vendredi 9 septembre 2016

Recueil factice - Août 2016

Huitième mois de l’année, huit livres lus et 8 films et séries évoqués, on dirait bien que je continue les suites de chiffres régulières !



LIVRES


Véridienne (Récits du Demi-Loup 1) – Chloé Chevalier

Les Terres de l’Est (Récits du Demi-Loup 2) – Chloé Chevalier

Omale 1 – Laurent Genefort

Le chevalier errant suivi de l’épée lige – George R. R. Martin
J’avais lu une première fois ce livre sans aucune connaissance du Trône de fer, il était plus que temps d’y replonger avec une meilleure connaissance de l’univers. Ces deux histoires de chevalerie à Westeros sont fort chouettes à suivre, très simples comparées aux romans, mais l'auteur en profite pour donner un aperçu du passé très dense et complexe de son monde… ce qui est un bien et un mal puisqu'on s'égare à la lecture, mais en même temps cela donne envie d'en savoir plus (et en avant pour le site de la Garde de nuit !).

L’œuf de dragon – George R. R. Martin

La danse des étoiles – Spider et Jeanne Robinson

Harry Potter and the cursed child – J.K. Rowling, Jack Thorne et John Tiffany

Le bal des sorcières – Alain Surget



FILMS


Comme des bêtes - Yarrow Cheney et Chris Renaud
Je suis un peu déçue de ce film où les meilleurs moments étaient pour beaucoup dans les bandes-annonces. Cette idée de se pencher sur les animaux de compagnie lorsqu’on n’est pas là est chouette, mais l'histoire est finalement très classique et si je ne doute pas qu'un enfant se régale, il manque quelques références et double-sens cachées pour conquérir un public plus âgé. A noter qu'un court métrage avec les Minions précède le film, et c'est tout juste s'il ne vole pas la vedette au film !

Jason Bourne – Paul Greengrass
Le (enfin un des nombreux) film d'action du mois d'août, où l'on retrouve notre cher Jason Bourne qui sort encore de sa retraite pour se confronter une fois de plus à la CIA. Jason Bourne, c'est un peu comme James Bond, chaque film semble fonctionner avec le même cahier des charges (une course-poursuite, un directeur de la CIA véreux, une jolie fille ou deux, quelques voyages et quelques séquences de piratage informatique un peu surréalistes), si bien que c'est extrêmement confortable à regarder, on sait à quoi s'attendre et on en a pour son argent. On appréciera en passant l'incroyable pouvoir de zoom des caméras de surveillance et la présence de Vincent Cassel en homme de main bien brutal.

Moi, moche et méchant 2 – Chris Renaud et Pierre Coffin
Je ne sais pas comment je m'étais débrouillée mais j'avais raté cet épisode de l’univers de Gru et de ses minions. C'est désormais réparé, et cette suite est fort amusante avec ce grand méchant pas vraiment méchant qui se retrouve entraînée dans une aventure très « Jamesbondienne » jusque dans la musique. Etant donné que j'ai tout oublié du premier film ou presque, je ne sais pas ce qu'il me restera de celui-ci d'ici quelques mois, mais c'est un excellent moment de détente.

Le parrain - Francis Ford Coppola
Et un rattrapage de classique, un ! C'est toujours intéressant de se plonger dans ce genre de film : comparé aux standards actuels, le Parrain est un film long (3h) et qui prend son temps (la scène du mariage en guise d'exposition donne le ton), et pourtant on ne s'y ennuie pas une seconde, on a envie de savoir quelle direction l'intrigue va prendre. Il y a un sacré casting, une très belle ambiance (je ne pense pas qu'aujourd'hui on prendrait autant la peine de faire autant de scènes bilingues) et je comprends mieux désormais certaines références culturelles !

S.O.S. Fantômes (2016) – Paul Feig
En inconditionnelle des deux premiers films, je ne pouvais pas laisser passer ce remake, d'autant plus lorsque j'ai vu qu'il mettait en scène un quatuor exclusivement féminin (une excellente idée, on devrait plus souvent voir des bandes de copines sauver le monde au lieu de se soucier de leurs histoires d'amour et de shopping !). L'intrigue reprend globalement celle du premier film, avec quelques belles trouvailles et une bonne dose d'actualisation. J'ai aimé l'ambiance, la réécriture plutôt intelligente, les bonnes vannes, les effets spéciaux bien mieux réussis et l'incroyable Kevin (je ne pourrais plus jamais regarder Thor de la même façon !). A noter que le film exploite vraiment bien la 3D et que la VF est tout à fait honorable (je n’avais pas trop le choix en vacances), autant dire que c'est une excellente comédie estivale où l'on s'amuse bien.

Star Trek sans limites – Justin Lin



SÉRIES



The Musketeers – Saison 3
Cette troisième saison a peiné à me convaincre, la faute à des intrigues qui tournent un peu en rond (enchaînant complot sur complot) et à des méchants guère convaincants (le demi-frère bâtard du roi et son homme de main avec le capitaine des gardes rouges bien sûr !). On s’amuse toujours de certains personnages hauts en couleur et de la tendance innée de tous ces charmants acteurs à perdre leurs vêtements, mais il manque vraiment un petit quelque chose pour élever le niveau de la série. Quelque part je pense que la disparition du cardinal Richelieu Richelieu, un méchant original et ambigüe a vraiment nui à la série (mais c'était pour la plus noble des causes : Doctor Who !). Je garderais néanmoins un souvenir affectueux (même si c’était moins drôle que Merlin, bien que dans le même esprit).

The Shannara Chronicles – Saison 1
J'aurais certainement été plus dure dans ma brève si je n'avais pas regardé cette série pendant les vacances en faisant des puzzles (on a les occupations qu'on peut quand on n'a pas de réseau !). Les Chroniques de Shannara, qui adapte les romans de Terry Brooks, est en effet très facile à critiquer avec son intrigue ronflante de clichés (des élus, des prophéties, le retour du mal et un vieux sage qui ne convainc plus personne entre autres), ses acteurs à la plastique trop parfaites et son ambiance musicale très ado (normal, c'est une série MTV !)... mais c'est facile à suivre, tellement prévisible que ça en devient drôle et petite originalité quand même, la série est située dans un univers de fantasy post-apocalyptique (comprenez que les elfes ont refait surface après une guerre nucléaire sur Terre) ce qui lui donne une ambiance un peu particulière. A noter qu’on y croise John Rhys-Davies (aka Gimli fils de Gloin) en roi des elfes, rien que sur le papier c’est hilarant !



SORTIES


Paula Modersohn-Becker au Musée d’art moderne de la ville de Paris



JEUX VIDÉO

Peu de grandes avancées ce mois-ci, j’ai alterné entre Fallout Shelter sur la tablette en vacances et un peu de Dragon Age : Origins à la maison sur le PC pour avoir un belle sauvegarde à importer dans sa suite.



AU PROGRAMME EN SEPTEMBRE

  • Finir le Bifrost sur Ursula K. Le Guin ;
  • Lire ma PàL de rentrée ;
  • Essayer de fournir encore quelques participations aux challenges de l’été (si possible)…
  • … et terminer la page de récapitulatif des challenges que j’ai commencé ;
  • Avancer dans House of Cards (saison 3 terminée), Orange is the new black (saison 3 terminée également), Dark Matter (saison 2 en cours) et Mr. Robot (saison 2 mise en pause en attendant que tous les épisodes soient sortis sinon on s’y perd).

10 commentaires:

  1. Purée, déjà 8 mois de 2016 vécus :) Cela va vite. C'est joli d'afficher des 8 partout ! Il faudrait moi aussi que je relise ces deux première nouvelles de G.R.R. Martin ; pour enchainer un jour sur l'oeuf de dragon. Moi moche et méchant 2 enchaine les jeux de mots et autres rigolades, c'est bien calibré. Ah je suis contente de lire que tu as aimé S.O.S. Fantômes de Paul Feig, je suis curieuse :) Déjà que j'ai peu aimé les bouquins de Terry Brooks... mais alors, les premiers épisodes ont définitivement marqué mon nvie de m'écarter de cette oeuvre.

    RépondreSupprimer
  2. @Acr0
    Faut pas te forcer, faut avoir le bon état d'esprit pour apprécier Shannara je pense ^^

    @Alys
    Tout ?

    RépondreSupprimer
  3. Tu aurais voulu le faire exprès tu n'y serais pas arrivée xd

    Je suis comme toi pour Comme des bêtes et d'ailleurs j'ai le même ressenti sur Zootopia. J'ai manqué le court, je suis arrivée trop tard dans la salle :'(

    Ghostbusters était top.

    RépondreSupprimer
  4. Je plussoie trop sur SOS Fantômes !

    RépondreSupprimer
  5. Tout! Le billet, les chiffres, les trucs que je connais pas!!

    RépondreSupprimer
  6. Ah ce que je vois, j'aurai dû me réveiller plutôt pour aller voir Ghost Buster, et maintenant c'est trop tard ...
    Pour Jason Bourne, c'est moi ou Matt Damon, a à peu près autant de répliques dans ce film que Schwarzenegger (ouh là, il a fallu que je regarde comment ça s'écrivait) dans conan ?
    Et sinon un peu déçu aussi par l'ultime saison de Musketeers, et par Shannara, qui pour le coup donne l'impression de voir twilight :-) Et pourquoi n'ont-il pas commençait pas le commencement, à savoir l'épée de Shannara ? Bon c'est clair que ça permet de garder les acteurs pour la saison suivante, mais dans ce cas, il va quand même falloir leur rajouter 20 ans !

    RépondreSupprimer
  7. @Tigger Lilly
    Je suis sûre que tu pourras rattraper le court métrage sur Internet plus tard ^^. Et oui Ghosbusters c'était très bien (même M. Vert le reconnait alors qu'il ne voulait pas le voir !)

    @Lune
    Complètement !

    @Alys
    Tant mieux alors ^^

    @Fánaríë
    C'est pas faux pour Jason Bourne, en même temps ça a jamais été un grand bavard de mémoire. Pour Shannara je me demande s'ils vont pas développer un peu l'intrigue au lieu de passer au livre suivant, le final de la saison 1 ouvre quand même sur une intrigue qui n'est pas traitée dans les bouquins (enfin si je me fie à Wikipedia ^^). Bon après ils sont presque tous elfes ou demi-elfes, 20 ans c'est rien du tout !!

    RépondreSupprimer
  8. Tu as bien vu que les elfes ici sont bien différents dans ce monde, par rapport à celui de Tolkien par exemple (heureusement qu'il y a les oreilles).
    Il en va de même de leur longévité, en tout cas depuis leur "retour", il ne sont plus guère différents des humains désormais.

    RépondreSupprimer
  9. @Fánaríë
    Zut ça sert plus à rien d'être un elfe du coup !

    RépondreSupprimer