samedi 7 mai 2022

Doctor Who : Legend of the Sea Devils

Legend of the Devil - Affiche

Après un épisode de Nouvel an cheap mais efficace, Doctor Who est de retour pour Pâques, sans chocolats mais avec une aventure maritime. Le programme était prometteur, le résultat est franchement mitigé.

Legend of the Sea Devils, comme son nom l’indique, remet sur le devant de la scène des monstres de la série classique, les Sea Devils, qui sont les cousins aquatiques des siluriens (qui pour ceux qui ne suivent pas sont des hommes lézards qui vivent sous Terre et aimeraient bien reprendre la place occupée par les humains). Et tant qu’à faire un épisode maritime, autant le faire avec des pirates, non ?

DW Legend of the Sea Devils : Madam Ching

Franchement, j'aurais aimé adorer cet épisode. Déjà parce que les épisodes de pirates, c’est toujours une promesse d’amusement garanti, mais aussi parce que Chris Chibnall a préféré délaisser les traditionnelles Caraïbes pour la Mer de Chine, ce qui renouvelle un peu le genre et ajoute une diversité toujours bienvenue à la série.

Malheureusement, j’ai trouvé l’épisode très poussif : l’intrigue est molle et les personnages passent leur temps à expliquer ce qui se passe, les invités de l’épisode (et on a une REINE PIRATE parmi eux) sont à peine développés et l’antagoniste est tout sauf convaincant à se contenter de bavarder et d’apparaître/disparaître dans une fumée verte.

DW Legend of the Sea Devil : un Sea Devil

Je ne sais pas à quel point les réductions budgétaires et la production dans un contexte de pandémie ont impacté cet épisode. Clairement on sent qu’il y a des coupes dans tous les sens entre le peu de figurants et les écrans noirs à la place des abordages.

Il y a quand même quelques jolis plans et on appréciera que la série prenne enfin le temps de faire le point sur la relation entre Yaz et le Docteur. C’est forcément fait avec un timing complètement inadéquat, avec une Docteur pas à l'aise et très refermée sur elle-même face à sa fin imminente, mais c’est ce qu’il fallait, même si cela arrive un peu tard. C’est peut-être l’élément le plus remarquable de l’épisode, avec quelques plans sympathiques de belles plages et de bateaux volants.

Legend of the Sea Devils est un épisode vite-vu vite-oublié, plein de promesses sur le papier mais qui peine à convaincre. Un peu dommage pour un épisode « spécial ». J’espère que le dernier épisode de cet automne sera plus convaincant (et moins soumis à des aléas de production) et n’étouffera pas sous les promesses de sa bande-annonce.

Infos utiles : Legend of the Sea Devils est un épisode spécial de Pâques de Doctor Who. Diffusé le 17 avril 2022, il a été écrit par Chris Chibnall et Ella Road et réalisé par Haolu Wang. 47 min environ.

D’autres avis : Zakath Nath

3 commentaires:

Tigger Lilly a dit…

Arf dommage, c'est vrai qu'avec un thème pareil, ça pouvait envoyer du paté.

Alys a dit…

Hmpf, dommage :(

Vert a dit…

@Tigger Lilly & Alys
C'est la vie, y'a des bons épisodes et d'autres moins bons. Celui-là est dans la 2e catégorie hélas ^^