lundi 7 décembre 2015

Seconds – Bryan Lee O’Malley


Il y a quelques années de cela, j’étais tombée sous le charme de Scott Pilgrim, un hybride manga-comic qui racontait les déboires (amoureux entre autres) d’un jeune adulte un peu à la masse qui se retrouve à combattre les sept ex maléfiques de sa nouvelle petite copine avec moult références vidéoludiques. Tout cela était fort geek mais les références étaient utilisées avec beaucoup de justesse pour parler des choses de la vie.

J’ai donc été ravie de découvrir grâce à Lhisbei l’album Seconds réalisé par le même auteur, où l’héroïne s’appelle cette fois-ci Katie. Elle est chef dans un restaurant à succès et rêve d’ouvrir son propre restaurant. Alors que son rêve prend du retard, elle tombe un soir sur son ancien petit ami, ce qui la bouleverse et entraîne des conséquences malheureuses.

Heureusement, elle trouve dans sa chambre le soir un champignon magique qui lui permet d’effacer son erreur pendant la nuit. Qui ne tente n’a rien, Kathy tente l’aventure et constate à son réveil le lendemain matin que les évènements ont été légèrement altérés comme elle le souhaitait. Très vite, elle cherche à corriger d’autres choses, et les ennuis commencent.

Seconds, c’est un peu une sorte de Scott Pilgrim 2.0 au féminin : le format est plus grand, la couleur est au rendez-vous (Scott Pilgrim a aussi été colorisé entre temps ceci dit) et le récit s’éparpille un peu moins (je n’ai pas eu cette sensation de confusion qui m’avait accompagné parfois dans Scott Pilgrim).

Les références geek sont bien moins nombreuses (ce qui le rend plus accessible), mais j’ai retrouvé cette même capacité à très bien parler de choses simples de la vie (l’amour, l’amitié, l’accomplissement personnel) avec des moyens qui ne sont pas conventionnels (et qui ne sont donc pas barbants).

Ici l’histoire exploite le registre du fantastique et du voyage dans le temps, une belle manière de prendre un peu de distance pour mieux voir les choses (à l’image de beaucoup de littératures de l’imaginaire), mais à une dose très légère qui fait qu’on trouve tout à fait normal de pouvoir réécrire sa vie en mangeant des champignons avant de se coucher !

Seconds se révèle donc un très chouette moment de lecture, autant pour ses petits écarts avec la réalité que pour son ton extrêmement juste. Pour ma part, c’est un livre qui m’a immédiatement parlé, et j’espère qu’il en sera de même pour vous s’il croise votre chemin.

CITRIQ

4 commentaires:

  1. En tout cas ça me donne envie, Scott Pilgrim j'avais eu un peu de mal avec le côté dispersé et très geek (vu que je suis moins dans les comics...) Je vais noter celui-là !

    RépondreSupprimer
  2. @Shaya
    Je peux même te le prêter, il se lit vite !

    RépondreSupprimer
  3. J'allais le dire : cela fait plus envie que le scott pilgrim, dont j'avais vu le film mais qui ne m'avait pas donné envie de tenter le comic.

    RépondreSupprimer
  4. @Tigger Lilly
    Comme pour Shaya, je peux te le prêter, d'autant plus que je n'ai pas encore trouvé comment le ranger sans réorganiser toute ma bibliothèque xD

    RépondreSupprimer