dimanche 22 avril 2018

Recueil factice – Mars 2018


Après une petite période d’inactivité, Nevertwhere reprend du service. C’est fou comment l’arrivée d’un bébé (Mini-Vert a pointé le bout de son nez début mars) peut perturber la routine. J’avais envisagé un temps de ne faire qu’un seul recueil pour les mois de mars et d’avril, mais celui-ci aurait été bien fourni vu tout ce que j’ai réussi à lire et regarder avant l’arrivée de Bébé… c’est-à-dire fin février !! On ne va pas chipoter sur le calendrier mais sachez tout de même que seuls un livre, un film et une série ont été réellement terminés en mars !




LIVRES


Point du jour – Léo Henry et Stéphane Perger
Un recueil de nouvelles qui sort des sentiers battus, prenant et bien conçu avec un univers étrangement fascinant – Chronique complète

Le langage de la nuit – Ursula K. Le Guin
Un recueil d’essais passionnant à lire sur la SF, la fantasy et l’écriture – Chronique complète

La Fontaine : une école buissonnière – Erik Orsenna
Sorte de biographie commentée de Jean de la Fontaine enrichi d'extraits de ses écrits, ce texte plaisant à lire permet de découvrir la vie de cet auteur qui semble avoir passé toute sa vie à faire les mauvais choix (comme soutenir Nicolas Fouquet face à Louis XIV) et de se pencher sur un versant qu'on connaît moins de son œuvre, des contes assez olé olé qui ne furent pas forcément toujours bien perçus à la Cour. Sympathique et intéressant à lire, mais rien à faire, je bloque toujours cet auteur qui m'a pourri mon bac de français voilà bien des années (je n'accrochais à l'époque et pas plus aujourd'hui, mais ça valait le coup de réessayer !)

Comment ne pas être une mère parfaite – Libby Purves
Entre deux romans de SF, je n'ai pas pu m'empêcher dernièrement de mettre le nez dans quelques ouvrages de puériculture. Celui-là m'a été prêté par ma cousine, et je dois reconnaître qu'il est assez réjouissant à lire tant il est drôle, déculpabilisant et étonnamment pertinent notamment lorsqu'il propose tout un tas de solutions complètement contradictoires parce qu'aucun enfant n'est pareil !

Alcatraz contre l’ordre du verre brisé – Brandon Sanderson
Une aventure divertissante dans la lignée des tomes précédents – Chronique complète

24 vues du Mont Fuji, par Hokusai – Roger Zelazny
Une jolie novella atypique qui mêle avec brio estampes japonaises et SF – Chronique complète



FILMS

Annihilation – Alex Garland
Adaptation du roman éponyme de Jeff VanderMeer, Annihilation met en scène une équipe de cinq femmes qui part explorer une mystérieuse zone X qui défie la science et dont personne n'est revenu vivant (ou presque). Si l’intrigue diffère finalement du livre, l’esprit est le même, pour un résultat atypique, jouant clairement avec les codes de l'horreur pour produire quelque chose de différent (parfois étrangement émerveillant). C'est le genre de film qui ne plaira clairement pas à tout le monde. Pour ma part je l'ai bien apprécié, surtout pour son atmosphère aussi fascinante que dérangeante.

Atomic Blonde – David Leitch
C’est plutôt plaisant de découvrir un film d'action/espionnage où le rôle-titre est tenu par une femme, certes très mignonne mais tout à fait compétente lorsqu’il s’agit de distribuer des coups. La construction sous forme d’une alternance entre le debriefing au présent et les différents moments de la mission est sympathique, l’ambiance pleine de punch dans le contexte de la chute du Mur de Berlin est plaisante, mais je dois avouer que le film ne m’a pas passionné plus que ça, tant il ressemble à un parcours de jeu vidéo (j’arrive à quelque part, je fouille, je tabasse, cinématique de transition et ainsi de suite !).

Black Book – Paul Verhoeven
Les films qui traitent de la période Seconde Guerre Mondiale sont légion, mais je n'avais jamais entendu parler de celui-ci qui a l'originalité de se dérouler aux Pays-Bas et qui met en scène une jeune femme juive qui va rejoindre la résistance et qui se retrouve à jouer un double-jeu dangereux avec un homme de la Gestapo pour obtenir des informations. Le film n'est pas très joyeux, sujet oblige, mais il est très bien construit, avec une bonne dose de suspense et une belle galerie de personnages troubles loin de tout manichéisme.

The Discovery – Charlie McDowell
The Discovery est une histoire assez tranquille qui imagine ce qu'il se passe si un chercheur arrivait à prouver l'existence de la vie après la mort. Presque en huis-clos, pratiquement uniquement centré sur les personnages du chercheur, de son fils et d'une jeune femme sauvée du suicide, ce film est intéressant à regarder si on recherche un film de SF calme, dans la lignée d'un Another Earth pour le rythme, et sur une thématique proche du roman Passage de Connie Willis.

The Duchess – Saul Dibb
Malgré un pitch prometteur (l'histoire d'une femme éprise de liberté qui n'hésite pas à s'impliquer en politique en pleine fin du XVIIIe siècle) et un casting aux petits oignons (Keira Knightley et Ralph Fiennes), j'avoue avoir eu bien du mal à me passionner pour ce film. Il est de bonne facture et on se régale pour peu qu'on aime les costumes et décors d'époque, mais je l'ai trouvé assez plan-plan avec des personnages pas très attachants.

Mute – Duncan Jones
Le nouveau film de Duncan Jones (Moon, Warcraft) n’est pas sans rappeler Blade Runner, à ceci près que le film se déroule à Berlin. L’histoire toute simple (un barman muet cherche sa petite amie disparue) a vite fait de devenir confuse, ce qui fait qu’on termine le visionnage de Mute avec un petit sentiment de déception. Je garde pourtant une certaine affection pour ce film en raison de certaines bonnes trouvailles qui lui donnent un certain charme, comme ses visuels plutôt chouettes ou son personnage principal sacrément handicapé dans un monde de technologie qui repose beaucoup sur la voix.



SÉRIES


Travelers – Saison 2
Mettant en scène un groupe de voyageurs temporels renvoyés à notre époque pour sauver la Terre, la série Travelers (créée par Brad Wright, aka le co-créateur des séries Stargate) est toujours aussi plaisante à regarder, grâce à un fil rouge plus présent, des personnages plus développés et quelques sympathiques trouvailles scénaristiques. Travelers n'est certainement pas la série du siècle, mais à l'image de Stargate SG1 (à qui elle emprunte quelques schémas), c’est une série que je continue à trouver fort sympathique (et on y croise Amanda Tapping devant et derrière la caméra, c’est toujours plaisant). Vivement la saison 3 !



ET EN AVRIL ?

Comme je suis en train de programmer mes articles jusqu’à la fin du mois (oui j’ai eu un sursaut d’activité dernièrement), je peux déjà vous annoncer le programme à venir : deux chroniques de livres (oui c’est extraordinaire messieurs-dames, deux livres lus !) et le recueil factice d’avril qui risque d’être bien maigre (allez si vous avez de la chance il y aura un film dedans !).

Ensuite il est probable que le rythme des publications s’espace à nouveau vu mon rythme de lecture, mais comme toujours je continuerai à poster des bêtises sur les réseaux sociaux quand j’en trouve le temps !

17 commentaires:

  1. *ignore la triche*
    Un beau mois, bravo ! =P

    Et, en retard du coup, félicitations ! =D

    RépondreSupprimer
  2. Tiens je note Black Book, j'aime bien le réalisateur et je ne l'ai pas vu.

    Ce n'est pas si mal du tout dis donc, tu gères plutôt bien pour te trouver du temps à toi (et continuer à publier).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly
      Ca va mieux depuis qu'elle espace un peu les biberons et que je peux dormir la nuit xD

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup Travelers, je trouve la série excellente et gérant très bien le voyage temporel. Mais son gros point fort, ce sont ses personnages, je suis totalement fan de Trevor, de Philip. Et de la tortue !

    RépondreSupprimer
  4. Belle gestion du temps en tout cas d'arriver même à tout programmer pour avril ! C'est vrai qu'Atomic Blonde est sympa à voir mais ne restera pas dans les annales. Et il faut aussi que je regarde Annihilation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Shaya
      Je confirme, je crois que je l'ai déjà oublié ce film en fait...

      Supprimer
  5. Une période d'inactivité que je trouve toute minuscule :) Il me reste encore une bonne partie des livres écrits par Sanderson à découvrir avant de m'essayer à cette série (mais il arrivera bien un jour où je la lirai et à ce moment-là, le tome 5 aura été publié en VF). Je n'ai pas encore vu Annihilation mais j'aimerais bien lire le premier tome avant même si les intrigues diffèrent. Pour Atomic Blonde, j'ai été convaincue par les scènes de bagarres où lorsqu'elle est touchée, elle est sérieusement amochée. Quand l'un tombe dans les escaliers, il ne se relève pas illico presto sans le moindre bobo. Je note aussi Black book et The discovery sur mes tablettes.
    Concernant les séries, j'ai trouvé la saison 2 de Travelers bien plus intéressante que la première (une fois qu'ils ont réalisé la tâche qui leur incombait, j'ai trouvé qu'on s'intéressait enfin à leur personnalité et à leurs difficultés à vivre dans cette époque-là).

    RépondreSupprimer
  6. @Acr0
    C'est très vrai ce que tu dis pour Atomic Blonde. Et oui c'est pas facile de vivre au XXIe siècle ^^.

    RépondreSupprimer
  7. Je note aussi The discovery, histoire d'attendre octobre et son Treizième Docteur.
    Mini-Vert est biberonné au Tardis ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Le chien critique
      Pas encore, mais y'a bien un moment où elle voudra me piquer mes daleks en peluche ^^

      Supprimer
  8. J'ai bien aimé "Annihilation" aussi, et du coup je te pique deux ou trois idées de films (comme "The discovery" ou "Mute". Bon ok ça fait deux. :D ).

    En tout cas bravo, c'est plus que bien pour une maman débordée. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lorhkan
      Oui heureusement que j'ai terminé d'écrire mes avis de films et de films la nuit avant de partir à la maternité pour passer le temps entre deux contractions xD

      Supprimer
  9. Intéressant comme toujours!! :) La Fontaine a écrit des fables olé olé alors? Je l'ai eu au bac aussi mais je crois que j'ai réussi à dévier sur les Liaisons dangereuses à la fin de l'oral, ça me plaisait plus. ^^
    Il faudra que je vois Annihilation un jour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alys
      Pas des fables mais d'autres textes. Si tu veux en savoir plus je peux te prêter le bouquin ^^

      Supprimer
    2. Je veux bien, merci :)

      Supprimer