jeudi 31 décembre 2015

Recueil factice – Décembre 2015

Oups, je crois bien que cela fait dix jours que je n’ai rien publié sur ce blog… la faute à des journées bien remplies (même en vacances) et à une certaine flemme générale qui a fait que j’ai préféré traiter la plupart de mes lectures dans mon bilan mensuel.

Promis, l’année prochaine, je serais plus efficace (ou pas).

LIVRES


Solaris n°195
Un numéro plus récent cette fois-ci, ce qui donne l’occasion d’apprécier des pages en couleur et de découvrir ses différentes rubriques, notamment une section Sci-néma fort intéressante. Côté nouvelles, là encore des choses très différentes, de la fantasy urbaine à la SF en passant par du fantastique. Pas de grande révélation (en même temps je lisais du Ballard à côté, ça n’aide pas), mais de sympathiques moments de lecture.

Le livre d’or de la science-fiction : J. G. Ballard – J. G. Ballard

Etiquette & Espionnage – Gail Carriger

La Belle et le fuseau – Neil Gaiman & Chris Riddell
J’avais déjà croisé cette histoire dans le recueil Trigger Warning, mais je n’ai pas pu résister à la très belle version illustrée par Chris Riddell (dans un style très différent du burlesque Fortunately, the milk…). Et grand bien m’en a fait, puisque j’ai pu ainsi relire l’histoire en français, ce qui permet d’apprécier encore plus les subtilités de cette réécriture crossover de contes de fées.
A noter que les dessins sont aussi fort chouettes, dans un style proche de Gustave Doré (et l’extérieur avec cette jaquette fragile mais superbe une sacrée valeur ajoutée), et j’ai beaucoup apprécié de voir pour une fois une femme dans une armure réaliste (autrement dit qui n’est pas là juste pour mettre en valeur sa poitrine !).

Après la chute – Nancy Kress
Cela faisait un petit moment que je lorgnais sur cette novella mêlant habilement fin du monde et voyage dans le temps, mais vu les avis mitigés j’ai préféré l’emprunter à la bibliothèque. J’ai bien aimé le concept et toute la mise en place, par contre j’ai été un poil déçue par la conclusion, qui a comme un goût de trop peu. Une lecture intéressante (sous une très belle couverture de plus), mais pas complètement satisfaisante.

Seconds – Bryan Lee O’Malley

Accelerando – Charles Stross
Alors que j’avais beaucoup apprécié Palimpseste du même auteur, malgré tout son côté hard-science, je me suis complètement cassée les dents sur ce roman qui parle de singularité technologique et de posthumanisme. Pourtant le concept est intéressant, et la narration sur différentes époques en suivant une même famille est bien fichue, mais je me suis complètement noyée dans le jargon (même le lexique n’aide pas) et j’ai eu bien du mal à comprendre certains concepts. Un livre probablement truffé de bonnes idées, mais clairement difficile d’accès.

Et ils vécurent heureux… (Fables 24) - Bill Willingham & Mark Buckingham
Avant dernier tome de cette série de comics qui réécrit à sa sauce les contes de fées, Et ils vécurent heureux… m’a un peu égaré en route, la faute à un tome précédent paru il y a fort longtemps (je l’ai lu en janvier dernier !). Du coup je préfère attendre la conclusion (et une relecture nécessaire) pour apprécier à sa juste valeur ce dernier volet de l’histoire de Fables.

FILMS


Mon mois de décembre a été principalement occupé par Star Wars (revisionnage des anciens films et découverte du petit dernier), mais j’en suis encore à rassembler mes idées sur le sujet, vous devriez donc normalement avoir le droit à un joli cycle Star Wars en janvier… et en attendant, je peux vous parler de l’autre film que j’ai vu :

Le pont des espions – Steven Spielberg
Belle occasion de se pencher sur une période de l’histoire (la Guerre froide) qu’on oublie peu à peu, Le pont des espions met en scène un avocat chargé d’abord de défendre un espion russe, puis d’aller négocier un échange de prisonniers à Berlin alors que la construction du mur commence. Comme toujours avec Spielberg le résultat est un très beau film, fort intéressant pour son propos historique, avec ce petit quelque chose de rassurant dans la figure du héros, l’homme qui reste debout.

SÉRIES


Doctor Who – Saison 9

A venir en janvier...

Si je me motive un peu, janvier devrait commencer avec le traditionnel bilan des lectures de l’année, suivi par quelques articles sur Star Wars, des chroniques sur l’épisode de Noël de Doctor Who (excellent), et sur 22/11/63 de Stephen King. Et peut-être arriverais-je enfin à terminer la saison 2 de Twin Peaks (même si en ce moment je profite plutôt de Jessica Jones !).

A l’année prochaine !

5 commentaires:

  1. Vivement les récaps' Star Wars, je suis en plein dedans ! :)

    Et joli mois, comme toujours. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Le pont des espions bonifie dans mon souvenir à chaque fois que j'y pense. Un très bon Spielberg. J'ai trouvé que dans le contexte actuel, cette figure du type somme toute banal mais avec une morale d'acier fait du bien. J'espère que le vrai bonhomme était vraiment comme ça et que tout cela n'a pas été trop romancé.

    RépondreSupprimer
  3. @Lorhkan
    J'ai vu ça ;)

    @Tigger Lilly
    C'est ce que j'aime bien en général chez Spielberg, il arrive à mettre en scène des belles figures qui font du bien sans qu'on trouve ça trop facile (sinon pour avoir trainé un peu sur Wiki après la séance c'est surtout la figure de l'espion russe qui est fort peu développée -mais ça fait le charme du film-)

    RépondreSupprimer
  4. Bonne année !

    Beau bilan (et ce n'est pas moi qui te reprocherait de ne pas assez bloguer ! ;-)) ! Tu m'a bien donné envie de voir "Le pont des espions", je l'ai loupé à sa sortie, et une réécriture de conte par Gaiman, je ne peux que me laisser tenter !

    Ces recueils sont toujours très sympas, c'est l'occasion de faire de jolies découvertes

    RépondreSupprimer
  5. @JainaXF
    Tu peux te jeter sur le Gaiman et le Pont des espions, c'est que du bon
    Bonne année ! (jusqu'à que je fasse un vrai billet à ce sujet ^^)

    RépondreSupprimer