samedi 29 février 2020

Six mois, trois jours – Charlie Jane Anders


Ayant bien aimé le roman Tous les oiseaux du ciel l’an dernier, je me suis assez logiquement intéressée au nouveau livre de Charlie Jane Anders paru en français. Point de longue histoire cette fois-ci, mais un court recueil de nouvelles, pour une lecture tout aussi sympathique.

La première nouvelle, Notre modèle économique ? Le paradoxe de Fermi est un texte assez rigolo sur l'effondrement inévitable de la civilisation et sur les rencontres improbables avec des aliens. Je vous laisse le plaisir de la découverte pour le reste.

Vient ensuite Comme neuf, qui met en scène la seule survivante de l’Apocalypse, condamnée à regarder des séries dans un abri sécurisé. Un jour, elle trouve une bouteille contenant un génie qui pourrait lui permettre d'annuler la catastrophe. Mais comment bien faire les choses ? Le résultat est une jolie rencontre doublée de réflexions intéressantes.

Intestat met en scène une étrange réunion de familles où des enfants se demandent de quelle partie du corps de leur père ils vont récupérer à sa mort. Contre toute attente, le résultat n’est pas glauque. C’est surtout un joli portait décalé d'une famille et de son patriarche.

Le texte qui m’a le moins marquée est Cartographie des morts soudaines, un récit étrange situé dans un univers qui semble tenir autant de la SF que de la fantasy, avec une couche de voyage temporel en bonus. C’était un peu trop bizarre pour que je rentre complètement dedans je pense.

Si Six mois, trois jours donne son titre au recueil, ce n’est pas pour rien. C’est probablement la plus jolie nouvelle du lot. Elle met en scène l'histoire d'une relation entre deux personnes capables de voir le futur, l'une ne voyant qu'un seul futur, l'autre plusieurs choix possibles. C’est un récit très touchant et très humain, bref un superbe texte !

Le recueil se termine sur Trèfle, une nouvelle bonus pour qui a lu Tous les oiseaux du ciel. Pour les autres, rassurez-vous, c’est aussi une très jolie histoire de couple et de chats.

Six mois, trois jours n’est peut-être pas le recueil de nouvelles le plus marquant au monde, mais j’ai néanmoins beaucoup apprécié ma lecture. Comme pour Tous les oiseaux du ciel, il y a un petit grain de folie, un léger décalage qui rend ces nouvelles très plaisantes à lire. J’aime beaucoup également la grande humanité de ces histoires, et la justesse dans la mise en scène des émotions. Le résultat est une lecture qui tire vers le haut, ce qui fait franchement du bien de temps en temps.

Infos utiles : Six mois, trois jours (Sixt Month, Three Days, Five Others en VO) est un recueil de nouvelles de Charlie Jane Anders traduit en français par Laurent Queyssi. Première parution VO en 2017. Version française parue en 2019 chez Nouveaux Millénaires. 160 pages.


https://les-lectures-du-maki.blogspot.com/2019/12/le-projet-maki-presentation-inscriptions.html

16 commentaires:

Tigger Lilly a dit…

Ca a l'air sympa mais je pense attaquer Charlie Jane Anders par Tous les oiseaux du ciel.

lutin82 a dit…

trop de retard en lectures, donc je me le note pour un au cas où... Merci

shaya a dit…

Ca semble sympathique mais oubliable, je passe donc mon tour.

Vert a dit…

@Tigger Lilly
C'est un bon point de départ ^^

Vert a dit…

@lutin82
On sait jamais, c'est pas comme si y'avait pas besoin de nouvelles pour alimenter un certain challenge ;)

Vert a dit…

@Shaya
Faut lire Tous les oiseaux du ciel déjà ^^

Alys a dit…

Avoue, tu as mentionné les chats juste pour que je me sente obligée de le lire. :D
Plus sérieusement: ça a l'air pas mal, tout comme Tous les oiseaux du ciel. Mais comment faire pout tout lire? Ouin ouin ouin, etc.

Baroona a dit…

Ta dernière phrase de conclusion achève de me convaincre. S'il ne faut en lire qu'un, plutôt celui-ci ou "Tous les oiseaux du ciel" ?

Yogo a dit…

Excepté la nouvelle éponyme au recueil, rien ne m'a enthousiasmé !

Mais je ne suis pas la cible idéale du genre.

Acr0 a dit…

Heureusement que je lis ta chronique, je n'avais pas compris qu'il s'agissait-là d'un recueil de nouvelles. Je note le grain de folie qui pourrait certainement me plaire. Je commencerai sans doute par "Tous les oiseaux" :)

itenarasa a dit…

Je me fais une petite liste de recueils de nouvelles intéressants. Et celui-ci en fait maintenant partie :)

Vert a dit…

@Alys
C'est toujours le même problème ^^

Vert a dit…

@Baroona
J'aurais tendance à te conseiller Tous les oiseaux du ciel, comme c'est un peu plus long on apprécie plus le style de l'autrice.

Vert a dit…

@Yogo
Je peux tout à fait comprendre que cela ne plaise pas à tout le monde ^^

Vert a dit…

@Acr0
Ca me parait une bonne approche ^^

Vert a dit…

@Itenarasa
Cool, j'espère qu'il te plaira ^^