lundi 8 novembre 2010

Le Bon Gros Géant - Roald Dahl


Petit à petit, j'essaye de compléter ma connaissance de Roald Dahl avec ses romans jeunesse que j'ai réussi à ne pas lire lorsque j'étais enfant. Comme avec le Bon Gros Géant que j'ai déniché chez les bouquinistes pour moins d'un euro, et qui trainait dans ma pile. En fait, je l'ai commencé voilà quelques mois, mais la magie habituelle de Dahl n'a pas fait son effet, du coup je l'ai abandonné un bon moment avant de le terminer enfin.

Le Bon Gros Géant (alias le BGG comme l'auteur l'abrège si bien lui-même) raconte l'histoire d'une orpheline, Sophie, qui aperçoit une nuit un étrange géant se déplacer dans les rues. Hélas, celui-ci la repère et la kidnappe pour l'empêcher de raconter ce qu'elle a vu. Mais pas de panique, car son kidnappeur n'est autre que le BGG, un gentil géant qui ne mange pas les humains, mais préfère leur souffler des rêves pendant la nuit.

J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire, pourtant on y retrouve tout ce qui fait le charme des romans de Roald Dahl d'ordinaire, à savoir un enfant ordinaire et de préférence orphelin qui découvre un univers extraordinaire. J'avoue avoir même peiné sur la première partie un peu lourdingue où Sophie découvre le pays des géants.

Il faut dire que le Géant n'est pas très éduqué bien qu'il ait appris à lire, et utilise les mots à sa façon qui n'est pas sans rappeler celle du Prince de Motordu. Je ne devais pas être très bien disposée envers le procédé à ma lecture, parce que j'ai pratiquement trouvé ça insupportable. Même si c'est brillamment fait (et bien rendu dans la traduction à priori).

En fait j'ai plus aimé la deuxième partie où le BGG et Sophie passent à l'action, et qui contient des passages bien truculents typiques de Roald Dahl, ne serait-ce que le petit déjeuner avec la Reine d'Angleterre qui m'a bien fait rire, surtout pour la description du maitre d'hôtel.

Du coup je ne sais pas trop quoi penser. A mon avis c'est un bon Roald Dahl, mais peut-être s'apprécie plus avec des jeunes yeux, et surtout lu d'une traite et sans interruption. Il faudra peut-être que je réessaye.

CITRIQ

5 commentaires:

  1. Rhooo c'est un des meilleurs avec Charlie et la chocolaterie, james et la grosse pêche, sacrées sorcières, la potion magique de ... Bon d'accord ce sont presque tous un des meilleurs.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai découvert l'auteur avec "Charlie et la chocolaterie", que j'adore. Je compte bien lire celui-ci ! Hors sujet, mais je viens de te taguer. Viens voir sur mon blog. C'est un tag sympa !

    RépondreSupprimer
  3. Faut aussi que je complète mes connaissances dans Roald Dahl qui sont bien maigre ... Un jour, un jour ...

    RépondreSupprimer
  4. Je blâme complètement le regard d'adulte sur cette lecture, parce que Roald Dahl je suis une grande accro depuis longtemps (j'ai du relire une centaine de fois Mathilda, George Bouillon et Sacrées sorcières).

    @Ellcrys
    J'ai vu... euh je verrais où je peux caser ça si j'ai le temps xD

    RépondreSupprimer