dimanche 2 juillet 2017

Recueil factice – Juin 2017


Le mois de juin a été bien rempli. Comme si les habituels comptes rendus de lecture et chroniques de Doctor Who ne suffisaient pas (ouf, plus que deux épisodes à rattraper !), deux excellentes séries télévisées ont occupé mes soirées (American Gods et The Handmaid’s Tale pour ne pas les citer), je ne pouvais pas faire l’impasse !


LIVRES


Watership Down – Richard Adams
Une étonnante histoire de lapins et un classique à découvrir assurément – Chronique complète

Les secrets de la Maison Blanche – Nicole Bacharan et Dominique Simonnet
Petite lecture historique pour changer avec cet essai qui nous plonge dans l'envers du décor de certains grands évènements de l'histoire américaine et mondiale. Après cette lecture très plaisante et fort savoureuse grâce à une foultitude de détails, je dois avouer que Frank Underwood dans House of Cards passe parfois pour un petit joueur ! Une citation à méditer (qui résume à elle-seule tout le bouquin) : « Trop de secrets tue la démocratie. Trop de transparence aussi. La démocratie demeure ce délicat compromis, sans cesse réinventé, entre la liberté individuelle et la règle commune, le « je » et le « nous » ».

Water Knife – Paolo Bacigalupi
Un excellent thriller d’anticipation qui fait froid dans le dos mais qu’il est pratiquement nécessaire de lire – Chronique complète

Le petit répertoire des légendes rationnelles – Ugo Bellagamba
Un chouette recueil composés de nouvelles riches en univers originaux et références savoureuses – Chronique complète

Les disparus du Clairdelune (La passe-miroir 2) – Christelle Dabos
La suite d’une excellente série de fantasy à l’univers très travaillé et à l’héroïne très attachante – Chronique complète

L’étrangère – Gardner Dozois
Un roman qui traite avec brio de l’Autre et de communication – Chronique complète



FILMS


Pirates des Caraïbes 5 : La vengeance de Salazar - Joachim Rønning et Espen Sandberg
Après un quatrième opus qui virait pratiquement au naufrage, je n'attendais plus grand chose de cette saga qui prenait l'eau de tous les côtés (tant qu'à filer la métaphore aquatique). Quelle surprise de la voir reprendre la mer sans chavirer avec Dead Men Tell No Tales (joli titre VO), un cinquième opus plutôt plaisant grâce à un retour aux sources plutôt bien orchestré (avec un nouveau couple de jeunes naïfs plutôt débrouillards) et un Jack Sparrow qui ne porte pas à lui seul le poids du film. On est loin des tranches de fous rires des premiers (et la musique relève du simple recyclage), mais le film réserve quelques scènes spectaculaires, quelques dialogues absurdes et une belle galerie de seconds rôles (Barbossa en tête, Geoffrey Rush apporte une classe internationale au film, définitivement !).

Le roi Arthur : la légende d’Excalibur – Guy Ritchie
Certes, le scénario ne casse pas trois pattes à un canard (si vous vous attendez à une adaptation fidèle du mythe arthurien vous allez être déçus). Certes la musique comme certaines séquences survoltées peuvent coller la migraine. Certes les femmes sont presque absentes (la seule qui a un vrai rôle n'a même pas de nom !). Mais il y a définitivement un côté punk (ou rock'n'roll), une virtuosité dans certains passages et une volonté de produire une grosse fantasy qui tâche qui donnent du charme à ce film. C'est bourrin mais c'est frais en même temps, c'est étonnant !

Wonder Woman – Patty Jenkins
Enfin un film de super-héroïne digne de ce nom ! – Chronique complète



SÉRIES


American Gods – Saison 1
Une excellente adaptation du roman au rythme lent mais à l’univers étonnant – Chronique complète

Doctor Who – Saison 10

The Handmaid's Tale – Saison 1
Une adaptation percutante d’un roman qui ne l’est pas moins, une vraie réussite – Chronique complète

Hero Corp – Saison 5
Après avoir retrouvé mon intérêt pour cette série de super-héros à la française, je vous avoue avoir trouvée cette ultime saison assez décevante, notamment à cause d’un scénario certes truffé de bonnes idées mais très brouillon (ou est-ce l’effet du montage ?). J’ai cru comprendre que cette ultime saison avait connu bien des embûches, et elle en a clairement souffert. Il y a bien quelques excellentes trouvailles (la « navette » spatiale notamment) et quelques chouettes moments entre potes (Pinaaaaage !), mais l’ensemble peine à convaincre. D’où une certaine tristesse au final : Hero Corp avait un excellent potentiel, et elle aurait pu aller très loin avec plus de moyens. Je n’ai plus qu’à me consoler avec les saisons 1 et 2 (qui restent les meilleures de l’ensemble).



SORTIES / MUSIQUE


Hans Zimmer Live à l’AccorHotels Arena
Je l'avais raté l'an dernier, je m'en serais voulu de laisser passer cette deuxième chance de voir Maitre Zimmer en concert. Je vais assez souvent voir des musiques de films en concert mais je crois bien que c'est la première fois que j'assiste à un tel show, avec une belle galerie de musiciens et de guests tous plus talentueux les uns que les autres. L'ambiance était très électronique (ce qui ne plaira pas forcément à tout le monde) mais c'était absolument superbe de réentendre ses plus grandes musiques en live, avec des interprétations parfois assez osées. La sono n'était pas toujours mirifique (la partie orchestre était très souvent noyée par l’électronique) mais je n'ai pas regretté une minute le spectacle, et je serais bien en peine de choisir mon morceau favori !





PROGRAMME ESTIVAL

Pour le mois de juillet, les objectifs seront simples :
  • Finir ma relecture de la Tour sombre avant la sortie du film
  • Terminer de chroniquer la saison 10 de Doctor Who
  • Profiter des challenges pour vider ma PàL 
  • Répondre au tag Liebster Award avant d’être taguée une fois de plus
  • Bonus : trouver le temps de jouer un peu !

13 commentaires:

  1. Comme d'hab j'adore ton petit rendez-vous.
    Nous avons 4 lectures communes, ce qui est un excellent ratio (pas tout lu encore mais c'est sur le point de l'être).
    Pour Pirates des Caraïbes je crois que j'aime les 2 premiers et voilà. Je ne pense pas que je tenterai celui-là. En revanche pour le Roi Arthur, finalement ce sera un pourquoi pas suite à ton avis.
    Beau programme question séries!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @lutin82
      Oui enfin ne mets pas trop d'espoir dans le Roi Arthur, faut être dans le bon état d'esprit pour l'apprécier (ceci dit on est fixé au bout de 2 minutes de film, c'est bien :D)

      Supprimer
  2. Bien, bien! :)
    Ravie de voir que tu as apprécié Arthur, je pensais que tu aurais trouvé ça trop, trop, trop... nul en fait. C'est un film un peu casse-gueule quoi. Je pense que ça passe ou ça casse.
    Super pour Hans Zimmer!
    Je plussoie pour la Tour sombre et rigole pour le Liebster ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alys
      Moi aussi je me suis surprise à l'apprécier, mais il a un je ne sais quoi qui fait son charme, ce Roi Arthur (en dépit du fait qu'il massacre la mythologie arthurienne xD)

      Supprimer
  3. Réponses
    1. @Tigger Lilly
      Ah non, tu vas pas t'y mettre toi aussi avec les boites xD

      Supprimer
  4. C'est toujours un plaisir de te lire, et je récupère régulièrement des idées de lectures, visionnages... j'ai pris Watership Down à la bibliothèque grâce à toi ! Ah, The Handmaid's Tale, clairement le chef-d'oeuvre de l'année !

    L'adaptation de la Tour Sombre m'emplit à la fois d'impatience et de crainte...wait and see !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @JainaXF
      Quelle que soit la direction prise par l'adaptation de la Tour sombre, ça devrait être intéressant (si je me fie aux éléments que j'ai glané ^^).

      Supprimer
  5. Ah, j'ai déjà rajouté la série "The Handmaid’s Tale" grâce à toi, mais je n'ai pas encore regardé un épisode. Vas-tu continuer avec le troisième tome de Christelle Dabos ou penses-tu faire une pause ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour l'extrait du concert de Hans Zimmer que je viens d'écouter : cela devait vraiment être magique !

      Supprimer
    2. @Acr0
      Ca dépend à quelle vitesse je peux emprunter le tome 3 en fait ! (j'avais emprunté les 2 premiers et j'ai un peu la flemme d'acheter juste le 3, surtout en grand format !)

      Supprimer
  6. Je garde un excellent souvenir du concert d'Hans Zimmer, 2h30 de plaisir, un vrai grand show avec des artistes de talent ! Un peu cher certes, mais si c'était à refaire... ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Lorhkan
      C'était un très beau concert, je regrette juste que l’acoustique de la salle ne soit pas forcément à la hauteur. Le bon côté c'est que ça m'a consolé de ne pas aller voir Ennio Morricone dans la même salle, je pense que le résultat n'aurait pas forcément été extraordinaire xD.

      Supprimer