dimanche 14 février 2016

Recueil factice - Janvier 2016

En janvier mes lectures ont été marquées par une petite révolution : la réorganisation des horaires de ma ligne de train qui m’a permis de redécouvrir le bonheur d’avoir une place assise pour pouvoir lire à l’aise. Et d’un coup, c’est beaucoup plus facile de lire des gros pavés, ce qui explique ce bilan faible en nombre mais fort en pages !

LIVRES


Le bouclier du temps – Poul Anderson

Par bonheur, le lait – Neil Gaiman & Boulet

L’appel du coucou – Robert Galbraith

22/11/63 – Stephen King

Le château des millions d’années – Stéphane Przybylski
Oui je sais, il était déjà au menu du recueil factice de janvier dernier, je n’ai pas mis un an à le lire ! Je voulais juste me rafraichir la mémoire sur l’intrigue et profiter de mon nouvel exemplaire papier (j’avais fait ma lecture précédente en feuilleton numérique). Et si le numérique a ses avantages, j’ai quand même bien apprécié de pouvoir faire des va-et-vient entre les annexes à la fin et l’intrigue sans trop de prise de tête !

Le marteau de Thor – Stéphane Przybylski

Doctor Who : Time Lord Fairy Tales – Justin Richard

FILMS


Joy - David O. Russell
Histoire d’une américaine engloutie dans les dettes qui devint reine du télé-achat, Joy a été le petit film de début janvier pour se changer les idées et écluser les vieilles cartes de cinéma (et aussi parce qu’on n’avait pas trop envie d’un Tarantino ce soir-là). Rien de révolution dans cette représentation de l’Amérique où on peut partir de très bas pour monter très haut, mais l’histoire fonctionne bien, Jennifer Lawrence se défend dans son rôle, et le casting qui l’entoure (parfois assez loufoque) est également fort sympathique. Il faut juste oublier qu’on les a tous vu dans Hapiness Therapy sous peine de se demander si on n’est pas en train de voir la suite/prequel !

Replongeons dans Star Wars

Star Wars Episode VII : Le réveil de la force – J.J. Abrams

SÉRIES


Doctor Who Christmas Special : The Husbands of River Song

Jessica Jones – Saison 1

Mr. Robot – Saison 1
Cette série vue sur les conseils de Tigger Lilly met en scène un jeune homme un peu paumé, Eliott, qui bosse dans une boîte de cybersécurité le jour et passe ses nuits à espionner son entourage en hackant toute leur vie (mails, compte facebook, etc.). Le sujet est fort intéressant et terriblement actuel, et j’ai beaucoup aimé l’imprévisibilité globale de la série, que ce soit au niveau des personnages ou de l’intrigue.

Sherlock : The Abominable Bride
Etrange épisode que ce Sherlock des fêtes, où la série version moderne du plus grand détective retourne dans le passé. On s’amuse beaucoup des références et des personnages transformés (mais pas tant que ça) et l’énigme est plutôt bien fichue. J’ai eu un peu de mal avec la fin, certes brillante par certains côtés mais qui en fait je pense un peu trop (comme dans Doctor Who, des fois c’est bien de faire simple !).

Twin Peaks – Saison 2

MUSIQUE

A défaut d’un bilan trimestriel, j’ai décidé de consacrer une petite case à la musique dans mes recueils factices. Ce mois-ci je vous proposerais deux petits extraits, un tout à fait justifié et un purement gratuit :

(je ne vous refais pas le topo dessus)


A New Season (From Galavant Season 2)
– Alan Menken et Glenn Slater
(c’est un peu la pièce maîtresse de la saison et j’aime sa délicieuse absurdité qui abat complètement le 4ème mur)

AU PROGRAMME EN FÉVRIER

J’étais un peu à la bourre dans mes chroniques de janvier comme vous pouvez le constater, heureusement ce ne sera pas le cas en février car une nouvelle révolution fin janvier, à savoir l’acquisition d’un téléphone intelligent, fait que je n’ai pas lu autant que j’aurais pu (c’est la faute à ces trop nombreux jeux ultra addictifs). Le bilan promet donc d’être bref, cependant…

Côté livres, je vais prochainement vous parler de Pour Clara : prix 2007, le plus vieux livre de ma PàL enfin vaincu (hourra !) et des Mille automnes de Jacob de Zoet de David Mitchell. Après quoi je vais peut-être commencer à alimenter le challenge SFFF & Diversité…

Côté films et séries, cela fait bien longtemps que je n’ai pas mis les pieds au cinéma mais je pourrais toujours vous parler de Gotham, une sympathique variation sur l’univers de Batman. Ou de Galavant saison 2. Enfin si je les termine d’ici fin février bien sûr !

7 commentaires:

Shaya a dit…

Ah, je voulais le voir aussi Joy, mais je crois que là ça va être foutu, ce sera le rattrapage plus tard xD En tout cas ça te fait un mois sympatoche ! (Et congrats pour avoir vaincu le plus vieux livre en PAl o/)

Lorhkan a dit…

Le but de mes prochaines semaines : trouver du temps pour Mr Robot et Twin Peaks. Parmi plein d'autres trucs à voir/lire/écouter, etc...

Hâte d'avoir ton avis sur le roman de David Mitchell. ;)

Vert a dit…

@Shaya
Je pense que Joy est tout à fait rattrapable sur petit écran ^^

@Lorhkan
C'est des vacances qu'il te faut en fait :D

Alys a dit…

J'ai offert Le château des millions d'années à mon mec pour la Saint Valentin. :)

Tigger Lilly a dit…

J'ai fait l'impasse sur Joy, je me le met de côté pour une soirée mollusque.

Wiii Mr Robot *_*

Passe pas trop de temps sur Candy Crush ou tu vas sombrer dans le côté obscur des smartphones. Et puis sinon tu seras obliger de le chroniquer :p

Acr0 a dit…

On m'a offert 22/11/63 le mois dernier, donc je devrai "bientôt" le lire :) Moi aussi aussi j'ai trouvé que Jennifer Lawrence se débrouillait bien dans ce long-métrage. Je n'ai pas bien avancé dans Mr Robot (trop de séries en cours) ; j'ai vu quelques épisodes de Jessica Jones mais je n'accroche pas autant que beaucoup des blogopotes. Ah, j'ai adoré cet épisode de Sherlock, avec plein de scènes d'anciens épisodes reprises à l'identique (j'ai été bluffée !). Ouhouh, bravo pour ce reliquat 2007 :D (enfin, il ne peut plus porter le nom de reliquat maintenant).

Vert a dit…

@Alys
Excellente idée, comme ça tu pourras le lire après ^^

@Tigger Lilly
Rassure-toi le nombre de vies s'épuise vite, après je recommence à lire !

@Acr0
Dépêche-toi pour 22/11/63, la série arrive bientôt (elle est peut-être déjà là d'ailleurs xD).