vendredi 10 mai 2019

Recueil factice – Avril 2019


Le mois d’avril s’inscrit dans la lignée de la fin du mois de mars : un peu trop chargé pour trouver du temps à consacrer à mon blog (sans parler de ceux des autres sur lesquels j’aimerais passer plus temps). Heureusement que j’arrive à me réserver un petit moment lecture dans les transports tous les soirs sans quoi vous n’auriez rien à vous mettre sous la dent !



LIVRES 

Le mur invisible – Marlen Haushofer
Une aventure de survie solitaire qui a su me toucher de façon surprenante – Chronique complète

Déracinée – Naomi Novik
Une histoire de fantasy classique qui sait très bien jouer avec les codes du genre – Chronique complète

Les enfants de Sturgeon – Theodore Sturgeon
Un excellent recueil de nouvelles sur les thèmes favoris de l’auteur – Chronique complète



FILMS


Shazam ! – David F. Sandberg
Une bonne surprise que ce film à l’ambiance familiale, du coup je me suis amusée à le confronter à Captain MarvelChronique complète



SÉRIES


L’art du rangement avec Marie Kondo
Comment en suis-je arrivée à regarder une telle série ? C'était je crois par curiosité suite aux nombreuses blagues sur cette émission. Toujours est-il que je pensais ne regarder qu'un ou deux épisodes, et que toute la saison y est passée. Est-ce que cela a changé ma vie ? Étant par nature très (trop) organisée et vivant dans un espace limité qui oblige à tout ranger en permanence, certainement pas (même si j'ai noté quelques astuces).
Mais tout en pestant contre l'aspect très cliché et surjoué de l'émission (sans parler de la façon dont il ramène sans cesse la femme à son rôle de maîtresse de maison tandis que Monsieur range le garage), j'ai trouvé que l'émission posait des questions intéressantes sur la façon dont on consomme et entasse les choses sans jamais revenir en arrière. J'aime bien la forme de minimalisme mise en avant, même si je pense que la démarche aurait pu aller plus loin en posant la question du devenir de tous ces objets inutiles évacués : à l'exception d'un épisode où on voit une femme porter ses vêtements usagers à des associations ou à des dépôts ventes, on se doute que tout cela part directement à la poubelle. Voilà un sujet qui mériterait pourtant bien son émission de télé-réalité…

Star Trek Discovery – Saison 2
Après une première saison fort plaisante, j'ai signé avec plaisir pour une deuxième saison d'exploration spatiale à bord du Discovery, même si soyons honnêtes, cette série ne parle pas vraiment de découverte. Avec comme prétexte sept mystérieux signaux à identifier, l'intrigue nous balade un peu partout dans la galaxie, explorant le passé de certains personnages et jouant de nombreux schémas typiques de la SF avec un beau final en feu d'artifice. L'ensemble est très plaisant à regarder, à condition d’accepter le fait que le capitaine et ses officiers fassent tout le boulot malgré la présence d’une centaine de membres d’équipage à bord !



SORTIES


La collection Courtauld : le parti de l’impressionnisme à la fondation Louis Vuitton
Première sortie culturelle du mois (de l’année presque !), cette visite à la fondation Louis Vuitton m'a donné l'occasion de revoir la belle collection du Courtauld Institute de Londres, et accessoirement de la montrer à Maman Vert. L'exposition est intéressante et bien construite, donc si vous aimez la période impressionniste en peinture, n'hésitez pas à aller la voir. Pour ma part cette exposition m'a cependant laissé un arrière-goût amer parce qu'elle n'est que trop représentative de l'élitisme qui imprègne ce genre de lieu et d'évènement. Peut-être ne le voyais-je pas quand je faisais mes études, mais quand je regarde et j'écoute les gens qui visitent ce genre de lieu, cela me déprime que ces sorties restent réservées à une petite frange de la population (spoiler : de préférence âgée, riche et extrêmement pédante).

Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel au musée Jean-Jacques Henner
Ma deuxième sortie culturelle ce mois-ci (toujours en compagnie de Maman Vert) a été une bien meilleure surprise heureusement ! Attirée par l'idée d'une exposition transversale sur les roux dans l'art, j'ai découvert le musée Jean-Jacques Henner consacré au peintre du même nom. L'endroit en lui-même est intéressant (un hôtel particulier du XIXe avec un joli plan biscornu), tout comme le peintre (vous n'en n'avez jamais entendu parler ? C'est normal, il faisait de la « vraie » peinture pendant que les Impressionnistes faisaient leurs gribouillages, autant dire qu'il a été oublié quand les dits impressionnistes sont devenus les stars de l'époque). L'exposition disséminée au gré de la visite pose quelques questions intéressantes sur les Roux dans l'art (on y parle même BD et affiches), et je regrette presque de ne pas avoir investi dans le catalogue pour pousser plus loin l'exploration.



EN MAI…


Le mois de mai s’annonce sur le même ton que le mois d’avril : bien trop rempli pour laisser le temps d’écrire autant que je voudrais. Je viens déjà de remettre au placard mes envies de critique détaillée d’Avengers Endgame et de la saison 2 d’American Gods, je doute d’avoir du temps à y consacrer plus que quelques lignes (au pire vous aurez une belle surprise).

Côté lectures, vous devriez vous arriver mon avis sur Kabu Kabu de Nnedi Okorafor, et peut-être une chronique d’un livre de parentalité pour changer un peu. Je continue toujours ma relecture de Terremer à vitesse d’escargot le soir. Quant à ma prochaine lecture en journée, je pense que je vais me pencher sur les derniers Heure-Lumière, à moins que mon cœur se porte sur L’ours et le rossignol que je viens d’acheter.

Et puis fin mai, ce sera les Imaginales…

13 commentaires:

  1. J'espère te croiser aux Imaginales :)

    RépondreSupprimer
  2. Je me dis pareil, heureusement que je reprends plus souvent les transports en commun pour avancer dans mes lectures :)

    Toujours pas vu ces 2 films et pas lu ces livres...
    Bonne relecture de Terremer (ça me fait penser qu'il faudrait que j'écrive une bafouille de mon côté).

    Bon salon Imaginales

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Itenarasa
      Ah oui, je guette ton article moi ^^

      Supprimer
  3. Merci les transports en commun ! Finalement, peut-on dire que si les gens avaient plus envie de lire, ils prendraient plus les transports en commun et donc la planète irait mieux ? =P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Baroona
      Ah c'est sûr, si les gens lisent plus et prennent plus les transports, la planète ne peut que mieux s'en porter :D.

      Supprimer
    2. Belle philosophie. Ca devrait être un instrument marketing pour les écolos.

      Supprimer
  4. Chouette bilan malgré ton impression que c'est un petit bilan. Les expos semblent très intéressantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Alys
      Elles l'étaient (c'était un peu ma sortie culturelle de l'année xD)

      Supprimer
  5. Courage tu finiras forcément par avoir plus de temps !!
    "sans parler de la façon dont il ramène sans cesse la femme à son rôle de maîtresse de maison tandis que Monsieur range le garage" -> mais c'est induit par les présentateurs ça ou alors c'est juste que les couples hyper-genrisent la répartition des tâches. Parce que bon, faut pas croire à mon avis dans 9 ménages sur 10 c'est mamy qui s'occupe du linge et papy qui bricole Xd
    Quand j'aurai mon abo netflix je me laisserai peut être tenter car il y a certains principes de Marie Kondo que je trouve intéressant et j'applique un doux minimalisme moi-même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Tigger Lilly
      La répartition des tâches vient autant des couples que de la présentatrice. Heureusement y'a un couple d'hommes et un couple de femmes pour casser un peu ça. Mais à ce stade je m'étais désintéressée du truc et que je mettais ça en fond sonore... pour étendre le linge xD

      Supprimer
  6. Je trouve que tu t'en sors vraiment bien avec ton blog et tes lectures / sorties !
    Je pense parfois à échanger mes 40min de voiture contre 1h-1h15 de RER en me disant que je pourrai lire (et polluer moins)... mais je n'ai pas encore franchi le cap !
    La série sur le rangement, faudrait que j'y jette un oeil. Je suis plutôt bordélique mais je me soigne (ou plutôt on me soigne, car monsieur est plutôt du genre minimaliste lui ^^) Mais mon problème est bien de me débarrasser des choses, j'ai horreur de jeter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Ksidraconis
      En même temps 30 min de temps de transport en plus ça fait quand même une sacrée différence. Mais j'avoue que j'apprécie ce moment à moi, il me manque un peu les jours où je ne bosse pas et où je garde Mini-Vert xD.

      Supprimer