vendredi 5 juin 2015

Recueil factice – Mai 2015

Ouh qu’il est maigre ce mois de mai, mais je vous avais prévenu. Comme j’ai profité de mon temps de transport pour mes lectures de révision (je vous en parlerais peut-être un jour…), il ne restait guère que les soirées pour lire. Sauf que j’ai été distraite par un instrument du démon : la tablette !

LIVRES


Trigger Warning – Neil Gaiman

Anno Dracula – Kim Newman

Les poubelles pleurent aussi – Guillaume Suzanne
Pas de vraie chronique pour cette petite novella, qui aurait sans doute gagné à être lu d'une traite pendant un long voyage (manque de bol après un premier essai raté je l'ai attaqué juste avant l'arrivée du train en gare !). Du coup comme je perdais sans cesse le fil de l'histoire, je n'ai pas vraiment réussi à accrocher, même si cet univers humoristique bourré d'aliens fait sourire à de nombreuses reprises.

FILMS


Fargo – Joel & Ethan Coen
J'ai fait connaissance avec ce film absurde dans l'optique (vague) d’enchaîner sur la série disponible sur Netflix. On se demande vraiment dans quoi on est tombé tout au long de cette histoire qui dégénère d'un homme qui organise l'enlèvement de sa femme pour rembourser ses dettes. L'ambiance est unique, et j'ai adoré la femme policière enceinte qui mène l'enquête (qui me fait beaucoup penser à Ellie Miller dans Broadchurch par certains côtés).

Mad Max : Fury Road – George Miller
Mon premier Mad Max (et pourtant combien de fois j'ai pu employer l'expression « univers à la Mad Max » !) s'est révélé plutôt plaisant. Certes le scénario tient sur une carte de visite et je doute de garder le film en tête pour le restant de ma vie, mais j'ai immédiatement adoré cet univers post-apo complètement décalé, et les personnages m'ont également plu. D'habitude, les films d'action bourrins me lassent vite, mais là j'ai passé un bon moment. Et j'ai trouvé l'environnement bien urbain et vert en sortant du ciné !

Pulp Fiction – Quentin Tarantino
Le hasard des programmes a fait qu'on est tombé sur ce film à la télé deux jours après en avoir parlé. J'avais l'impression d'être passée un peu à côté de ce film lors de mon premier visionnage, et maintenant je me rappelle bien pourquoi : bien que certaines séquences soient anthologiques, et les personnages hauts en couleur, ce film est trop bavard à mon goût, l'argot des personnages le rendant parfois difficile à suivre.

Le talentueux Mr. Ripley – Anthony Minghella
Un casting 4 étoiles pour ce film étrange qui associe un cadre chaleureux et estival italien à l'ambiance pesante qui entoure le fameux Mr. Ripley, étrange personnage très porté sur les imitations et le vol d'identité. L'intrigue est prenante et on se demande jusqu'où cela va aller. J'ai été assez étonnée de la fin, elle peut être complètement différente si on arrête le film cinq minutes plus tôt !

Wallace et Gromit : le mystère du lapin-garou - Nick Park & Steve Box
Enième revisionnage de cet excellent film d'animation qui réussit le pari improbable d'être le premier film d'horreur végétarien de l'histoire : il est beau, loufoque à souhait et délicieux à souhait pour les amateurs de petits détails humoristiques... sans parler de l'incroyable quantité d'allusions douteuses avec des légumes qui en font un film autant pour les petits que pour les grands !

SERIES


The Big Bang Theory – Saison 8
On prend les mêmes et on recommence ! On ne peut pas vraiment dire que cette saison brille par son intrigue générale, mais chaque épisode apporte son quota d'humour et de délires geeks. J'avoue avoir oublié pratiquement tous les épisodes aussi vite que je les aie regardé (si ce n'est The Skywalker incursion), mais c'est toujours un bon moment de détente à suivre chaque semaine.

Once upon a time – Saison 4
Après une première partie de saison qui accommodait drôlement bien à sa sauce l'univers de Frozen, la deuxième partie fait quelques grandes méchantes de Disney jusque là à peine évoquées, tout en poursuivant la fameuse quête de l'Auteur. L'histoire avait du potentiel, et le début était plein de promesses, mais j'ai trouvé que l'intrigue était trop prévisible, s'attachant un peu trop à recycler des anciens personnages (la liste des gens qui meurent pour de vrai diminue d'épisode en épisode) pour un résultat pas toujours très cohérent. On verra si la saison 5 est plus captivante.

Twelve Monkeys – Saison 1

SORTIES


Harry Potter : l'exposition à la Cité du Cinéma

JEUX VIDEO


Plants vs. Zombies 2
Je maudissais un peu plus haut la tablette qui occupe une trop grande part de mon temps libre, mais la vérité c’est que ce n’est pas tant la faute de Jarvis (bah quoi vous ne baptisez pas vos appareils, vous ?) que de ce jeu terriblement addictif que M. Vert a eu la bonne idée d’installer (depuis il jure qu’il ne pensait pas que je deviendrais accro !).
Je passe donc mes soirées à dégommer des zombies à des époques temporelles diverses et variées (Lune, si tu me lis, je suis prête à te faire une chronique quand je termine le jeu !) avec des plantes fort originales (j’ai un faible pour le fayot mexicain et l'extrême finesse de son effet secondaire), le jeu offrant suffisamment de mini-jeux et de bonus divers pour éviter qu’on quitte le jeu par lassitude ou à cause d’un niveau ardu.

LE PROGRAMME EN JUIN…

Côté lectures, je devrais bientôt finir le 8ème tome de Téméraire, Le Sang des Tyrans, et je compte participer à la lecture commune du Cercle, La tour de Babylone de Ted Chiang. Ensuite, on verra en fonction des challenges, billet à venir sur le sujet d’ailleurs…

Côté films, rien de prévu vu que je n'ai aucune idée des sorties, à part peut-être Comme un avion de Bruno Podalydès (qui m’a l’air un peu moins siphonné que Adieu Berthe… ce qui ne peut pas être un mal !).

Côté séries, en ce moment nous alternons entre Penny Dreadful (qui aime prend son temps), Daredevil (qui me plait énormément), et la saison 5 de Game of Thrones (qui est enfin intéressante maintenant qu’elle s’éloigne vraiment des livres), un bon mélange à poursuivre !

8 commentaires:

  1. Il faudra regarder la série "Fargo" maintenant, c'est un très bon complément, à la fois dans l'hommage et dans la nouveauté. C'est rare, mais j'ai aimé à la fois le film et la série.
    Et vive Daredevil ! \o/

    RépondreSupprimer
  2. @Baroona
    Espérons que j'aurais l'occasion de rattraper ça cet été !

    RépondreSupprimer
  3. "J'avoue avoir oublié pratiquement tous les épisodes aussi vite que je les aie regardé" Trop pareil XD
    Il n'y a que des bons films dans tes visionnages du mois. Tu comptes aller voir l'expo Aardman ?
    J'espère que ça a été - va aller - ton concours :)

    RépondreSupprimer
  4. Tout ça ? Un mois bien rempli ! :D

    La série "Fargo" est en effet excellente, à la fois proche et éloignée du film.
    Perso, j'adore les dialogues de "Pulp Fiction", mais de manière générale j'adore les dialogues de Tarantino, c'est sa grande force.
    "Mad Max", forcément, il a l'air de mettre tout le monde d'accord, je n'y aurais pas cru pour un gros film d'action !
    Tu me donnes envie de regarder un Wallace et Gromit, ça fait bien longtemps (et je n'ai pas été voir "Shaun le mouton" au cinéma...).

    "Penny Dreadful", j'ai abandonné, j'ai trouvé ça trop surjoué. Par contre, "Daredevil" est excellent en tout point ! ;)

    RépondreSupprimer
  5. Idem pour la série Fargo. Je n'ai pas vu le film donc je ne peux comparer, mais la série est un vraie bijou. Le premier épisode en particulier est absolument jouissif. Je n'irais pas jusqu'à dire que ça s'essouffle ensuite, loin de là, mais peut être qu'on est plus habitué (du coup juste après le film tu auras peut-être moins cette fascination de découverte de l'univers). Un humour très très grinçant.

    RépondreSupprimer
  6. @Tigger Lilly
    Oui c'est prévu pendant les vacances cette expo, je peux te faire signe si tu veux te caler sur nos dates ^^

    @Lorhkan
    Non non il ne met pas tout le monde d'accord, j'en connait deux trois qui n'ont pas aimé (et heureusement sinon ça serait louche :D)

    @asn83
    Je vais militer pour qu'on la regarde en priorité une fois qu'on aura fini les séries en cours ^^.

    RépondreSupprimer
  7. Ah Fargo, film et série au top :) Le scénario de Mad Max Fury Road tient peut-être sur une carte de visite, mais au moins, ils ne se la racontent pas (j'ai vu la même chose avec une équipe qui s'en enorgueillit) et puis j'ai adoré les effets spéciaux et la bonne grosse dose d'humour. Moi non plus je ne fais pas partie des grands aficionados de Pulp fiction. Je me suis amusée avec ce Wallace et Gromit et je l'ai revu moi aussi.
    Concernant les séries, tu mets très bien en mots ce que je pense de TBBT. Il faudrait que je me jette à l'eau avec Twelve Monkeys. Par contre, j'ai du mal à accrocher à Once upon a time (j'ai quand même essayé jusqu'au milieu de la deuxième saison).

    RépondreSupprimer
  8. @Acr0
    Je peux comprendre pour OUAT, faut supporter la guimauve ^^.

    RépondreSupprimer