mardi 20 octobre 2020

After Atlas – Emma Newman

After Atlas - Couverture
 
Il y a trois ans, j'avais découvert et beaucoup aimé la plume d'Emma Newman avec son roman Planetfall. Il était donc logique que je me penche sur le deuxième roman à se passer dans le même univers, After Atlas. Bien que l’ambiance soit radicalement différente, cette « suite » est aussi passionnante que le roman précédent, si bien que je l’ai dévoré en deux jours à peine.
 
After Atlas se déroule sur notre bonne vieille Terre, dans un futur plus ou moins proche, avec pour seul repère temporel le départ de l’Atlas, le vaisseau des colons dont nous avons fait la connaissance dans Planetfall, et dont la Terre n’a plus de nouvelles depuis vingt ans.

Carlos Moreno est le fils d’un des colons de l’Atlas. Sa mère les a abandonnés, lui et son père pour partir chercher Dieu sur une autre planète. Après une enfance difficile, embrigadé dans une secte avec son père, Carlos a atterri dans un camp de rééducation. Il est désormais inspecteur sous contrat avec le ministère de la Justice : il travaille pour rembourser sa dette, ce qui lui prendra certainement tout sa vie.

Au début du roman, Carlos se voit confier une nouvelle mission : il doit enquêter sur le meurtre d’Alejandro Casales, une personnalité influente qui n’est autre que le leader de la secte dont il a fait partie dans son enfance. L’affaire ne va pas être simple pour Carlos : en plus de devoir se confronter à son passé, il va devoir naviguer finement entre les volontés des différents gouvernements qui n’ont pas forcément envie que le meurtre d’Alejandro soit éclairci.

After Atlas est un polar, un polar cyberpunk même. On y trouve des IA ultra-avancées, de la réalité virtuelle et des imprimantes 3D à gogo (même si elles sont moins présentes que dans Planetfall) et un futur qui ne vend pas du rêve de manière générale.

Il y a un petit côté Soleil vert dans l’amour que porte Carlos à la vraie nourriture (il déteste la nourriture imprimée), et l’existence d’êtres humains sous contrat (un joli terme pour ne pas dire esclave) m’a évoqué les répliquants de Blade Runner. De belles références donc.

Côté intrigue, After Atlas se révèle être un excellent roman. C’est un polar très prenant qui intègre des éléments classiques (reconstitution, recherche d’indices, interrogatoire de témoins) dans un mystère qui prend très vite une dimension politique, où chaque parti en présence cherche à obtenir la réponse qui lui convient, sans que cela élucide réellement ce qu’il s’est passé.

J’ai également beaucoup aimé l’univers, très poisseux. Je trouve que l’autrice a fait un très beau travail pour penser son futur à tous les niveaux, de la vie quotidienne à l’organisation politique. Le résultat ne respire pas la joie de vivre, mais il a un aspect très palpable qui rend crédible. C’est brillant ! (même si c’est sinistre).

Enfin, l’autrice n’a pas oublié de développer ses personnages, et son héros, s’il est moins complexe que Renata dans Planetfall, est très intéressant à suivre, autant dans sa vie professionnelle que dans sa vie personnelle.

Que vous ayez ou non lu Planetfall, si vous aimez les polars et le cyberpunk, vous devriez vous régaler avec After Atlas, un roman très prenant avec un superbe univers. Les pages se tournent toutes seules et on n’a qu’une envie en fermant le lire : poursuivre l’aventure avec Emma Newman. Malheureusement c’est en VO qu’il faudra continuer, les ventes n’ayant pas été très bonnes en France (snif !).

PS : After Atlas n’a globalement que peu de liens avec Planetfall. Il peut à mon avis se lire de façon indépendante (ou dans le désordre). Il renoue juste les fils de l’intrigue à la fin, ce qui contribue à renforcer la frustration de ne pas avoir le tome 3 à disposition. Va falloir que je me colle à la VO !

Infos utiles : After Atlas est un roman de Emma Newman paru en 2016. Première parution française en 2018 chez Nouveaux millénaires, puis reprise en poche chez J’ai lu en 2019. Traduction de Patrick Imbert. Couverture de Anxo Amarelle. 410 pages en poche.

D’autres avis : Les lectures du Maki, Les lectures de Shaya, Les lectures de Xapur, Lorhkan et les mauvais genres, Quoi de neuf sur ma pile ?, Reflets de mes lectures, RSF Blog, Un papillon dans la lune

26 commentaires:

Baroona a dit…

Ben oui, c'est plutôt tentant - ça me fait un peu penser, je ne sais pas trop pourquoi, aux livres de Rosa Montero - mais... y'a pas le tome 3 quoi. =(

lutin82 a dit…

il est à mon programme... attend, laisse moi regarder l'année...
hou! quand j'aurai le temps!
Sérieusement, je compte le lire, il traîne dans ma PAL.

Tigger Lilly a dit…

Cette frustration de la non traduction du tome 3... Enfin ça donne bien envie quand même. On te laisse faire le crash test de la lecture VO, tu nous raconteras :D

May a dit…

Oh bah tu viens de m'apprendre qu'il y a un tome 3 ! Mais comme je n'ai pas apprécié plus que cela les deux premiers tomes, pas sûre que ça m'intéresse finalement...

shaya a dit…

Il est vraiment super aussi comme roman, même si je crois bien que j'ai une préférence pour PlanetFall xD

Yogo a dit…

Ni le 4... du coup ! lol

Yogo a dit…

J'avais adoré l'ambiance, l'histoire... dommage que nous n'ayons pas la suite !

Xapur a dit…

Ah zut, pas de tome 3 VF :/

Nathalie a dit…

Voilà donc j'ai acheté Planetfall, parce que je préfère commencer par le débu d'une série, même si les tomes sont peu liés, et parce que cette chronique m'a vraiment donné envie ! Je ne connais Emma Newman que via son (défunt) podcast "Tea and Jeopardy", il est vraiment temps de découvrir ses écrits.

itenarasa a dit…

Ce qui m'a retenu d'acheter le 2 c'est l'agacement de ne pas voir les "suites" publiées jusque-là. Je ne comprends pas trop pourquoi en fait...
Mais bon, c'est bête, je devrais juste profiter de ce roman et wait and see pour les autres (à moins que la VO soit easy to read)

Alys a dit…

Pas tellement d'opinion sur tout ça pour ma part, mais comme je compatis pour la non publication en France...

Vert a dit…

@Baroona
En même temps les 2 tomes peuvent parfaitement se lire de façon indépendante (d'ailleurs je crois que le 3 met en scène d'autres personnages c'est dire...)

Vert a dit…

@Lutin82
J'espère que tu le sortiras de ta PàL à l'occasion, il vaut le détour.

Vert a dit…

@Tigger Lilly
C'est prévu, reste juste à déterminer le quand !

Vert a dit…

@May
Inutile de te forcer en effet.

Vert a dit…

@Shaya
Les deux sont très bien mais assez différents. Je serais bien en peine s'il fallait les départager.

Vert a dit…

@Yogo
Oui hélas...

Vert a dit…

@Xapur
Non :(

Vert a dit…

@Nathalie
Belle découverte ! En plus tu n'auras aucun mal à enchaîner sur la VO ensuite ^^

Vert a dit…

@Itenarasa
C'est le problème avec les séries qui ne marchent pas assez bien hélas... je te dirais si la suite se lit bien (et si elle est nécessaire ^^)

Vert a dit…

@Alys
Même pas une petite envie de lecture ?

Alys a dit…

Eh bien je ne sais pas. Je me demande si je n'ai pas mis le premier dans la ma liste d'envies sur The Book Depository. Mais le fait est que j'ai l'impression d'avoir déjà lu 100 000 chroniques de ce bouquin et du précédent et d'être incapable de me souvenir de quoi ça parle – donc, mon intérêt est visiblement limité, quand même. Je crois qu'il est noyé dans les milliers de romans que vous me donnez envie de lire, mais juste un peu, et que je n'y viendrai donc jamais...

Yuyine a dit…

Quel dommage que la suite ne paraisse pas en français. Je crains un peu le niveau de la VO pour être honnête, ce qui me fait hésiter à me lancer :/

Elessar a dit…

Je vais finir par craquer aussi pour la VO pour le 3, parce que vraiment ce roman et le précédent étaient excellent ! (J'ai juste la flemme de lire en anglais en fait parce que j'y arrive bien mais ça me prend plus de temps et de concentration...)

Vert a dit…

@Yuyine
Je vais tester, je te dirais ^^

Vert a dit…

@Elessar
Faut que je m'y remette aussi à lire en VO. Au moins là y'a une motivation ^^