dimanche 10 avril 2016

Recueil factice – Mars 2016

Oups, je crois que j’ai un peu oublié ce blog ces derniers temps, occupée que j’étais à replonger dans Pillars of Eternity. Ça serait peut-être bien la même chose en avril, au moins vous ne risquez pas de finir noyés sous les chroniques !

LIVRES


Sandman intégrale 7 – Neil Gaiman

Yama Loka Terminus : dernières nouvelles d’Yirminadingrad – Léo Henry & Jacques Mucchielli

Quatre chemins de pardon – Ursula K. Le Guin

Dragon de glace – George R.R. Martin

Les chutes – Joyce Carol Oates

Les yeux d’ambre – Joan D. Vinge

FILMS


Divergente – Neil Burger & Divergente 2 : l’insurrection – Robert Schwentke
Avec la sortie du troisième volet, M. Vert et moi avons voulu tester cette énième adaptation de best-seller jeunesse. Le résultat est très conventionnel : univers dystopie en veux-tu en voilà avec ici une société à priori idéaliste divisée en maisons factions et une jeune héroïne « élue » qui ne rentre dans aucune case. Les ficelles sont grosses et les clichés au rendez-vous, mais c’est sans doute ce qui rend cette histoire drôle à suivre. Du coup nous n’irons pas voir la suite au cinéma histoire de ne pas se faire expulser de la salle à cause de nos commentaires désobligeants tout au long du visionnage !

Les innocentes – Anne Fontaine
Ce film n’a pas un sujet facile, puisqu’il nous emmène à l’intérieur d’un couvent polonais « visité » par les soldats russes à la fin de la Seconde Guerre mondiale, où un certain nombre de sœurs se retrouvent enceintes. Face à elles, avec elles, une médecin française de la Croix rouge qui cherche à les aider mais butte parfois faute de compréhension (elle vient d’un monde très différent autant par la langue qu’elle parle que par ses croyances). J'ai beaucoup aimé l'histoire qui donne à voir beaucoup de choses par le biais de cette rencontre. J’ai apprécié que le film soit sans concession mais sans pour autant porter de jugement. Et la réalisation tout en simplicité est superbe, un plus non négligeable.

Kung Fu Panda 2 – Jennifer Yuh
La suite des aventures du panda maître du kung-fu s’inscrit dans la lignée du premier film : nouveau méchant, nouveau problème personnel à surmonter, et toujours autant d’humour, de combats très bien chorégraphiées et de séquences d’animation superbes. Faute d’effet de découverte, ce deuxième opus marque moins que le premier, mais on passe tout de même un très bon moment.

Midnight Special – Jeff Nichols
Midnight Special est une histoire toute simple où l’on suit un père en fuite et son enfant doué de pouvoirs spéciaux (yeux « laser » et émetteur radio intégré). Scénario linéaire, avec des effets spéciaux qui ne font pas dans l’esbroufe, Midnight Special ne restera pas forcément dans les annales, mais j’ai apprécié le rythme tranquille de cette histoire sympathique.

The Revenant - Alejandro González Iñárritu
Dans ce film, un trappeur laissé pour mort parcourt des centaines de kilomètres malgré ses blessures pour obtenir la vengeance qu'il désire. La réalisation est impeccable, la performance d'acteur est comme il se doit au rendez-vous et les plans de paysages glacés sont de toute beauté. Mais pour ma part j'ai trouvé que le film avait un peu trop du "film à oscars", trop parfait et sans l'émotion ou le grain de folie qui m’auraient empêché de trouver le temps un peu long pendant la séance.

Room – Lenny Abrahamson
Une jeune femme emprisonnée dans un cabanon de jardin, où elle vit toujours avec le fils qu'elle a eu de son agresseur. Je pensais que ce film allait être sordide et dur à encaisser, mais on prête surtout attention à la force de caractère de l'héroïne, qui réussit à élever un enfant dans une pièce unique sans que ni lui ni elle ne perdent pied. J'ai entendu beaucoup de critiques sur la deuxième partie du film, pour ma part je l'ai trouvée nécessaire, histoire de sortir à notre tour de cette pièce.

Shutter Island - Martin Scorsese
Vu juste après The Revenant (il n'y a pas de coïncidence), Shutter Island est une bonne vieille histoire de flic qui enquête dans un asile de fous et qui tombe sur plein de mystères. La résolution est peut-être un peu prévisible (mais je suis sans doute un peu trop familière de ce genre de pirouette) mais l'ambiance est très réussie, et j’ai accroché d’un bout à l’autre du film.

SÉRIES


The politician husband
Cette mini-série politique anglaise a attiré mon attention à cause de David Tennant (on ne se refait pas !) et s'est révélée prenante. Un couple de politiciens (le mari est ministre, la femme sous-secrétaire d'état) se déchire lorsque l'homme rate son coup politique et se retrouve pratiquement homme au foyer, tandis que sa moitié est propulsée sur le devant de la scène et peut faire carrière, ce qu'elle avait toujours laissé de côté pour son mari. Très beaux personnages, et bien que tout cela soit tout sauf joyeux, l’histoire est très intéressante à suivre.

Suits – Saison 1
Cette série nous plonge dans les dessous du fonctionnement d’un cabinet d’avocats, grâce à un duo improbablement formé par la star du cabinet, arrogant et sûr de lui et sa nouvelle recrue, un jeune homme doué mais un peu naïf (qui accessoirement n’est absolument pas diplômé d’Harvard). Avec son schéma d’épisodes récurrent, Suits a tout de la série détente, sympathique et plutôt drôle lorsqu’on cherche à éviter les prises de tête. J’avoue cependant avoir du mal à vraiment apprécier les personnages, je trouve même que Luis, le « méchant » de la boîte est le plus intéressant de tous !

AU PROGRAMME EN AVRIL

Côté livres, je viens de terminer un essai passionnant mais pas toujours facile à lire de Jean-Claude Ameisen, après quoi je devrais revenir à de la SF, entre Theodore Sturgeon et Fredric Brown (oui c’est très récent tout ça).

A l’écran, vous allez devoir attendre le bilan d’avril pour avoir mon avis sur Batman v Superman (en bref c’est moins pire que prévu même si je ne suis qu’à moitié convaincue), sur la saison 2 de Daredevil (toujours aussi bon) et sur l’adaptation de 22/11/63.

Au clavier et à la souris, j’ai profité d’un week-end de Pâques un peu prolongé pour reprendre l’aventure dans Pillars of Eternity, histoire de faire connaissance avec son extension, La Marche blanche. Affaire à suivre donc…

13 commentaires:

Fánaríë a dit…

Ah voilà l'impression que je n'arrivais pas à décrire à propos de "The Revenant" : un film à Oscar, c'est exactement ça.

Bonne chance dans Pillars of Eternity, as-tu vu qu'Obsidian va ressortir un jeu : Tyranny, où ce sont les méchants, qui ont gagné et où tu joues le rôle d'un grand inquisiteur, gouverneur, désposte, ... rayez les mentions inutiles.

Shaya a dit…

Tu ne noieras pas de chroniques mais tu arrives quand même à chroniquer tout ce que tu lis ! Je suis d'accord pour Room, il est vraiment top ! Midnight Spécial ne m'a pas convaincue par contre. Et je note la série avec Tennant, ça a l'air sympa !

Tigger Lilly a dit…

Les jeux vidéos c'est le mal :D
J'ai l'impression que tu vois de plus en plus de films non ?

Acr0 a dit…

Les films Divergente sont finalement assez... fidèles aux livres :/ Je suis du même avis concernant Kung Fu Panda 2, il n'y a plus l'effet de surprise mais on s'amuse bien en leur compagnie. J'ai aimé Room dans son ensemble, je trouve nécessaire cette seconde partie et que même si on note - justement - deux parties, c'est par l'événement "sortie" mais qu'elles forment un vrai tout.

Lorhkan a dit…

Tu avais venir la fin de Shutter Island ? Je dois être un grand naïf... :D C'est vrai qu'en plus, quand on y pense, le twist est assez "classique" dans le genre...
Il faut que je voie Room un de ces jours, sans doute quand il sortira en DVD/VOD. Même chose pour Midnight Special.

C'est donc Pillars of Eternity qui a "calmé" le blog ces derniers temps ? Je crois que je n'ai pas le courage de m'y remettre, pourtant il m'attire beaucoup. Vraiment beaucoup... Et en plus j'apprends qu'Obsidian va ressortir un jeu du même type. Sans compter l'arrivée prochaine de Torment... Non, là c'est plus possible ! :D

Alys a dit…

C'est quoi que tu as oublié de faire ces derniers temps? :p De lire?
J'ai loupé les Innocentes...
Assez d'accord avec toi pour The Revenant.
Shutter Island: j'ai marché à bloc la première fois, mais la deuxième fois je me suis dit que j'aurais dû voir venir cette fin. Une belle réussite dans tous les cas.

Vert a dit…

@Fánaríë
J'ai vu ça, ils ne s'arrêtent jamais ^^

@Shaya
C'est toujours possible de trouver le temps d'écrire trois lignes sur un film. Un article complet par contre, beaucoup moins !

@Tigger Lilly
C'est vrai que je me suis lâchée question ciné ce mois-ci xD

@Acr0
Pas la peine que je lise les livres alors ? ^^

@Lorhkan
En fait M. Vert a voulu s'y mettre et à force de le voir jouer et de lui donner des coups de main j'ai finalement repris complètement histoire de profiter de l’extension... ce qui ne me fait pas avancer mes autres jeux, alors ne parlons même pas de ceux qui ne sont pas encore sortis :D

@Alys
De bloguer... et de relire ce que j'écris aussi :D

JainaXF a dit…

Je te rejoins sur r Island et The Politician's huband (Tennant est décidémment doué pour les rôles plus ou moins malsains !).Par contre Suits ne m'a pas passionnée et j'ai laissé tomber après quelques épisodes...

Vert a dit…

@JainaXF
Oui entre Jessica Jones et The Politician husband niveau malsain il se classe bien notre ex Barty Croupton jr :D

asn83 a dit…

J'avais hésité aussi à voir Room en me disant que ça allait être glauque. Il faut dire que j'aime beaucoup l'actrice, qui m'avait épaté dans la série United states of Tara (que je recommande absolument, surtout à toi qui aime les thèmes traités par Daniel Keyes) ou dans le film States of Grace (également un sujet difficile mais traité tout en poésie)

Fánaríë a dit…

Ah oui j'ai constaté aussi un autre petit truc dans "The Revenant".
La première partie en langue indienne (le tout tout début, en fait), j'ai eu l'impression de ré-entendre le début du film du Seigneur des Anneaux de P. Jackson, avec la tirade de Galadriel.
Probablement un effet secondaire de ma lecture contemporaine du SdA.
;-)

Mariejuliet a dit…

Je viens justement d'aller voir divergente, qui est dans la suite des deux opus précédent. et pour une fois je préfère le film au livre, c'est dire...

Vert a dit…

@asn83
Room pourrait être bien plus glauque je pense. United states of Tara est sur ma liste de séries à voir (un jour...)

@Fánaríë
Sans doute, j'avoue ne pas avoir fait le rapprochement sur le coup ^^

@Mariejuliet
Voilà qui ne m'encourage pas à les lire !