samedi 22 août 2020

Défaillances systèmes (Journal d’un AssaSynth 1) – Martha Wells

Journal d'un AssaSynth #1 Défaillances Systèmes - Couverture

Il fut un temps où je consacrais mes vacances d’été aux jeux vidéo, et plus particulièrement à des RPG comme Mass Effect ou Knights of the Old Republic. Il faut croire qu’explorer la galaxie avec un équipage hétéroclite et des robots avec le sens de la réplique me manquaient, puisque je me suis lancée cet été dans une série de novellas et de romans qui offre justement un peu d’évasion en bonne compagnie : Journal d’un AssaSynth.

La première novella du cycle, Défaillances systèmes, nous permet de faire connaissance avec ce fameux AssaSynth : il s’agit d’un androïde dont la particularité est d’être doté d’un module superviseur désactivé. Chargé de protéger une mission d'exploration, il se retrouve à devoir montrer son « vrai » visage quand la situation devient tendue sur la planète en raison d’une attaque de monstres non signalés.

Bref et efficace, Défaillances systèmes est un récit qui se dévore. J'ai beaucoup aimé suivre cet androïde sarcastique (un classique dont je ne me se lasse jamais) accro aux séries télé, qui entretient une relation complexe avec ses clients tout en se révélant très efficace dans l’action lorsque c’est nécessaire.

L’histoire est courte (une centaine de pages à peine), avec certes de l’action mais quelques scènes plus posées qui permettent de développer les personnages. Elle peut parfaitement se lire de façon indépendante, mais l’univers dont elle donne un aperçu, ainsi que les débuts de réflexion très intéressants sur les différences entre les androïdes et les humains et sur les rapports de force entre eux donnent clairement envie de lire la suite.

On se donne donc rendez-vous bientôt pour le tome 2 !

Infos utiles : Défaillances systèmes (All systems red) est le premier tome du Journal d’un Assassynth de Martha Wells. Publié en VO en 2017, il a été édité en français par L’Atalante en 2019, avec une traduction de Mathilde Montier. Couverture de Pierre Bourgerie. 128 pages.


15 commentaires:

  1. Réponses
    1. @Tigger Lilly
      Roh ça va c'est rien comparé à certains titres xD

      Supprimer
  2. C'est quand même bien dommage que ça soit aussi court, ça a l'air pas mal mais trop court.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Shaya
      Il doit y avoir moyen de tout lire comme une sorte de roman à épisode ^^

      Supprimer
  3. Toi aussi, donc. Lol. Le mot "lobby" semble en effet adapté... 🤣

    RépondreSupprimer
  4. IL est bien ce premier tome, le second un peu moins et j'ai abandonné le troisième : le pitch de répétition m'a lassé !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Yogo
      Bien aimé le 2e pour ma part, on verra ce que donne le 3e.

      Supprimer
    2. J'attends avec impatience !

      Supprimer
  5. J’ai beaucoup aimé cette serie de novella. J’adore le côté androïde accro aux séries et antisocial 😁
    J’ai hate de lire le tome 5 en Septembre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Anne-Laure
      Je n'en suis pas encore là mais le 2 est sympa mais je vais sans doute enchaîner sur le 3.

      Supprimer
  6. Et hop, une convaincue de plus, je savais que tu avais du goût. En espérant que ça dure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Baroona
      Mon bon goût ou la qualité de la série ? :p

      Supprimer
  7. Coeur sur l'AssaSynth !!! D'ailleurs je préfère son petit nom en VO MurderBot <3

    RépondreSupprimer

La modération est activée (c'est le meilleur moyen de filtrer les bots sans bloquer les humains :)), ne vous inquiétez pas si votre message n'apparaît pas immédiatement.