélation ça a été (et cela même en commençant par la toute fin, Le Retour du Jedi).

C’était en juin 1999, si bien qu’à l’automne j’étais sur les starting-blocks pour aller voir la Menace Fantôme, après avoir dévoré les deux autres films et jeté mon dévolu sur ce qu’Internet pouvait offrir à l’époque en français (à savoir beaucoup de sites multimania avec des gifs animés, ah, le bon vieux temps…).

Du coup aussi mauvais que puisse être cet épisode (et encore, ce n’est pas le pire), je garde un souvenir ému de ce premier Star Wars vu sur grand écran avec la copine qui m’avait convertie, même qu’on avait raté le générique… euh bref vous n’êtes pas là pour que je vous raconte ma vie il me semble.

C’est donc moitié par nostalgie, et moitié par plaisir de voir cette saga sur grand écran que je suis donc allée au cinéma avec Tigger Lilly voir ce que donnait cette conversion 3D. La réponse sera résumée en une image :


A vrai dire j’ai failli mettre « La 3D fantôme » en guise de titre, vu qu’on la retrouve essentiellement dans deux passages : la course de pods, et la bataille finale. Et un peu au début.

Le film n’a pas été pensé pour ça à la base, et y’a pas franchement matière à faire de la 3D (on a beaucoup de mouvement de droite à gauche, absolument pas d’avant en arrière, allez coller de la 3D là-dessus quoi !). On n’a même pas les postillons de Boss Nass en 3D, quelle déception !

Cependant, c’est tout de même l’occasion de replonger dans Star Wars. Et en toute objectivité, il faut dire quand même ce qui est, avec du recul, c’est assez mauvais. Les acteurs jouent comme des pieds (je pense à Nathalie Portman surtout), la faute à des dialogues d’une extrême pauvreté, et l’intrigue est franchement branlante quand on y regarde à deux fois.

Il lui manque la force épique des premiers (en même temps les querelles du Sénat sont loin d’être aussi passionnantes que la Rébellion contre l’Empire), et l’orientation clairement jeunesse peut vite porter sur les nerfs (entre Anakin le jeune prodige à qui on collerait des baffes et Jar Jar Binks qu’on aurait bien aimé voir mourir en début de film).

Mais il a quelques bons côtés, notamment les multiples références et clins d’œil à l’ancienne trilogie. J’adore particulièrement tous les passages avec Palpatine truffés de sous-entendus (« Oh oui jeune Skywalker, nous suivrons ta carrière avec grande attention ! »). En plus, à défaut de mieux, revoir cet épisode de qualité discutable donne très envie de revoir les meilleurs épisodes (à savoir, les vieux, comme chacun le sait).

Et puis, quoi qu’on puisse reprocher à ce film, il faut reconnaître que visuellement, ça claque. Rien à dire sur ce sujet, c’est toujours un délice de revoir ce film sur grand écran, et sincèrement, à par deux ou trois mauvaises incrustations, il n’a pas franchement vieilli. Je suppose qu’il s’agit de la même version que sur le Blu-ray, vu que Yoda est en images de synthèse (contrairement à l’ancienne version où on avait une marionnette au teint chewing-gum).

Bref, je ne suis pas mécontente de l’avoir revu (bien qu’il soit longuet), et j’espère qu’ils vont continuer leur conversion 3D, juste pour le plaisir de pouvoir les revoir sur grand écran (et même de les voir tout court, pour l’ancienne trilogie). Le seul problème, c’est qu’il va falloir repasser par l’Attaque des Clones, et ça, ça va être horrible. Ah qu’il est dur d’être un fan…

17 commentaires:

  1. Je suis de la génération des tout premiers Star Wars (même si dans la chronologie ce sont les derniers) et j'avoue que je n'avais vraiment pas apprécié l'épisode 1 que j'avais trouvé très niais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas le pire, c'est ce que je me dis toujours :D

      Supprimer
  2. Je suis content que tu dises que la 3D soit vraiment inutile. Je vais le voir dimanche, je n'aurais pas trop mal aux yeux si la 3D est inexistante.

    Sinon, je pense qu'en mai (comme j'ai des vacances) je ferai des week-ends star-wars, seigneur des anneaux et autre retour vers le futur en blue-ray.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan, aucun risque de mal de tête, il y a pas mal de passages où l'image est même nette sans lunettes ^^

      Supprimer
  3. Tout pareil qu'Endea pour la génération et cet épisode.
    Pas fan de la 3D, je me posais la question de savoir si Darth Maul, une des seules réussites de cet épisode, claquait plus.
    Visiblement ce n'est pas le cas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, il n'a même pas une corde ou un bout de son sabre en 3D (sauf sur les affiches). Bon ceci dit il est toujours aussi impressionnant dans le genre big bad qui a trois répliques dans tout le film ^^

      Supprimer
  4. La 3D fantôme XD

    J'ai préféré cette revision à ma première au cinéma il y a fort longtemps (mais je n'étais pas du tout dans le trip et je n'avais même pas vu les épisodes initiaux).

    Missa défends tissa de toucher à Jar Jar Binks.

    On prend un jeu de cartes avec nous pour aller voir l'attaque des clônes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu continues à parler gungan, je vais plutôt amener mon matériel d'exorcisme pour te soigner :D

      Supprimer
  5. Vu y'a une semaine : grosse, très grosse déception. Non seulement la 3D ne sert absolument à rien (même dans la course de pod faut chercher pour voir un apport, et c'est pas en rajoutant des débris en plus que ça sauve la scène), mais c'était... moche quoi.
    C'est effectivement la version BluRay, à savoir la même que la version DVD en HD avec un plan modifié et Yoda en 3D. Mais là ou le Bluray est techniquement absolument épatant : très très bon rendu des détails, vraie HD de partout, un son fabuleux), la version ciné 3D parait carrément flou à côté, avec un son moins dynamique et de gros problème de gestion de profondeur : je ne compte plus les plans ou les bords d'un personnage ou d'un objet son flou suite à l'ajout de la 3D.

    Ce n'est déjà pas mon SW préféré, mais alors là faut pas abuser. Déjà comme tu le dis on peut trouver à redire à cette lubie d'ajouter de la 3D dans des films anciens, mais quand on a du pognon, qu'on s'appel G. Lucas et qu'on retouche à une oeuvre aussi culte que Star Wars, faut au moins faire ça bien quoi. Là c'est pas le cas, et c'est vraiment du foutage de gueule.

    Je retourne au BluRay... là au moins je sais pourquoi j'ai payé.

    Bonus :
    http://infinite-misanthropy.tumblr.com/post/11049940347/george-lucas-has-a-strange-sense-of-justice

    et un récap des modifications faites aux films depuis leur sortie, jusqu'au bluray (ou ressortie 3D) :
    http://www.dvdactive.com/editorial/articles/star-wars-the-changes-part-one.html

    Par curiosité, c'est lequel des 6 que tu aimes le moins ? :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le 2 bien évidemment, à part le final peut-être y'a pas grand chose de récupérable dedans pour moi xD

      Supprimer
  6. Star Wars et moi ça fait deux que soit la trilogie originelle ou la nouvelle. Jamais compris l'attrait pour ces films, je dois pas être né à la bonne époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une question d'état d'esprit je pense, moi je suis tombée amoureuse de l'ancienne trilogie, et je serais bien en peine d'expliquer exactement pourquoi ^^

      Supprimer
  7. Je pense que je suis la seule personne au monde à aimer "L'attaque des clones"... :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah il en faut bien qui aiment ce film :)

      Supprimer
  8. Bon, je vais le voir au ciné aujourd'hui ou demain, je sais pas encore. Merci Pocket pour la place de ciné, sinon je l'aurai jamais vu :D

    Cet épisode là, c'est le seul Star Wars que j'ai vu (hum :D). Je l'avais vu au lycée, on avait fait une sortie ciné (vu que j'étais à l'internet c'était pas tous les jours :D). Ahhh, je me souviens, j'étais amoureuse d'Anakin. J'étais jeune et insouciante alors.

    Bon, on verra comment j'apprécie à nouveau ce film, et p'têt qu'un jour, je regarderai les anciens, et alors, ce sera la révélation (ou pas :D).

    RépondreSupprimer
  9. Bon, je sors de ma séance. En fait, il s'avère que j'ai aussi vu le 2ème film, parce que j'attendais qu'Hayden Christensen (le Anakin ado/jeune adulte) arrive, mais il est que dans le 2ème :D Je croyais qu'il y avait une ellipse temporelle à un moment.

    Bon, sinon, j'ai trouvé le film un chouilla longuet, mais c'était quand même cool. Et à la fin, je n'avais qu'une envie, me grouiller de rentrer pour regarder l'épisode Le Monde d'Arthur, de la saison 2 de Kaamelott (l'un de mes épisodes préférés), juste parce que le bruit des sabres lasers me fait trop penser à Arthur quand il fait le bruit d'Escalibur :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle coincidence, je l'ai revue y'a pas longtemps celui-là xD
      Menfin techniquement ça fonctionne dans l'autre sens, c'est Excalibur qui imite les sabrolasers et pas le contraire :p

      Supprimer