dimanche 27 avril 2014

A game of thrones (A song of ice and fire 1) - George R.R Martin


Aussi improbable que cela puisse paraître, je n'avais jamais lu la moindre page du Trône de fer jusqu'à récemment (à l'exception de deux préquelles lues sur le Cercle). Je faisais même franchement de la résistance, les grandes séries de fantasy ne m'attirant plus vraiment.

Mais j'ai fini par y venir, comme tout le monde (bon ok on m'y a légèrement poussé), par contre histoire de couper court aux questions de traduction ou de découpage, j'ai opté pour la VO (en plus ça m'oblige à prendre mon temps, ce qui n'est pas une mauvaise idée sur ce genre de texte).

Est-ce vraiment la peine de vous présenter A game of thrones, un pavé de presque 800 pages qui nous fait suivre les jeux de pouvoir et autres complots et manigances au sein d'un royaume médiévalisant ? Soit vous l'avez déjà lu/vu et vous savez à quoi vous en tenir, soit ce n'est pas le cas et je me contenterais de vous présenter ça comme Les rois maudits en version fantasy (comme ça on évite les spoilers en plus, elle est pas belle la vie ?).

Comme je le disais plus haut, je ne m'intéresse plus trop aux grosses séries de fantasy. J'ai du mal avec leur taille souvent démesurée, ces univers décrits avec une débauche de détails (et de préférence avec 5 cartes, 3 lexiques, une encyclopédie et 2 chronologies à la fin), les multiples personnages et l'alternance permanente des points de vue.

Bref A game of thrones, gros pavé avec de multiples personnages avait à peu près tout pour me déplaire, mais après avoir terminé ce premier tome de la série, je suis bien forcée de reconnaître que ce livre se lit avec grand plaisir.

Commençons déjà par l'univers. Certes on est dans un monde plutôt médiéval avec une pointe de magie et quelques créatures fantastiques (qui restent pour le moment bien mystérieuses d'ailleurs), rien de bien original donc. Mais tout est extrêmement cohérent et pensé avec beaucoup de précision, si bien qu'on n'a pas l'impression de découvrir un énième univers bourré de clichés, bien au contraire. Et plutôt que de nous assommer sous des masses d'informations, l'auteur dévoile son univers par petites touches, ce qui rend le voyage très agréable.

Passons maintenant aux personnages, qui font incontestablement toute la saveur de ce roman. Ils sont nombreux (très nombreux même), mais cela n'a pas empêché G.R.R. Martin de trouver le temps de rendre chacun d'entre eux intéressant et crédible (je pense surtout aux enfants qui sont confrontés à des soucis d'adultes mais sans forcément la maturité qui va avec). Bien sûr on aura parfois plus d'affection pour untel ou unetelle, mais dans l'ensemble il y a aucun personnage qui m'ait ennuyé.

Du coup cela évite ce qui m'arrive souvent sur ce type de roman, à savoir l'exaspération quand je finis un chapitre avec un personnage favori et que je rends compte qu'il faut attendre cent pages pour le revoir !

Il faut dire que le récit est construit de telle façon qu'on ne ressent jamais de frustration en sautant d'un personnage à un autre, et c'est vraiment là que j'ai trouvé que G.R.R. Martin était très fort, dans le découpage et le rythme de son histoire.

Je ne sais pas s'il a pensé dès le départ son récit comme ça, mais il est difficile de ne pas penser à une série télé lorsqu'on lit son livre. J'ai vraiment été fascinée par le fait que chaque chapitre (épisode) est un morceau d'intrigue, un événement avec un début et une fin. Du coup même si on termine souvent sur un appel à lire la suite (et encore on est pas forcément dans le gros cliffhanger de la mort), c'est assez facile d'interrompre sa lecture car on sait à la fin d'un chapitre qu'on a progressé.

On retrouve la même chose à l'échelle du livre : certes on termine sur une ouverture vers le tome 2, mais on est déjà bien rassasié par tout ce qu'on a pu lire. Y'a pas à discuter, l'auteur a vraiment le sens de la narration, et plus que les personnages ou l'intrigue très riche (en surprises, en scènes impressionnantes, etc.), c'est vraiment l'élément que je retiendrais de ce roman.

Du coup cela ne vous surprendra pas si je vous annonce mon intention de continuer à lire cette série, et de m'intéresser également à la série télé (je suis vraiment curieuse de voir ce que donnent certains passages visuellement). Le plus dur, ça sera sûrement de passer à travers les spoilers, parce que maintenant que j'ai mis le pied dans l'univers, j'en voie de partout !

CITRIQ

21 commentaires:

Tigger Lilly a dit…

Youhou ! Elle est des nôôôôôtreuh !
Eviter les spoilers est un vrai combat ! Mieux vaut lire et voir vite.

Herbefol a dit…

Oui, ce n'est pas évident de naviguer entre les spoilers. :-)

Content que tu apprécies cette série qui reste l'une des meilleures que j'ai lu à ce jour. Au niveau du découpage des chapitres, tu as pointé du doigt le truc : comme une série télé, ce qui n'est pas très étonnant quand on sait que Martin a bossé dans les années 1980 dans la télé comme scénariste et producteur. :-)

Lorhkan a dit…

Tigger a pensé à exactement la même chose que moi : elle est des nôôôtres ! :D

Bon, je me suis pour l'instant arrêté au tome 2 (je pensais lire le 3 cet hiver, et puis en fait non... -_-), mais j'ai bien l'intention de lire la suite, car effectivement, éviter les spoilers est un combat de chaque instant...

Fánaríë a dit…

Je savais bien que ces bouquins n'allaient pas rester dans la colonne droite de ton blog bien longtemps.

Boo a dit…

Aaah une nouvelle convertie !
Je suis globalement d'accord avec ta critique (ravie que tu ais opté pour la VO !) à l'exception d'un point : j'ai été frustrée à pratiquement chaque fin de chapitre !!

Shaya a dit…

Encore une accro, décidément ! J'peux difficilement commenter les bouquins, ça remonte trop loin, mais bon courage pour éviter les spoilers !

Vert a dit…

@Tigger Lilly
Je vais pas me mettre en arrêt maladie pour terminer la série non plus xD

@Herbefol
Tout s'explique en effet !

@Lorhkan
Fais gaffe, je risque vite de te rattraper !

@Fánaríë
Oui d'ailleurs faut que je me motive pour commencer le 2, mais je vais boucler quelques lectures en cours avant ^^

@Boo
C'est marrant moi au contraire j'avais aucun mal à faire une pause, limite quand je lis trop de chapitres je finis par m'arrêter pour faire le point et pas m'embrouiller !

@Shaya
C'est une lutte de chaque instant (ou peu s'en faut^^)

Baroona a dit…

And in english, congrats !
Un personnage préféré sur ce premier tome ?

Vert a dit…

@Baroona
Pas vraiment à vrai dire, je les apprécie à peu près tous, et puis de toute façon j'ai bien compris qu'il fallait pas s'attacher :P

JainaXF a dit…

Bonne lecture, je t'envie de découvrir cette série pour la première fois (parmi mes préférées en fantasy avec celles de Robin Hobb) !
Évite tous les sites qui parlent de séries à la mode, sinon c'est mort pour les poilers !

Bon, les deux derniers tomes sont un peu trop lents à mon goût, tu me diras ce que tu en penses...

Vert a dit…

@JainaXF
Je te dirais ça quand j'y arriverais, je crois que ce n'est pas pour tout de suite ^^

Escrocgriffe a dit…

C’est marrant moi c’est l’inverse, j’ai commencé par la série, mais à l’issue de la saison 4 je pense que je vais craquer et me précipiter vers les romans, attendre un an c’est bien trop long !

Vert a dit…

@Escrocgriffe
Je crois que je préfère faire livre puis série, sinon je risquerais de m'ennuyer à la lecture comme les deux sont très proches au final ^^

Valeriane a dit…

Whoo lire la série en VO, pas mal! (Enfin je ne connais pas ton niveau d'anglais non plus :-))
Perso, je me débrouille bien en lecture VO, néanmoins j'avais peur de passer à côté de choses (vu que c'est de la fantasy...) et bon, l'épaisseur... j'avais peur de ne pas avancer. Par contre, on m'avait dit que la VO était bcp plus lisible (plus facile) que la VF.
Niveau texte, c'est vrai qu'en français, la syntaxe peut sembler lourde à certains moments (et j'ai parfois du mal à passer de son "langage médiévalique-chatié" à du langage "insulto-de tous les jours de maintenant").
Mais j'ai aimé découvrir la série! (J'en suis au même point que toi).
Ce que je regrette, c'est de ne pas avoir découvert la "lecture" avant la série. Bon, je peux encore y arriver pour la saison 5 (ou l'intégrale 5), mais ça fait pas mal de tomes à lire en un an (oui, c'est faisable, mais ça présuppose une phase de monomaniaque :-))
Me réjouis de lire tes autres avis, et voir ce que tu penses de la sére télé.

Vert a dit…

@Valeriane
A mon avis en VO ça reste assez facile parce que c'est pas du texte truffé de doubles sens et autres, y'a un peu de vocabulaire "ancien" mais rien de bien tarabiscoté ^^
Sinon j'essaye de rattraper aussi pour être raccord avec la série, mais ça prend du temps quand même !

Karine:) a dit…

J'ai lu les 4 premiers tomes en Vo aussi... une relecture pour le premier, que j'avais lu il y a quoi... 17 ans! D'accord avec toi, ça se lit assez bien. Je trouve les personnages de Martin super bien construits, toujours pleins de teintes de gris. Et malgré les PoV... c'est souvent difficile de dire ce qui va arriver vu que comme les vrais humains, ils changent d'avis toutes les deux minutes!

Vert a dit…

@Karine:)
Et on n'a jamais (pour le moment en tout cas) le point de vue de certains personnages clés, du coup forcément on n'a pas tous les éléments en main pour deviner la suite ^^

Hilde a dit…

J'aime beaucoup cette saga fantasy. Je l'ai commencée en 2005 et comme j'y vais vraiment tranquillement, je viens tout juste de terminer le 11ème tome! Les intrigues sont en effet très riches. J'espère que tu apprécieras aussi la suite.

Côté série TV, j'en suis à la saison 3, c'est toute une stratégie maintenant pour ne pas se retrouver spoilée et gâcher la lecture. C'est vrai que le risque est énorme. Bon courage à toi aussi pour garder les yeux fermés au bon moment. :)

Vert a dit…

@Hilde
Oui c'est tout une stratégie d'éviter les spoilers, surtout que Monsieur regarde la saison 4 pendant que je regarde la 1 xD.
Mais bon ça devrait moins buzzer sur Internet quand la diffusion de la 4 sera terminée, je pourrais respirer ^^.

Acr0 a dit…

Moi aussi je faisais partie de ceux qui avaient lu les deux préquelles sur le Cercle :) Etait-ce une vraie décision que de lire en VO ? As-tu hésité ne serait-ce que 10 secondes pour pencher vers la VF ? :P
Ah c'est sûr, aucun personnage ne m'a ennuyé, mais Sansa pourrait "se bouger" :D Et puis j'aime bien "lire" mes préférés et en détester d'autres.

Vert a dit…

@Acr0
A vrai dire vu qu'on m'a prêté les fichiers numériques en VO je ne me suis même pas posée la question, et ça m'a permis de couper au problème du découpage ^^