mercredi 18 décembre 2013

Grandville & Grandville mon amour - Bryan Talbot


Il y a très longtemps que j'avais entendu parler de Grandville sur le blog de Spocky, mais il a fallut l'article de JainaXF pour me la remettre en tête et me motiver à l'emprunter à la bibliothèque. Depuis je regrette presque d'avoir attendu aussi longtemps pour découvrir ce comic vraiment particulier.

Dans les remerciements, l'auteur évoque entre autres Arthur Conan Doyle, l'ours Rupert et Quentin Tarantino, cela vous donne une idée de l'étrange mélange des genres qu'est Grandville, univers uchronique et steampunk où les héros sont pratiquement tous des animaux.

(Remarquez question étiquette on se retrouve avec une sorte fantasy animalière steampunk et uchronique, il faut reconnaître que ça en jette comme appellation !).

Le premier tome de la série démarre sur un meurtre mystérieux, qui amène l'inspecteur LeBrock (un blaireau) et son assistant Ratzi (un rat donc) à se rendre à Grandville (Paris) pour mener leur enquête. Bien évidemment, ce crime dissimule de bien sinistres plans que nos deux détectives vont lutter pour mettre au jour et déjouer.

Ce que j'ai apprécié dans Grandville, c'est qu'il s'agit d'une œuvre incroyablement dense et aboutie à tous les niveaux. Les dessins sont de toute beauté, le scénario est diablement prenant, l'uchronie bien pensée, les personnages extrêmement riches... bref je ne suis pas sûre qu'on puisse faire un seul reproche à cette BD.

J'ai beaucoup aimé le fait que les niveaux de lecture soient multiples : on peut lire Grandville comme une simple enquête policière riche en scènes d'action (et déjà dans le domaine on se régale), mais on peut aussi apprécier tout le jeu de références auquel se livre l'auteur (qu'il s'agisse d'éléments de décors, de caméos de personnages ou d'allusions historiques ici et là).

Ajoutez à ça le fait que chaque tome soit une histoire complète, ce qui évite de rester en plan en fin d'ouvrage, et je pense que vous aurez suffisamment de raisons pour découvrir ce comic, si ce n'est pas déjà fait.

Le troisième tome, sorti l'année dernière, n'a pas contre pas encore été traduit en France, j'espère tout de même qu'on le verra un jour, ça serait dommage de laisser une aussi chouette série en plan !

CITRIQ

10 commentaires:

Gromovar a dit…

C'est très bien. Et je suis déçu, ça fait longtemps que j'écris que c'est bien.
Je t'influence moins que JainaFX ;)

JainaXF a dit…

Gromovar : XF, comme la série !
Et c'est peut-être parce qu'on a pas mal de goûts communs (Doctor Who, le thé...) ! ;-) Ou parce que mon article est tombé au bon moment, tout simplement !


Vert : moi aussi j'ai vraiment hâte que le prochain tome sorte en Français (je ne peux pas vraiment acheter de BD en VO pour la bibliothèque) ! L'univers est vraiment riche et les tomes plein d'action ! J'espère qu'on reverra davantage les "Pâtes-à-pain" dans le 3ème tome !

Vert a dit…

@Gromovar
Tu n'as pas publié ton article au bon moment, mais je te rassure tes avis m'influencent également ^^

@JainaXF
Et là je réalise que j'ai oublié ce qu'étaient les Pâtes-à-pain, je suis bonne pour tout relire le jour où le 3 sortira xD

Fánaríë a dit…

Je reconnais ça à l'air alléchant, dommage que ça soit un peu tard pour les demander au Père Noël (pas grave, mon anniversaire pointera bientôt son nez)

Raven a dit…

bien, j'ai plus qu'à croiser les doigts pour le trouver à la biblio celui là ! Bande de vils tentateurs !

Vert a dit…

@Fánaríë
C'est pratique d'enchainer les 2 dis donc ^^

@Raven
C'est facile à trouver je pense (du moins en région parisienne)

Escrocgriffe a dit…

"Arthur Conan Doyle, l'ours Rupert et Quentin Tarantino »

Waow !!!! J’ai hâte de lire ça (sûrement en VF par contre).

Vert a dit…

@Escrocgriffe
C'est une belle accroche hein ^^.

Lhisbei a dit…

J'attends aussi la sortie du tome 3 (mais il n'a pas l'air de venir bouhouhou !)

Vert a dit…

@Lhisbei
Faut réclamer à Milady (ceci dit il n'est sorti que fin 2012 en VO, ça explique peut-être le délai)