samedi 29 juillet 2017

Le volcryn – George R.R. Martin


Bien que George R.R. Martin soit principalement associé à sa série-fleuve du Trône de fer, il est loin d’avoir écrit que ça et a également à son actif pas mal de nouvelles et de novellas, notamment dans le domaine de la science-fiction. C’est le cas du Volcryn, une aventure spatiale qui a tôt fait de basculer dans l’horreur.

Publié dans les années 80 (ça se sent parfois un peu dans la construction je trouve), Le volcryn est une novella qui met en scène une équipe de chercheurs/aventuriers qui s’embarquent à bord d’un vaisseau spatial à la poursuite des légendaires volcryns, des vaisseaux qui traversent la galaxie sans jamais s’arrêter, et qui sont réputés abriter une intelligence supérieur.

Karoly d’Branin et sa petite équipe embarquent donc à bord de l’Armageddon, un vaisseau étrange dont l’équipage ne compte qu’une seule personne, le capitaine, qui vit reclus dans sa partie du vaisseau. Le petit groupe d’explorateurs s’interroge sur ce mystérieux personnage, la tension monte, et voilà que l’un d’entre eux décède non sans avoir annoncé la présence d’une menace sur l’expédition.

L’histoire qui jusque-là ressemblait à un roman d’aventure bascule alors dans le registre de l’horreur et de la terreur, et on sent que George R.R. Martin s’amuse bien avec les codes de la maison hantée appliqués aux vaisseaux spatiaux.

Le résultat est une histoire plutôt prenante et très divertissante (j’imagine sans mal une adaptation en film ou mini-série). Il manque sans doute des personnages un peu plus attachants et plus de surprises dans l’intrigue pour la rendre mémorable, mais c’est un bon divertissement qui si on le lit d’une traite se révèle plutôt sympathique.

D’autres avis : Gromovar, Lhisbei, Lorhkan, Naufragés volontaires, Shaya, Xapur


172 p. d'aventures spatiales

15 commentaires:

  1. Ah, je me suis toujours tâtée pour savoir si je lirai ou pas ce roman. Tu viens de me fournir la réponse et de trancher cette hésitation.
    Ce sera donc un gros oui!

    RépondreSupprimer
  2. Lutin m'enlève les mots de la bouche... Merci, Vert, pour ta critique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lutin82 & Apophis
      Mince, moi qui avait l'impression d'être pas franchement enthousiaste dans ma critique xD

      Supprimer
  3. J'en garde un super souvenir aussi, très loin du Trône de fer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Shaya
      L'ambiance n'est pas la même mais l'auteur s'amuse bien avec ses personnages quand même (même s'ils sont moins développés ^^).

      Supprimer
  4. ça semble halechant, je vais regarder si je le trouve en numerique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Fánaríë
      Vu que c'est ActuSF tu ne devrais pas avoir de souci pour te le procurer en numérique ^^.

      Supprimer
  5. J'avais bien aimé cette lecture aussi !
    Et pour la série : bien vu, c'est déjà prévu... http://www.hollywoodreporter.com/live-feed/george-rr-martins-nightflyers-picked-up-pilot-at-syfy-1016296

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ksidraconis
      Ca ne me surprend même pas, de toute façon je crois que les droits d'adaptation ont été achetés pour nombre de ses textes (en même temps ils s'y prêtent bien !)

      Supprimer
  6. Ha ça pourrait me plaire, "les codes de la maison hantée appliqués aux vaisseaux spatiaux"! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu devrais trouver ça sympa en effet ^^.

      Supprimer
  7. Ha tiens c'est ressorti chez Helios ce livre.
    Des années que je dois lire ce bouquin -_-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly
      C'est pas comme s'il était particulièrement long à lire en plus ^^

      Supprimer
  8. Un petit bouquin sympathique. Pas inoubliable, mais Martin c'est déjà de base au-dessus de la mêlée... ;)

    RépondreSupprimer