dimanche 21 juin 2015

Daredevil - Saison 1


Cela fait bien quelques mois que nous avons un abonnement à Netflix à la maison, mais il aura fallu longtemps pour que son utilisation rentre dans nos habitudes et qu’on le lance au moins une fois par semaine. Pour cela, il fallait une série difficile à lâcher une fois démarrée, et Daredevil est tombé à point nommé pour remplir cette fonction.

N’ayant pas une culture comics extrêmement développé, et ayant raté le film de 2003 (mais j’ai cru comprendre que justement, je n’avais rien raté), je ne savais pas grand-chose de Daredevil, et sa découverte a été une très agréable surprise.


En effet derrière ce nom mystérieux se cache Matt Murdock (incarné par Charlie Cox, que j’ai fini par resituer comme Tristan Thorn dans Stardust au bout de huit épisodes !), un super-héros qui a perdu la vue dans son enfance, et qui a gagné en échange des super-sens. Il exerce le jour la profession d’avocat et combat la nuit le crime à New York dans le quartier de Hell’s Kitchen.

La série nous plonge directement dans le vif du sujet en démarrant au moment où il monte son cabinet d’avocats avec son meilleur ami Foggy Nelson, et que leur première affaire consiste à prouver l’innocence d’une femme trouvée chez elle à côté d’un cadavre, l’arme du crime dans sa main. Matt Murdock va donc jouer de ses deux identités pour avancer dans l’affaire.


Daredevil nous offre tout ce qu’on est en droit d’attendre d’une série de super-héros : des relations difficiles avec ses proches du fait de son secret, des questionnements moraux, des combats en veux-tu en voilà et un excellent méchant qui prend son temps pour se dévoiler et même un « Daredevil Begins » qui évoque par flash-back comment il en est arrivé là.

Pourtant la série ne ressemble en rien à un alignement de poncifs, sans doute parce qu’en treize épisodes elle a le temps de développer et de donner corps au personnage et à son univers. Il y a bien quelques évènements qui sonnent un peu forcés (notamment sur la fin), mais on est très loin de ces enchaînements à vitesse grand V des films.


Et à un moment où Marvel porte à l’écran tous ses super-héros à grand renfort d’effets spéciaux à foison et d’enjeux intergalactiques, Daredevil, ses pouvoirs presque ridicules et ses méchants normaux qui trempent dans les combines immobilières et le trafic de drogues, c’est comme un grand bol d’air frais dans l’univers super-héroïque, et ça fait du bien.

Personnellement j’ai de plus beaucoup apprécié la noirceur de l’ambiance (on est très proche de Batman par bien des aspects), et l’excellence du méchant, Wilson Fisk dont le parcours comprend plus de clichés de super-héros (notamment son histoire d’amour) que celui de Matt Murdock !

Autant dire que c’est une série que j’ai dévoré et que je vous recommande grandement. Lorsque la saison 2 va sortir, je vais me jeter dessus !

9 commentaires:

Tigger Lilly a dit…

Je le mets sur ma liste mais en pas prioritaire. Les super-héros et moi c'est avec modération.

Lorhkan a dit…

Excellente adaptation de ce comics. Peut-être même la meilleure, cinéma et TV confondus. En tout cas la plus approfondie, logiques avec 13 épisodes d'une heure.
De bons acteurs, un excellent méchant (c'est important les méchants), une histoire pas trop super-héroïque, un réalisme violent (à tel point qu'au niveau du style, on a du mal à l'intégrer au reste des adaptations Marvel), bref, une belle réussite.

Et avec en plus (c'est un détail mais quand même) un superbe générique.

Shaya a dit…

J'ai regardé le pilot. Ca a l'air sympathique, mais je ne suis sûre d'accrocher à 100%, va me falloir quelques épisodes pour me faire un véritable avis sans doute.

(PS : ton captcha m'en veut. Il n'a pas cru que j'étais pas un robot et m'a fait faire au moins 4 fois le coup des images. La saleté !)

Vert a dit…

@Tigger Lilly
C'est une série très modérée ;) (enfin...)

@Lorhkan
Oui j'ai oublié d'en parler, en même temps j'ai l'impression que c'est propre à Netflix (Penny Dreadful a la classe aussi)

@Shaya
C'est bizarre normalement il ne devrait plus apparaître, tu dois vraiment avoir une attitude louche ^^

Baroona a dit…

Simplement excellent en effet, du bon super-héros à taille humaine avec un fort côté "réaliste" très appréciable. Je rejoins Lorhkan, c'est surement ce que j'ai vu de mieux en adaptation de super-héros.

Vert a dit…

@Baroona
C'est très très bien fichu en effet ^^.

Escrocgriffe a dit…

J’ai également adoré, pour moi, en ce qui concerne les super-héros Marvel, il y a désormais Dardevil, et le reste des Avengers loin derrière…

PS : j’ai aussi adoré les Gardiens de la Galaxie, mais c'est un cas à part.

Vert a dit…

@Escrocgriffe
Les Gardiens de la Galaxie c'est Star Wars chez Marvel, on ne joue pas dans la même catégorie (même si j'attends de les voir un jour échanger des vannes avec Tony Stark :D)

Escrocgriffe a dit…

J'attends ça avec impatience ! :D