mardi 23 février 2021

L’enfant de poussière (Cycle de Syffe 1) – Patrick K. Dewdney

 
 
Quand ce livre est sorti il y a deux ans, les retours étaient tellement élogieux que je l’ai offert à Monsieur, qui lit beaucoup plus de fantasy que moi. Deux ans plus tard, il n’a toujours pas eu le temps de le lire mais de mon côté j’ai décidé d’y jeter un œil (ça tombe bien, le tome 3 sort cette année !). Et j’ai visiblement choisi le bon moment, puisque je l’ai dévoré. 
 
L’enfant de poussière nous emmène dans un univers de fantasy plutôt classique (ambiance médiévale, quelques créatures fantastiques) et nous fait suivre les pas de Syffe, un jeune orphelin (là non plus rien de particulièrement neuf) à qui il va arriver tout un tas de mésaventures façon roman d’apprentissage.
 
Difficile donc de ne pas penser pendant la lecture à L’assassin royal, tant Syffe partage avec Fitz cette capacité unique à ne jamais trouver le bonheur plus de cinq minutes avant que la poisse lui retombe dessus.
 
Mais si le schéma est connu, ce roman sort clairement du lot. Il y a son univers déjà, très touffu, très riche, avec de nombreuses contrées et cultures pas toujours faciles à différencier (surtout quand on lit au format numérique où les cartes ne sont pas très utiles).
 
Il y a aussi son ambiance riche en nuances : à l’exception de quelques gros connards, on est plutôt dans le gris : peu de gentils ultimes, peu de méchants ultimes et beaucoup de gens dont les actions sont dictées par leurs valeurs, mais aussi les circonstances et l’opportunité du moment.
 
Et puis il y a cette écriture très belle, qui contribue à créer cette ambiance, à donner corps à cet univers et à rendre certaines scènes émouvantes véritablement poignantes. On est happé dès les premières pages, et je vais être totalement honnête, j’étais contente d’avoir ce livre pour me tenir compagnie une semaine où j’ai enchaîné les insomnies ! 
 
Bref même si la fantasy ce n’est plus trop ma came, je suis tombée sous le charme de ce roman, et me voilà donc embarquée, à l’insu de mon plein gré, pour une aventure qui devrait durer sept tomes. D’ailleurs à ce sujet, il faut que j’occupe du tome 2, histoire de savoir dans quels ennuis va encore atterrir Syffe ! 
 
Infos utiles : L’enfant de poussière est le premier tome du cycle de Syffe, écrit par Patrick K. Dewdney et publié au Diable Vauvert en 2018. 605 pages au format numérique. Couverture de Fanny Étienne-Arthur 
 

7 commentaires:

Tigger Lilly a dit…

Je suis aussi devenue un peu difficile avec la fantasy mais celui-ci m'intéresse ^^ Bonne nouvelle qu'il t'ait plu.

Baroona a dit…

S'il n'y avait pas tous ces tomes à venir, je pense que j'aurais déjà tenté l'aventure. Ça sera pour dans quelques années, tu confirmes que ça semble valoir le coup - et j'espère bien que tu confirmeras aussi pour les tomes suivants. ^^

Elessar a dit…

ça fait un moment qu'il est sur mon radar celui-ci. Je pense que je finirais pas essayer, il a l'air effectivement très interessant.

shaya a dit…

Ha tu es mordue donc ! Il a l'air sympa mais trop de tomes en perspective ^^

Alys a dit…

Chouette! Tu donnes envie. Mais purée, sept tomes, dont deux seulement de sortis? Je vais attendre que tu valides la série complète 🤯

Vert a dit…

@Tigger Lilly
Il est intéressant, et je suis contente de ne pas être devenue complètement réfractaire au genre ^^

@Baroona
J'espère arriver à suivre, je suis devenue terriblement mauvaise pour terminer les cycles ces derniers temps...

@Elessar
C'est franchement pas mal ^^

@Shaya
Je comprends que ça puisse rebuter, c'est un sacré engagement surtout que le 3 arrive seulement cette année.

@Alys
On en reparle dans 10 ans alors, quand les blogs seront toujours has been et toujours là :P

Alys a dit…

"On en reparle dans 10 ans alors, quand les blogs seront toujours has been et toujours là :P" : Tout à fait! On s'était dix "rendez-vous dans dix ans, même jour, même heure"...🎶🎶