samedi 9 mars 2019

Retour sur Titan – Stephen Baxter


Tiens cela faisait un petit moment que je ne m’étais pas plongée dans une novella de la collection Une heure-lumière. Ça tombe bien, j’en avais justement deux à rattraper en commençant par celui de Stephen Baxter. Réputé auteur de hard SF, je n’avais jamais été tentée par ses écrits mais je dois avouer que cette aventure spatiale au format court se lit avec plaisir et facilité…

Retour sur Titan nous invite comme son titre l’indique à suivre une expédition qui cherche à se poser sur Titan pour déterminer si la planète abrite des traces de vie intelligente. Si la lune de Saturne en est dépourvue, elle pourrait être exploitée commercialement. A condition d’arriver à explorer son atmosphère bien opaque et de contourner l’interdiction d’atterrir sur la dite planète bien sûr…

Nous voilà donc partis dans une aventure spatiale comme on les aime avec des technologies avancées qui font rêver et la description d’un monde complètement différent qui ne peut qu’émerveiller.

Je craignais le charabia technique mais le texte est plutôt facile à aborder (même si l’auteur bosse dur pour mettre des termes exacts sur tout ce qu’il montre) et côté sense of wonder on en prend plein les mirettes.

Mon seul regret est l’aspect humain de l’histoire, les personnages étant pour la plupart peu appréciables voire carrément désagréables, narrateur compris. Mais ça n’a (à mon avis) rien d’involontaire de la part de l’auteur. Stephen Baxter nous livre ainsi une leçon assez dure mais hélas très juste sur la nature humaine.

Voilà pour ce Retour sur Titan, un texte court mais riche qui sait très bien exploiter l’état actuel de nos connaissances pour nous donner encore plus envie de partir explorer d’autres mondes. Que demander de plus ?

Infos utiles : Retour sur Titan : 3685 apr. J.-C. de son nom complet (Return to Titan en VO) est une novella de Stephen Baxter publiée pour la première fois en 2010 en VO. La version française traduite par Éric Betsch a été publiée dans la collection Une heure-lumière du Bélial’ en 2018 (156 p.)

19 commentaires:

Yogo a dit…

J'avais bien aimé le voyage sur Titan. Un Sense of Wonder hors norme. Le seul bémol les personnages de Baxter sont souvent assez caricaturaux.

Alys a dit…

Ça devrait me plaire. Il faut que je songe à le lire. (J'ai déjà dit ça en commentaire du billet de Lorhkan il y a trois mois, lol.)
Attention, il manque mot dans la phrase "Stephen Baxter nous livre ainsi une leçon assez dure mais hélas très sur la nature humaine"... ^^Très réaliste? Très lucide?

Baroona a dit…

C'est une "chronique dont vous êtes le héros", c'est au lecteur de faire le choix du mot. =P

Vert a dit…

@Yogo
Oui c'est un peu dommage, mais dans ce texte-là je trouve presque que ça a du sens.

Vert a dit…

@Alys & Baroona
C'est ineffable ;p
Merci d'avoir signalé, c'est corrigé, c'était "juste", tout simplement ^^.

shaya a dit…

Cette novella était bien sympathique, même si effectivement le bât blesse pour les personnages.

Tigger Lilly a dit…

Il est très attrayant. A ne pas lire quand on a besoin d'être rassuré sur la nature humaine, si j'ai bien saisi.

Le chien critique a dit…

Je pense que je vais finir par me laisser tenter. Je préfère souvent les Baxter à quatre mains, moins hard SF. Mais il m'a déjà mis plein de sensé of Wonder avec Voyage.

Yogo a dit…

Vas y, ce n'est pas hard, c'est juste scientifiquement crédible et tu peux te laisser porter par la magie du lieu.

Lune a dit…

Non il n'est pas hard celui-ci. Scientifiquement crédible sauf la combi qui fait tout :')

Le chien critique a dit…

Que j'aime ou pas, je vous en tiendrai pour responsable

Vert a dit…

@Shaya
On ne peut pas tout avoir je suppose ^^

Vert a dit…

@Tigger Lilly
En même temps peut-on vraiment être rassuré sur le sujet ? xD

Vert a dit…

@Le chien critique
Tant que tu n'envoies pas des tueurs à gage si tu n'es pas satisfait de ta lecture tout va bien xD
(et je rejoins les copains, il est pas hard celui-là ^^)

Lorhkan a dit…

En fait ce livre, c'est du Verne 2.0 en version hard-SF. C'est de la pure exploration vernienne, * ATTENTION SPOILERS !!! * depuis une exploration en ballon jusqu'à un voyage au centre de Titan en traversant vingt mille lieues sous ses mers. ;)
Très bon texte.

itenarasa a dit…

Elle a l'air sympa cette collection Une heure lumière. En tout cas, les couvertures sont très chouettes.
Je me note tout ça et d'aller à la rencontre de cet auteur.
Je verrai si les persos "caricaturaux" me font fuir :p

Vert a dit…

@Lorhkan
Ah oui intéressant j'avais pas vu ça en le lisant, merci pour l'analyse ^^

Vert a dit…

@Itenarasa
Le temps d'une novella ça se supporte un personnage caricatural ^^

itenarasa a dit…

C'est pas faux ^^ (au passage je me suis rafraîchie la mémoire)