dimanche 9 juin 2019

L’ours et le rossignol – Katherine Arden


Suite à ma lecture de Déracinée, j’ai continué dans la veine fantasy inspirée des contes de fées avec L'ours et le rossignol, premier roman de Katherine Arden paru en français en début d’année. Voilà bien longtemps d'ailleurs que cela ne m’était pas arrivé de lire un roman aussi fraichement sorti !

L’ours et le rossignol nous plonge donc en pleine Russie du XIVe siècle, à une époque où la religion chrétienne côtoie encore souvent les croyances païennes dans les esprits des maisons et des bois. Vassia, une jeune fille dotée de dons surprenants a bien du mal à trouver sa place dans un monde où elle doit « choisir » entre le mariage et le couvent. Comme si cela ne suffisait pas, elle va se retrouver au cœur d’un conflit qui oppose les anciennes croyances à la nouvelle religion, tandis qu’une puissante entité surnaturelle regagne peu à peu du pouvoir.

La structure de l’histoire est plutôt classique puisqu’on suit Vassia de sa naissance jusqu’à son passage à l’âge adulte, mais c’est un type de récit qui fonctionne à merveille et qui n’a aucun mal à renforcer le côté « conte » du roman. N’imaginez pas cependant des « Il était une fois » et des princes charmants à tour de bras !

Si L’ours et le rossignol emprunte en effet beaucoup d’éléments au folklore russe, il offre également une retranscription assez réaliste de l’époque, notamment pour ce qui est des tractations politiques et de la place de la femme (juste bonne mariée, et rarement à des princes charmants d'ailleurs). Cette impression est d’ailleurs confirmée par le lexique en fin d’ouvrage qui permet de s’y retrouver dans toutes les appellations en russe.

Dans cet univers très joliment construit, on suit avec plaisir Vassia, cette héroïne très attachante qui ne perd jamais son humanité et sa gentillesse, malgré tout ce qu’elle vit et le rejet assez systématique de sa différence. On ne peut que compatir aux épreuves qu’elle traverse et apprécier le monde peuplé de créatures surnaturelles qu’elle nous fait découvrir lors de ses nombreuses escapades en forêt.

L’ensemble forme un récit très prenant, que j’ai pour ma part dévoré en quelques jours à peine, emportée par cette atmosphère très réussie et cette belle galerie de personnages qu’on adore aimer ou détester (et aussi parce que je suis aussi fan de contes de fées que de fantasy historique, alors les deux en même temps, je suis juste aux anges !).

Amateurs de folklore, de contes et de récits historiques, si vous avez envie de visiter la Russie médiévale, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire. Et si comme moi vous tourner la dernière page de L'ours et le rossignol avec une pointe de regret, rassurez-vous, il s’agit du premier tome d’une trilogie. Oui ce n’est indiqué nulle part (la mode bien étrange du moment !), mais qu’importe, pour ma part j’ai hâte de lire la suite prévue pour la fin de l'été.

Infos utiles : L’ours et le rossignol (The Bear and the Nightingale) est un roman de Katherine Arden traduit en français par Jacques Collin et édité chez Denoël Lunes d’encre en 2019. Comptez 362 pages sous une couverture d’Aurélien Police.

4 commentaires:

  1. Il a l'air bien ce roman, j'avais failli me le prendre il n'y a pas très longtemps et puis j'ai vu que c'était une trilogie, j'ai freiné. Un jour certainement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly
      Le tome 2 est prévu pour fin août et le tome 3 est déjà sorti en VO, si tout va bien tu n'auras pas à freiner longtemps ^^

      Supprimer
  2. Je vais monter une association anti-séries cachées. On fera des autodafés de tomes 1 qui ne sont pas clairement indiqués en tant que tels. On en a gros ! >.<
    Si on omet le fait que ça soit un tome 1 - ce qui me fera plutôt lire "Déracinée" - lequel as-tu préféré entre "L'Ours et Rossignol" et "Déracinée" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Baroona
      Difficile à dire... je pense que je les ai autant aimé tous les deux mais pas pour les mêmes raisons. Déracinée est plus prenant par certains aspects, mais l'univers de L'ours et le rossignol est plus intéressant. Si ça peut t'aider y'en a un qui existe en poche et pas l'autre :p

      Supprimer